Arrêtée pour avoir aidé un étranger

Mme Dong Lijuan du district de Haizhu dans la ville de Guangzhou a été arrêtée le 17 janvier 2017 alors qu'elle aidait un homme qui s'était évanoui, quand un gardien de sécurité a découvert qu'elle pratiquait le Falun Gong. Elle a été détenue au centre de détention de la ville de Guangzhou pendant plus de cinq mois.


Après que Mme Dong a été arrêtée, son mari est décédé. Sa fille de 17 ans se retrouve à présent seule.


Mme Dong n'a pas le droit de faire les exercices de Falun Gong au centre de détention. Elle est en mauvaise santé et déprimée.


Détenue pour avoir aidé un étranger

Le 17 janvier 2017, Mme Dong a remarqué qu’un homme était évanoui au bord d'une route et que personne n'était avec lui. Elle s'est précipitée pour l'aider. Quand il a repris conscience, Mme Dong lui a demandé s'il voulait un symbole du Falun Gong. Il a accepté. Alors qu'elle le mettait dans sa poche, un agent de sécurité est arrivé. Il a fouillé son sac et l'a emmenée au commissariat de Changgang.


Les policiers du commissariat de Changgang ont fouillé sa maison cet après-midi-là. Ils ont confisqué ses livres de Falun Gong et un ordinateur. Mme Dong a été emmenée au centre de détention de la ville de Guangzhou.


Les policiers du commissariat de Changgang ont fouillé sa maison cet après-midi-là. Ils ont confisqué ses livres de Falun Gong et un ordinateur. Mme Dong a été emmenée au centre de détention de la ville de Guangzhou.

Se sortir de la dépression en pratiquant le Falun Gong

Mme Dong a la quarantaine. Elle a été battue en 1992 et blessée mentalement et physiquement. Elle a ultérieurement souffert de dépression. Elle a subi un traitement psychiatrique qui n’a pas aidé. Elle était physiquement et mentalement épuisée et a essayé de se suicider à plusieurs reprises.


Avec l'aide de sa mère, elle a commencé à pratiquer le Falun Gong. La pratique l’a aidée à sortir de la dépression et elle a à présent une attitude positive. Sa famille a affirmé qu'elle ne serait pas en vie sans la pratique du Falun Gong.


Prendre soin de son mari handicapé pendant huit ans

Le mari de Mme Dong a eu un accident vasculaire cérébral en 2008. Il est devenu handicapé après son opération et était parfois mentalement confus. Leur fille avait seulement neuf ans à l'époque. La responsabilité d'élever l'enfant et de s'occuper de son mari est retombée sur elle, mais elle a pu assumer le fardeau grâce à sa foi solide en Falun Gong.


Cependant, la police ne l’a pas laissée tranquille. Le matin du 3 décembre 2015, douze policiers de la division de sécurité intérieure du district de Haizhu et du commissariat de Changgang ont fait irruption au domicile de Mme Dong qu’ils ont fouillé. Elle était ciblée pour avoir exercé son droit de citoyen et déposé une plainte pénale contre l'ancien dirigeant chinois Jiang Zemin pour son rôle dans la persécution du Falun Gong.


La police l'a frappée et a forcé son mari, qui n'était pas mentalement clair, à signer tous les documents. La police a emmené Mme Dong au rez-de-chaussée et l'a détenue au commissariat. Elle a été libérée à minuit.


Version chinoise :
救醒路边晕倒的人-广州董丽娟被关押逾五月


Version chinoise :
救醒路边晕倒的人-广州董丽娟被关押逾五月


Documents de référence :

Falun Gong : La pratique

Falun Gong- Enseignements et croyances

Prélèvement forcé d’organes

* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.