Valider le Fa au sein du courant principal de la société

Salutations, Respecté Maître. Bonjour, compagnons de pratique!

Considérant rétrospectivement ma cultivation de ces plus de 10 années passées, j’aimerais en faire un rapport résumé au Maître et partager avec mes compagnons de pratique.


Une relation prédestinée et l’obtention de Dafa

Avant l’obtention de mon diplôme universitaire en 1994, je suis tombé sur un exemplaire du Falun Gong. Cette année-là, le Maître est venu à Jinan pour enseigner le Fa. Mon colocataire, qui était un membre de l’Association de Qigong de Jinan, était allé accueillir le Maître et écouter ses conférences. C’est par lui que j’ai obtenu le livre Falun Gong et l’ai trouvé très intéressant.


Après cela, je suis allé à Pékin pour y travailler. Quel dommage cela a été, bien que j’y aie vécu pendant sept ans, je n’ai jamais rencontré de pratiquants. Donc je n’ai jamais participé à aucun groupe d’étude du Fa ni ne suis allé sur un site de pratique des exercices. C’est pourquoi, bien qu’ayant croisé Dafa, je n’ai pas commencé à cultiver à ce moment-là.


Je travaillais initialement pour un journal indépendant et plus tard pour une grosse société d’Internet. Aucune de ces entreprises n’avait de comité du Parti communiste chinois (PCC), et je ne regardais guère la télévision, donc je n’étais quasiment pas exposé à la propagande négative du PCC au sujet du Faun Gong diffusée par son média porte-parole.


En 2001, ma famille a émigré à Calgary. À notre arrivée, une famille croyante nous a aidés, donc nous les avons suivis et sommes allés à l’église pour étudier la bible et nous sommes devenus Chrétiens.

En 2003, j’ai commencé à lire le journal ‘Epoch Times’ et l’ai apprécié sans réserve. J’ai vu qu’il y était dit : « En ces temps troublés, si quelqu’un lit Epoch Times, il peut garder un esprit clair », et j’ai pensé que cela avait vraiment du sens. En 2004, quand le journal Epoch Times a commencé à publier les Neuf Commentaires sur le Parti Communiste, j’ai trouvé cela très intéressant et les ai imprimés pour les membres de ma famille. Quand Epoch Times a dit que les gens devraient démissionner du Parti, de la Ligue de la Jeunesse et des jeunes Pionniers, j’ai été très heureux de démissionner de la Ligue de la Jeunesse et des jeunes Pionniers.

Au printemps de l’année 2006, ma femme a eu une rechute de ses anciens symptômes provenant d’une commotion cérébrale mineure. Quand elle n’a plus pu le supporter, elle m’a dit qu’elle voulait pratiquer le Falun Gong. C’était la première fois que je recherchais le Falun Gong sur l’Internet. J’ai trouvé les informations pour contacter les pratiquants de Calgary et ai appelé le numéro. La personne qui a répondu était un occidental qui connaissait un peu de Mandarin. Peu après cela, un pratiquant local m’a envoyé des livres de Dafa et des enregistrements vidéo des conférences de Fa du Maître et le DVD des instructions des exercices. Donc, pour la première fois de ma vie, j’allais pouvoir lire Zhuan Falun.


En le lisant, je me suis souvenu que j’avais rencontré le Falun Gong auparavant et que j’étais un pratiquant de Dafa. Quand je suis arrivé au moment où le Maître parle du principe de « pas deux voies de cultivation », j’ai décidé de me débarrasser de ma bible. Pour moi, je n’ai eu aucun obstacle à surmonter pour passer d’être Chrétien à retourner à Dafa. Notre famille entière a commencé à obtenir le Fa. Nous remercions le Maître pour sa grâce salvatrice.


Quand nous avons obtenu le Fa au début, nous ne savions pas comment cultiver, nous ne pouvions pas non plus pleinement croire en le Maître et Dafa. Quand nous étions en train de visionner les enregistrements des conférences de Loi du Maître à Guangzhou, mon fils âgé de quatre ans était en train de jouer dans le séjour. Il écoutait tout en jouant et a insisté pour dire qu’il était également un pratiquant.


Plus tard, quand il a eu une poussée de fièvre et que nous avons voulu lui donner un remède, il a insisté sur le fait qu’il était un pratiquant et qu’il ne le prendrait pas. Il a obtenu le Fa quand il avait quatre ans, et il a étudié avec nous plusieurs fois la version Chinoise de Zhuan Falun. Quand il a eut onze ans, il est devenu membre de la Fanfare Tian Guo.


