Une mère et sa fille torturées dans la prison pour femmes de Gansu

a pratiquante de Falun Gong Mme Liu Wanqiu et sa fille Mme Liu Lei (qui ne pratique pas le Falun Gong) sont détenues dans la prison pour femmes de Jiuzhou, ville de Lanzhou, depuis le premier semestre 2017.


Mme Liu Wanqiu a été torturée en prison pour son refus de renoncer à sa croyance. Sa fille y a également été maltraitée.


Mme Liu et sa fille ont été arrêtées par des policiers du Département de police du district de Xigu vers la fin de 2015, alors qu'elles distribuaient de l’information sur le Falun Gong. Elles ont été détenues dans le centre de détention du district de Xigu, avant d'être transférées au premier centre de détention de Lanzhou.


Torturées

Le directeur de la prison Zhu Hong a ordonné aux détenues de battre Liu Wanqiu. Les gardiennes de prison ne lui permettaient pas d'utiliser les toilettes. Elles l'ont électrocutée avec plusieurs matraques électriques en même temps.


Le corps de Mme Liu est couvert d'ecchymoses, son épaule et son coude sont luxés. L'une de ses mains est déformée et elle ne peut rien tenir avec.


On pense que des substances inconnues ont été introduites dans la nourriture ou la boisson de Mme Liu. Elle a la diarrhée après chaque repas.


Mme Liu Lei a été impliquée pour le refus de sa mère d'abandonner sa croyance. Elle est insultée et battue, et elle est souvent forcée de se tenir accroupie pendant de longues périodes de temps.


Mme Liu Wanqiu a été arrêtée à plusieurs reprises depuis que la persécution a commencé en juillet 1999. Elle a écopé de quatre ans de travaux forcés et d’une peine d'emprisonnement de trois ans et a subi diverses formes de torture en détention.


Version chinoise :
刘菀秋和女儿在甘肃女子监狱又遭酷刑迫害

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.