Un rassemblement et un défilé dans Dublin suscitent une large condamnation de la persécution du Falun Gong

Les pratiquants de Dublin, en Irlande, ont tenu un rassemblement sur Grafton Street suivi d’un défilé à travers le quartier des affaires. Ils ont simulé des méthodes de torture utilisés par le PCC sur les pratiquants en Chine pour leur faire abjurer leur croyance et ont appelé à traduire Jiang Zemin, ex-leader du PCC, en justice pour avoir initié la persécution.

 
 
 
Défilé dans Dublin

De nombreuses personnes ont signé la pétition appelant à la fin du prélèvement forcé d’organes sur des pratiquants de Falun Gong de leur vivant. Quelques chinois sont saisi cette opportunité de démissionner des organisations affiliées au PCC auxquelles ils avaient jadis adhéré.


 
simulations de méthodes de torture utilisées par le PCC sur les pratiquants en Chine pour leur faire abjurer leur croyance

 
 
Les passants lisent l’information sur les panneaux et signent la pétition

Huit membres du Parlement irlandais ont écrit des lettres aux pratiquants de Falun Gong en soutien de l’évènement. Richard Boyd Barrett TD (Membre du Parlement Irlandais) a écrit : " Quiconque soutenant les droits humains, devrait condamner la persécution du Falun Gong par le PCC, en particulier le prélèvement d’organes sur des pratiquants de Falun Gong de leur vivant." Il souhaite que le gouvernement irlandais exprime une opposition plus forte à la persécution sur la scène internationale. Il a félicité tous les pratiquants et ceux qui les soutiennent pour leurs efforts pour mettre fin à la persécution.


Darragh O’Brien TD a écrit qu’il avait soulevé la question de la persécution auprès du Ministre des Affaires étrangères irlandais et déclaré que l’Irlande, l’Union européenne, et la société internationale devraient travailler ensemble pour mettre fin aux abus des droits de l’homme du PCC, en particulier le prélèvement forcé d’organes.


 
Le Dr. Declan Lyons, un psychiatre connu en Irlande, était un des intervenants au rassemblement.

Le Dr. Declan Lyons, un psychiatre connu en Irlande, était un des intervenants au rassemblement. Il a dit que des pratiquants de Falun Gong disparaissaient souvent des camps de travail, hôpitaux psychiatriques, et centres de détention chinois, et qu’ils étaient soumis aux travaux forcés, au lavage de cerveau et à la torture.


M. Lyons a souligné que l’aspect le plus haineux et pervers de la persécution était d’utiliser les organes des pratiquants de Falun Gong pour répondre à la demande de patients venus d’autres pays en Chine pour des greffes. On estime à entre 60 000 et 100 000 le nombre d’opérations de greffes exécutées chaque année dans les hôpitaux chinois, dépassant de loin le nombre d’organes disponibles venant de condamnés à mort et de donneurs. Le Dr Lyons a appelé à condamner ce crime : " Avec nos voix unies, nous pouvons devenir des exemples pour ceux qui sont persécutés. "


Version chinoise :
爱尔兰法轮功学员在都柏林举行反迫害集会(图)


Documents de référence :

Falun Gong : La pratique

Falun Gong- Enseignements et croyances

Prélèvement forcé d’organes

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.