Valider le Fa

J’ai commencé à valider le Fa avec d’autres pratiquants quand j’étais en train de faire la formation pour l’équipe des médias. En plus de mes antécédents avec le journal, et d’avoir fait des affaires via l’internet, j’avais acquis une expérience des plans d’investissement et des ventes dans une des plus importantes banques Canadiennes et des liens avec la clientèle. De ce fait, les autres pratiquants ont pensé que je serai utile dans le management des média et ainsi j’ai été invité à faire des formations.


La première fois fût en 2007. A cette époque ma femme et moi avions trois enfants à la maison et avions à assumer quantité de tâches ménagères. Quand la première formation a débuté, ma femme m’a appelé, disant que notre fils avait une douleur à l’oreille et que je devais rentrer à la maison immédiatement. A ce moment-là, un ancien pratiquant dans la session de formation m’a dit que ceci était une interférence venant des forces anciennes et a demandé à tout le monde d’émettre la pensée droite pour l’éliminer. En ce temps-là, je n’ai pas bien compris, mais, miraculeusement, le temps que je rentre chez moi, la douleur à l’oreille de mon fils avait disparu.


Parce qu’il n’y avait pas beaucoup de pratiquants à Calgary et que seulement quelques uns parlaient anglais, depuis 2007 quand j’ai rejoint le grand groupe d’étude du Fa, j’ai été le coordinateur de l’équipe des ventes pour Shen Yun.


En 2009, de manière à promouvoir Shen Yun, j’ai décidé d’adhérer à un club privé très haut de gamme dans Calgary. Grâce à la recommandation personnelle d’un VIP, après avoir passé un entretien, j’ai payé une adhésion annuelle de plusieurs milliers de dollars et suis devenu le premier membre d’origine Chinoise du club. Les membres de ce club privé comprenaient de nombreux Membres du Parlement et des présidents de sociétés. Le défilé du Stampede a été lancé par ce club. Après l’avoir intégré, de manière à promouvoir Shen Yun, d’autres pratiquants et moi avons commencé à planifier l’organisation du premier Nouvel An Chinois de ce club. Certains ont exécuté la danse du lion, tandis que d’autres ont présenté la culture traditionnelle Chinoise et ensuite ont fait la promotion de Shen Yun. À la fin, les membres du club ont loué un autocar et sont venus voir Shen Yun.


L’année suivante, nous avons invité le Vice-Président de mon département à venir voir Shen Yun. Il a énormément apprécié. Il est alors venu me voir et m’a demandé ce qu’il pourrait faire pour Shen Yun. J’ai dit que j’éspérais qu’il puisse aider en matière de partenariat. Il m’a adressé à une responsable qui était en charge du sponsoring.


Quand je suis allé la voir, elle avait déjà préparé une enveloppe à mon attention avec un chèque dedans. Elle m’a alors raconté qu’ils recevaient plus de 50 000 dossiers chaque année pour du sponsoring. Mais si c’était quelque chose qui avait le soutien du Président ou du Vice-Président, ils essayaient toujours de le soutenir de leur mieux. Puis elle m’a remis l’enveloppe. J’ai véritablement apprécié l’habilitation du Maître.


L’année suivante, la banque dans laquelle je travaillais sponsorisait le spectacle de Shen Yun. Après avoir vu Shen Yun, le Vice-Président qui nous a soutenu a été promu au poste de Vice-Président régional.


Le processus de faire les choses est également un processus de cultivation. Une année, j’ai été responsable de la coordination du planning du marketing et de la publicité. Une fois après l’étude en grand groupe, nous avons eu une discussion à propos de Shen Yun. Parce qu’une pratiquante n’avait pas eu la chance de participer à la discussion, elle était mécontente et a essayé de nous critiquer.


Devant tout le monde, elle m’a hurlé dessus, et nous avons fini par nous disputer. Après que je sois parti, en chemin pour rentrer chez moi, je ne pouvais toujours pas me calmer. Le lendemain matin, quand j’ai commencé mon étude du Fa, je suis tombé sur la partie relative à l’élévation du xinxing et comment on gagne en faisant d’une pierre quatre coups. Je me suis immédiatement calmé et ai commencé à regarder à l’intérieur. Avais-je tenté de faire des différences entre les pratiquants et de l’exclure dans la discussion? Après avoir découvert mon ressentiment, le Fa du Maître m’est venu à l’esprit :


" L’homme méchant est mené par la jalousie, par l’égoïsme, par la colère, il se croit injustement traité. L’homme bienveillant a toujours un cœur de compassion, sans griefs, sans haine, il prend les souffrances pour une joie. L’homme éveillé n’a aucun esprit d’attachement, il contemple les gens de ce monde qui se sont laissés tromper par l’illusion. " ("État d’esprit " tiré de Points Essentiels pour avancer avec diligence)


J’ai abandonné ma jalousie, ma mentalité de me faire valoir, l’esprit de compétition et le cœur à se plaindre. Avec l’élévation de mon xinxing, les choses se sont déroulées avec encore plus de douceur. Plus tard, quand je l’ai revue, je n’avais aucun sentiment mitigé et nous nous sommes bien entendus tous les deux quand nous avons fait des choses ensembles. En fait, le problème n’est pas l’autre partie, mais plutôt le problème réside en moi-même. Dans la cultivation, ce n’est pas qui a raison ou qui a tort—il est de ma responsabilité de regarder à l’intérieur et de trouver mes propres attachements et de les éliminer.


