Un grand défilé dans Manhattan pour les vingt cinq ans du Falun Dafa

NEW YORK—Plus de 10,000 pratiquants de Falun Dafa de 57 pays et régions se sont rassemblés à Manhattan le 12 mai pour un grand défilé, pièce maîtresse des activités de la Journée mondiale du Falun Dafa à New York.


Falun Dafa, ou Falun Gong, est une discipline chinoise traditionnelle qui inclue des exercices aux mouvements lents et des enseignements basés sur les principes de l’authenticité, la compassion et la tolérance.


Voici vingt-cinq ans qu’un 13 mai, M. li Hongzhi, fondateur du Falun Dafa, a donné sa première conférence dans sa ville natale de Changchun, au nord-est de la Chine. Le Falun Dafa est aujourd’hui pratiqué par des dizaines de millions de personnes dans plus de soixante-dix pays.


Environ 6500 de ces pratiquants du monde entier se sont rassemblés tôt le matin d’une belle journée ensoleillée à Dag Hammarskjöld Plaza, près du quartier général des Nations Unies d'où est parti le grand défilé.


Des milliers de pratiquants de Falun Gong de Falun Gong du monde marchent le long de la 42ème rue à New-York pour la Journée mondiale du Falun Dafa le 12 mai 2017. (Minghui)

La plupart des pratiquants portaient des T-shirts ou des sweaters jaunes arborant les mots "Falun Dafa est bon "en chinois et en anglais.


Une section était entièrement constituée de pratiquants en costumes ethniques ou nationaux, des femmes coréennes portaient de gracieux hanboks, le costume traditionnel coréen, des hommes d’Autriche et d’Allemagne étaient en ledershose, culotte courte traditionnelle ou en élégantes vestes tyroliennes et les pratiquants polonais en kontusz, un costume traditionnellement porté par la noblesse polonaise.


Falun Dafa a certes des racines dans les 5000 ans de patrimoine de la Chine, mais il épouse des "principes universels, raison pour laquelle Falun Dafa appartient à absolument chaque culture et pays", a déclaré Okekandr Nimenko, un pratiquant ukrainien de 33 ans qui travaille dans l’industrie du cinéma.


“Nous sommes venus en costumes traditionnels parce que nous comprenons que Falun Dafa inspire toutes les cultures traditionnelles," a-t-il dit. Nimenko portait lui-même un grand chapeau de fourrure grise et un costume ukrainien du 17ème siècle, tandis qu’Armimna, son épouse arborait une robe arménienne traditionnelle d’un blanc argenté.


Des milliers de pratiquants de Falun Gong marchent dans un défilé le long de la 42ème rue à New York, pour la Journée mondiale du Falun Dafa, le 12 mai 2017.(Benjamin Chasteen/The Epoch Times)

Un court rassemblement a eu lieu à Dag Hammarskjöld Plaza aux alentours de 9h.


Levi Browde, directeur exécutif du Centre d’Information du Falun Dafa a déclaré que dans ses premières années le Falun Dafa était soutenu et encensé par le régime communiste chinois pour les bénéfices de santé qu’il apportait à la population chinoise, et pour sa capacité à élever la moralité.


Levi Browde, le directeur exécutif du Centre d’Information du Falun Dafa prend la parole au rassemblement de la Journée mondiale du Falun Dafa le 12 mai 2017 . (Cao Jingzhe/The Epoch Times)

Mais “aujourd’hui en Chine, et pendant les 18 dernières années, il y a eu une persécution systématique de ceux qui pratiquent le Falun Dafa, a poursuivi Browde. L’ancien dirigeant du Parti communiste Jiang Zemin ayant lancé une campagne de persécution à son encontre le 20 juillet 1999.


Browde a dit que des dizaines de millions de personnes en Chine font face à l’arrestation, la torture, la violence, et même la mort pour leur refus d’abandonner leur croyance. Il a ajouté que des milliers de pratiquants de Falun Gong ont été tués pour leurs organes afin de pourvoir l’industrie en plein essor des greffes du régime chinois.


