Comment la gentillesse a transformé un voleur

 

Pétales de Viola sacculus -Epochtimes-inspired@

Il n’est pas facile de changer nos façons d’être une fois qu’elles sont devenues constitutives de nous-même, mais une histoire ancienne montre que c’est néanmoins possible.


Wang Lei (141-218 av. JC) était un érudit largement respecté et bien connu pour sa vertu. Il a ouvert des écoles et promu la justice parmi le peuple. Sous son influence, les gens s'efforçaient au bien et se tenaient à distance du mal. Ils réglaient même les conflits entre eux pacifiquement, tant ils auraient eu honte que Wang apprenne qu'ils avaient mal fait.


Un jour, un voleur a été attrapé pour le vol d' une vache. Le propriétaire de la vache a senti que le voleur avait avoué sincèrement et a décidé de le laisser partir.


Le voleur a demandé au propriétaire : " J'étais perdu et je ne savais pas comment vivre une vie vertueuse. Maintenant, j'ai décidé d'être une nouvelle personne. Puisque vous m'avez pardonné, pourriez-vous faire que M. Wang Lei ne l’apprenne pas ? "


L’histoire a néanmoins fini par faire son chemin jusqu’à Wang. Content que le voleur ait pris la bonne décision, il lui a envoyé des vêtements pour l’encourager à adopter un style de vie juste.


Quelques années plus tard, un vieil homme marchait sur la route avec un gros sac sur le dos. Tout à coup, un homme a surgi par derrière, lui a pris le sac qu’il a porté sur une vingtaine de kilomètres sans dire un mot.


Le vieil homme était très reconnaissant et a invité l’étranger à venir se reposer chez lui. Mais l’homme s’est contenté de déposer le sac et est parti sans même laisser son nom au vieil homme.


Un moment plus tard, le vieil homme a réalisé qu’il avait perdu son épée sur la route. Heureusement, un homme avait veillé sur l’épée, attendant que le propriétaire revienne pour la récupérer. Quand le vieil homme est revenu chercher son épée, il s'est rendu compte que le jeune homme qui avait veillé sur son épée était la même personne qui avait porté son sac !


Le vieil homme était très reconnaissant.


“ Je n'ai jamais rencontré personne de ce genre. Veuillez me dire votre nom que je le fasse savoir à M. Wang Lei !", a-t-il dit au jeune homme.


Quand le vieil homme l’a mentionné à Wang, ce dernier a découvert que cet homme était le voleur à qui il avait donné des vêtements plusieurs années auparavant.


Version chinoise :
宽容仁善 感化盗贼

* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.