Présenter le Falun Gong à Angelholm en Suède

Le 27 mai 2017, les pratiquants de Falun Gong de Suède ont présenté la discipline traditionnelle à Angelholm, un village touristique célèbre pour sa plage de sable de 6 kilomètres.


Par une belle journée ensoleillée, les pratiquants ont fait la démonstration des exercices, distribué des dépliants d'information, parlé aux gens de la persécution du Falun Gong en Chine, et collecté des signatures pour une pétition appelant à mettre fin au prélèvement forcé d'organes perpétré par le Parti communiste chinois (PCC) sur des pratiquants de Falun Gong de leur vivant.


Les pratiquants font la démonstration des exercices

C'était la première fois que de nombreux passants entendaient parler du Falun Gong. Ils ont entouré les pratiquants pour regarder la démonstration des exercices et ont lu la documentation.


Un père et son fils ont regardé les exercices et discuté avec un des pratiquants. Le père lui a serré la main et a dit : "Vous avez fait un travail formidable ! Je suis très impressionné!"


Une femme s'est arrêté sur son trajet pour aller prendre le bus et a dit : "C'est ce dont j'ai besoin. C'est au-delà du yoga." Elle a lu le dépliant et a pris un imprimé avec les lieux et horaires des exercices .


Un Chinois de nationalité suédoise a expliqué qu'il vivait en Suède depuis plus de 30 ans. Il a écouté un des pratiquants présenter le Falun Gong en souriant et a commencé à apprendre les exercices en imitant les mouvements.


Les passants prennent connaissance du Falun Gong.


Une pratiquante apprend aux gens le prélèvement forcé d'organes perpétré par le PCC

En T-shirts jaunes et tenant un grand panneau, plusieurs pratiquants recueillaient des signatures condamnant le prélèvement forcé d'organes perpétré par le PCC dans une rue adjacente. De nombreux passants se sont arrêtés pour signer.


Un homme a amené son ami et a demandé "Pourriez-vous s'il vous plaît parler à mon ami du Falun Gong?" Lui-même avait appris les faits au sujet du Falun Gong lorsqu'il était à Copenhague et à Helsingborg, mais son ami n'était pas au courant.


Après avoir écouté la présentation des pratiquants, son ami était profondément attristé par le prélèvement forcé d'organes et a signé la pétition sans hésiter. Tous les deux sont restés un bon moment à discuter avec le pratiquant et ont finalement déclaré qu'ils souhaitaient apprendre la pratique.


Version anglaise :
Introducing Falun Gong in Angelholm, Sweden

* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.