Le Maître nous dit :

" Pour qui cultive et pratique
On cherche toujours ses propres fautes
On enlève ainsi de nombreux cœurs humains de toutes sortes
Ne songez pas à échapper aux épreuves, grandes ou petites
C'est lui qui a raison
C'est moi qui ai tort
Qu’y a-t-il à débattre "
("Qui a raison, qui a tort " tiré de Hong Yin III)


Dès lors, je me suis senti à l’aise et en suis venu à véritablement ressentir la beauté de regarder à l’intérieur.


J’ai commencé à faire des formations à la vente pour Epoch Times, puis je suis devenu le responsable des ventes à temps partiel pour Epoch Times de Calgary. J’ai dirigé une équipe de quelques nouveaux responsables des ventes. En 2010, a eu lieu la campagne électorale pour l’élection du maire. Je travaillais avec plusieurs autres pratiquants pour obtenir des publicités auprès des trois candidats en lice. Nous avons réussi à obtenir des publicités de deux d’entre eux. A la fin, l’un de ceux-là a gagné. Après son élection, il a accepté une interview avec notre media et a écrit une lettre de remerciements pour le spectacle Shen Yun.


Avec une compréhension plus approfondie du média Epoch Times, depuis 2009, j’ai commencé à faire des formations complètes de ventes en ligne pour Epoch Times. La première fois, j’ai vraiment pu sentir le pouvoir accordé par le Maître. Quand je faisais la formation, je n’avais devant moi qu’un brouillon de quelques lignes. Quand j’ai commencé à parler, ça s’est vrament bien passé. Après avoir terminé la formation, les vendeurs ont émis des retours positifs. J’en suis venu à réaliser que, en tant que particule de Dafa, je fonctionnais comme un enregistreur. Après avoir acquis les expériences des meilleures techniques de vente apprises auprès du courant principal de la société, j’avais à les partager avec les autres pratiquants, et ils en ont tous tiré profit. Merci à vous, Maître, pour votre émancipation une fois de plus !


Faire la promotion de Shen Yun au sein du courant principal de la société

Grâce à l’arrangement bienveillant du Maître, en 2011, j’ai déménagé de Calgary pour Toronto et suis devenu un banquier privé. Un pratiquant de Toronto m’a dit qu’être parvenu à ce niveau dans le courant principal de la société, c’était déjà valider le Fa. Être dans les banques privées permet de donner des conseils juridiques, d’échéancer les taxes, de gérer des fortunes familiales, et autres services bancaires pointus et haut de gamme.


Avec le développement de mon nouveau travail, il y a eu des tribulations et des tests. Etant parti de rien, ça n’a pas été une tâche facile. Peu après, j’ai été informé par mon Vice-Président que je ne pourrais explorer que les zones en dehors de la communité chinoise. J’avais pensé que ma banque me transférait de l’ouest à Toronto du fait de mon poids dans le marché chinois. La raison pour laquelle ils avaient pris cette décision était qu’il y avait déjà sur place une banquière privée Sinophone. De manière à l’aider à développer son affaire, le Vice-Président qui avait de bonnes relations personnelles avec elle a décidé que je devais m’occuper du marché occidental. Je savais que mon épreuve était arrivée.


Bien que ce ne fût pas une décision très raisonnable, rien n’arrive par accident. Cela devait avoir quelque chose à voir avec l’amélioration de mes compétences relationnelles avec les gens du courant principal de la société et apprendre à connaitre plus de monde. Je m’en suis personnellement tenu aux critères de Vérité-Bonté-Patience.


"(…) Agir sans esprit de recherche
Être constamment dans la Voie
(…) ". (" Dans la Voie" tiré de Hong Yin)


Selon ce que me Maître nous a enseigné, la société toute entière est notre champ de cultivation.
Je ne me suis pas plaint mais m’en suis plûtot tenu aux critères d’un pratiquant. J’ai commencé par préparer avec diligence tout ce que je pourrais dire, couvrir chacune des branches qui m’étaient assignées, aussi bien que les bureaux des avocats. Je suis entré en contact avec les entreprises comptables et ai établi mon propre réseau. Le temps venu, les clients m’étaient adressés par les banques commerciales. J’ai également obtenu la reconnaissance des autres collègues qui m’ont trouvé gentil et honnête. J’ai graduellement établi mon propre réseau. Mes clients ont également commencé à m’envoyer leurs amis.