“Il est inacceptable de mettre quelqu’un à mort simplement parce qu’il croit aux valeurs universelles d’authenticité, de compassion et de tolérance dont notre monde moderne a cruellement besoin,” a dit Alan Adler, le président des Amis du Falun Gong, une organisation non gouvernementale basée aux Etats-Unis.


Adler a ajouté : “La persécution du Falun Gong n’est pas juste une question religieuse. Pas plus que juste une question politique, ou même chinoise. C’est une question humaine , une question historique – dans le futur les gens regarderont rétrospectivement les pratiquants de Falun Gong qui sont demeurés fidèles à leurs convictions face à la persécution avec une admiration pleine de respect.


 
Anastasia Lin, la Miss Monde Canada 2016, prend la parole au rassemblement de la Journée mondiale du Falun Dafa le 12 mai 2017. (Cao Jingzhe/The Epoch TImes)

Lin a elle aussi exprimé son admiration pour les pratiquants de Falun Gong persistant dans leurs efforts pour susciter une prise de conscience à propos de la persécution, qui a été " ignorée par les grands médias.”


Le défilé a commencé immédiatement après le rassemblement d’une demi-heure.


Un des trois orchestres Tian Guo (Pays céleste) conduisait le défilé, suivi par une équipe de danse du dragon animée par des pratiquants de New York. Venaient ensuite des pratiquants portant des bannières colorées, des chars motorisés ou d’autres pratiquants faisant des démonstrations des exercices, un groupe de pratiquants en costumes dorés frappaient sur des tambours rouges traditionnellement portés à la ceinture.


Une équipe de danse du dragon du Falun Gong dans le défilé de la Journée mondiale du Falun Dafa à New York le 12 2017. (Samira Bouaou/The Epoch Times)

“Je trouve ce défilé vraiment magnifique,” a déclaré Erle Bjornstad, une serveuse et actrice du Connecticut qui a vu le défilé sur la 42ème Rue. “C’est vraiment joli. Si doux si noble. Et les gens sourient. Et les couleurs pastels sont charmantes.”


Silvia Bonome, une touriste de Montréal, a été frappée par les bannières portées par les pratiquants et dénonçant la persécution et le prélèvement forcé d’organes par le régime chinois. "Cela m’a fait réflêchir sur ce que nous pouvons faire pour aider, " a-t-elle dit.


James Blake, un professeur à l’Université de la ville de New York qui s’était arrêté pour observer le défilé avec sa femme, a dit qu’il n’était pas au courant jusque là à propos du Falun Dafa ou de la persécution en Chine.


“Vous n’en entendez pas parler dans l’actualité,” a-t-il dit. “Il n’y a pas de point presse quotidien sur CNN ou quoique ce soit du genre.”


Blake a ajouté : “Je trouve ce défilé très puissant sous de nombreux aspects, il envoie certainement un message à propos de ce qui arrive à des gens en dehors de ce pays.”


“C’est très paisible, et aussi doté d’une force puissante.”


Le point d’arrivée du défilé était le Consulat chinois à New York, où dans la soirée des centaines de pratiquant se sont rassemblés pour manifester contre la persécution.


 
Des pratiquantes de Falun Gong en costumes ethniques chinois dans un défilé le long de la 42ème Rue à New York pour la Journée mondiale du Falun Dafa le 12 mai 2017. (Samira Bouaou/The Epoch Times)
 
Des milliers de pratiquants de Falun Gong marchent dans un défilé le long de la 42ème Rue à New York pour la Journée mondiale du Falun Dafa le 12 mai 2017. (Evan Ningn/The Epoch Times)
 
Une fillette distribue une information à propos du Falun Gong lors du défilé le long de la 42ème Rue à New York pour la Journée mondiale du Falun Dafa le 12 mai 2017. (Samira Bouaou/The Epoch Times)
 
