Réaliser une relation prédestinée avec Dafa

Je pratiquais les exercices du Falun Dafa seul dans un parc à Cumana au Venezuela quand j’ai remarqué une dame assise sur un banc et qui me regardait attentivement. Elle semblait avoir dans les 70 ans et avait de longs cheveux blancs.


J’ai senti qu’elle et moi étions connectés et de temps en temps j’ouvrais un peu les yeux pour voir si elle était toujours là. J’ai fini les quatre exercices en position debout et j’ai vu qu’elle s’était déplacée pour aller sur un banc plus loin mais elle continuait à me regarder. J’ai pensé qu’elle serait venue me poser des questions sur les exercices, mais quand j’ai fini de faire l’exercice de méditation en position assise, elle avait disparu.


Plus tard dans la semaine, j’ai vu la même dame qui attendait sur un banc. Je lui ai demandé si elle était la personne du parc et et elle a dit oui, avec un large sourire. Puis, quand je parlais de Dafa à une autre personne, elle s’est approchée de nous et elle m’a dit qu’elle aussi voulait être informée. Nous nous sommes mis d’accord pour nous rencontrer dans le parc le lendemain.


Le récit de la femme

Un matin, j’étais très déprimée à cause de mes problèmes de santé : j’avais sept hernies discales, une grave scoliose, de l’arthrite, de l’ostéoporose. Un comité médical avait établi que j’avais une maladie évolutive et irréversible, avec une invalidité totale prévue dans les trois mois à venir.


J’ai ressenti une étrange envie de partir, sans savoir où aller ou quelle direction prendre. Petit à petit, je me suis mise à marcher. J’ai dépassé le parc et je me suis arrêtée. Pendant un moment, j’ai hésité, mais finalement je suis entrée.


J’avançais maladroitement jusqu’au moment où j’ai vu un homme qui faisait des mouvements doux et harmonieux. J’ai décidé de m’asseoir et de regarder. Comme j’étais captivée par ses mouvements, je n’ai pas réalisé que mon angoisse et mon anxiété avaient disparu. Mes douleurs elles aussi s’étaient volatilisées. En même temps, une grande paix s’est développée en moi, produisant une merveilleuse sensation de bien-être et une joie inexplicable.


Il m’a regardée tout à coup, et j’ai compris que c’était lui en quelque sorte qui produisait cette énergie. J’ai pensé que je volais cette énergie, alors je suis allée m’installer sur un autre banc plus loin j’ai continué à regarder encore un peu sans le déranger, puis je suis partie.


J’étais incapable de croire ou de comprendre ce qui m’arrivait. Il y avait une grande différence entre la façon dont j’étais entrée dans ce parc ce matin-là et la façon dont je l’avais quittée. Je me sentais heureuse, rafraîchie et optimiste !


Quelques jours plus tard, j’ai vu cet homme sur un banc. Quand nous nous sommes rencontrés dans le parc le lendemain, il m’a enseigné lentement les exercices. J’ai commencé à me sentir très légère et je ne souffrais pas. En fait depuis ce jour, je n’ai pas eu besoin de prendre des anti-douleurs.


Cela fait plus d’un an que j’ai commencé à pratiquer le Falun Dafa. Mes enfants, ma famille et mes collègues ont été agréablement surpris par mon énorme changement, qui ressemblait à un miracle.
Encore plus grande que les changements d’ordre physique, a été ma transformation intérieure : étudier le Zhuan Falun a radicalement changé mon attitude envers la vie et ses défis. Dafa m’a accordé la paix et la sérénité intérieures qui me permettent de vivre une vie pleine et vraiment significative.


J’éprouve une gratitude infinie envers le Falun Dafa et Maître Li Hongzhi pour toutes les bénédictions que j’ai obtenues. Je vais continuer à cultiver dans Dafa et à me raffiner pour le restant de mes jours. J’espère aussi en quelque sorte rembourser en faisant pour quelqu’un d’autre ce que ce pratiquant a fait pour moi une fois dans le parc.


Traduit de l’anglais
Fulfilling a Predestined Connection with Dafa

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.