Ma base de clients a commencé à s’étoffer. Dans le courant principal de la société, il y a beaucoup de socialisation entre familles. J’ai travaillé avec ma femme, qui est également une pratiquante, pour inviter mes clients à des soirées. Nous avons bien travaillé ensemble pour clarifier la vérité et avons eu de bons résultats. Cinq années plus tard, la croissance de ma nouvelle affaire était placée au top à l’échelle nationale! J’en suis venu à sentir le caractère miraculeux de Dafa une fois de plus ainsi et le développement de mes capacités par le Maître.


Je sais que pour que le Maître ait arrangé une telle situation de travail pour moi est également fait pour que je valide le Fa au sein du courant principal de la société et sauve plus d’êtres. Chaque année quand Shen Yun arrive, j’achète des billets de groupe et invite mes clients à venir voir le spectacle. Bien que ce soit des gens ayant réussi, la vraie chance pour eux est d’entrer dans la salle de spectacle pour voir Shen Yun et être sauvés !


Il y a quelques années de cela, j’ai présenté une consultante en investissements d’un niveau de Vice-Présidente qui cherchait à gérer des actifs pour Shen Yun. Elle est une consultante très accomplie, et son équipe gère des portefeuilles d’un demi miliard d’actifs. Elle est elle-même une brillante entrepreneure. Une fois, elle a fait don d’un million de dollars à un hôpital. J’espérais vraiment qu’elle puisse inviter ses clients.


J’ai commencé par l’inviter à voir le spectacle. À ce moment-là, le spectacle de Toronto était déjà bouclé, donc je l’ai invitée à celui de Buffalo. Elle y est allée. Un pratiquant local m’a dit qu’elle était arrivée au spectacle dans une limousine, et les locaux ont pensé qu’elle était une star de cinéma. Après avoir vu Shen Yun, elle a été interviewée et a fait des retours très positifs. L’année suivante, elle a acheté 40 billets pour ses clients pour le spectacle de Toronto. Ces derniers l’ont également apprécié. Elle n’a pas seulement accru sa vertu majestueuse dans les autres dimensions, mais elle a également reçu une bonne fortune dans cette dimension. En l’espace de trois années, son affaire et la gestion des actifs qu’elle administre se sont accrus jusqu’à un milliard de dollars, elle est devenue l’une des plus brillants consultants en gestion d’actifs du Canada.


En mai 2016, j’ai été transféré dans une autre activité et suis devenu consultant en investissement dans la gestion des actifs d’une division de la banque. Pour un nouveau, c’est un travail très éprouvant. Mais avec le réseau que j’avais créé et ma solide expérience dans le secteur bancaire, j’ai pu faire des progrès solides dans ce rôle. Rapidement il a été temps de faire la promotion de Shen Yun.


Par le passé, j’étais seulement un employé de banque et j’invitais les clients à voir le spectacle. Cette année j’ai organisé une réception VIP pour mes propres clients et partenaires et les ai invités à voir Shen Yun. Cette activité au Théâtre ‘Four Seasons’ a été un vrai succès. J’ai travaillé avec d’autres pratiquants et invité 50 clients. Nous leur avons acheté des places premium au deuxième étage. Nous avons également organisé une réception VIP avant le spectacle. Après la représentation, nous avons pu rencontrer deux de mes clients. Ma femme et moi avions tenté de les convaincre de démissionner du Parti, mais ils n’avaient pas voulu et m’avaient dit qu’ils avaient encore des affaires en Chine. Cette fois, ils ont tous les deux démissionné du PCC et de ses organisations affiliées. Ils m’ont abondemment remercié, et j’ai pu véritablement ressentir la joie de leurs vies qui avaient été sauvées par Dafa.


Dans mon travail, j’ai également expérimenté des défis dans ma cultivation. Les clients dont je m’occupe ont des portefeuilles qui en moyenne se chiffrent en millions. De temps à autres ceci révélait mon attachement à l’intérêt personnel. Du fait que mon emploi n’est pas un projet de Dafa à plein temps où je peux m’améliorer moi-même dans un environnement de pratiquants, je me suis assuré de continuer quotidiennement mon étude du Fa quotidienne et de rester alerte et attentif. Mon travail est une opportunité de cultivation que le Maître a arrangée pour moi. Je chéris véritablement cette opportunité. Je n’ai personne à suivre dans ma cultivation mais me dois de marcher sur mon propre chemin.


(Presenté à la Conférence de partage d’expériences du Falun Dafa 2017 au Canada)

Version anglaise: Validating the Fa in Mainstream Society

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.