Des milliers de pratiquants marchent dans un défilé le long de la 42ème Rue à New York pour la Journée mondiale du Falun Dafa le 12 mai 2017. (Samira Bouaou/The Epoch Times)
 
L’ensemble Tian Guo Marching Band dans un défilé le long de la 42ème Rue à New York pour la Journée mondiale du Falun Dafa le 12 mai 2017. (Samira Bouaou/The Epoch Times). (Larry Dye/The Epoch Times)
 
Des milliers de pratiquants de Falun Gong marchent dans un défilé le long de la 42ème Rue à New York pour la Journée mondiale du Falun Dafa le 12 mai 2017. (Samira Bouaou/The Epoch Times). (Mihut Savu/The Epoch Times)

 
Un homme regarde le défilé de la Journée mondiale du Falun Dafa à New York le 12 mai 2017. (Samira Bouaou/The Epoch Times)
 
Des milliers de pratiquants de Falun Gong marchent dans un défilé le long de la 42ème Rue à New York pour la Journée mondiale du Falun Dafa le 12 mai 2017. (Samira Bouaou/The Epoch Times). (Samira Bouaou/The Epoch Times)
 
Des milliers de pratiquants de Falun Gong marchent dans un défilé le long de la 42ème Rue à New York pour la Journée mondiale du Falun Dafa le 12 mai 2017. (Samira Bouaou/The Epoch Times). (Benjamin Chasteen/The Epoch Times)
 
Des pratiquants de Falun Gong de Corée du Sud marchent dans un défilé le long de la 42ème Rue à New York pour la Journée mondiale du Falun Dafa le 12 mai 2017. (Samira Bouaou/The Epoch Times). (Samira Bouaou/The Epoch Times)
 
Des pratiquants de Falun Gong de Russie dans un défilé le long de la 42ème Rue à New York pour la Journée mondiale du Falun Dafa le 12 mai 2017. (Samira Bouaou/The Epoch Times). (Edward Dye/The Epoch Times)
 
Des pratiquantes de Falun Gong d’Argentine marchent dans un défilé le long de la 42ème Rue à New York pour la Journée mondiale du Falun Dafa le 12 mai 2017. (Samira Bouaou/The Epoch Times). (Samira Bouaou/The Epoch Times)

 
Des milliers de pratiquants de Falun Gong marchent dans un défilé le long de la 42ème Rue à New York pour la Journée mondiale du Falun Dafa le 12 mai 2017. (Samira Bouaou/The Epoch Times). (Mihut Savu/The Epoch Times)
 
Le Tian Guo Marching Band dans un défilé le long de la 42ème Rue à New York pour la Journée mondiale du Falun Dafa le 12 mai 2017. (Samira Bouaou/The Epoch Times). (Evan Ning/The Epoch Times)
 
Une pratiquante de Falun Gong en costume chinois traditionnel lors du défilé le long de la 42ème Rue à New York pour la Journée mondiale du Falun Dafa le 12 mai 2017. (Samira Bouaou/The Epoch Times). (Mihut Savu/The Epoch Times)
 
Des pratiquantes de Falun Gong portent des couronnes avec des photos de compagnons de pratique ayant été tués pour leur croyance en Chine durant le défilé de la Journée mondiale du Falun Dafa Day à New York le 12 mai 2017. (Samira Bouaou/The Epoch Times)
 
Des pratiquants de Falun du Vietnam marchent dans le défilé de la Journée mondiale du Falun Dafa à New York le 12 mai 2017 (Mihut Savu/The Epoch Times)
 
Des pratiquants de Falun Gong d’Israël marchent dans un défilé le long de la 42ème Rue à New York pour la Journée mondiale du Falun Dafa le 12 mai 2017. (Samira Bouaou/The Epoch Times). (Yu Kong/The Epoch Times)


* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.