Shen Yun : “Le divin que l’on retrouve en nous même”

 
Frédéric Laye et son épouse, venus voir Shen Yun vendredi 21 avril au Palais des Congrès de Paris pour célébrer leur troisième anniversaire de mariage. (Epoch Times)


PARIS- Samedi soir, la compagnie Shen Yun Performing Arts a salué le public parisien au terme de ses trois représentations, au Palais des Congrès. Ayant fait salle comble, les artistes se préparent à renouveler leur performance à Montpellier, puis à Nantes la semaine prochaine. La danse classique chinoise est un ensemble de nombreuses techniques développées durant des millénaires selon différentes ethnies, groupes folkloriques et même dynasties chinoises.


Un aperçu d’une Chine nouvelle, d’une fraîcheur bienvenue et communicative. Hadrien Ghomi, assistant parlementaire du sénateur François Patriat, a trouvé le spectacle " très intéressant et très enrichissant, d’une grande diversité culturelle" . " Je trouve que les costumes sont magnifiques, et la synchronisation des danseurs est exceptionnelle, on a pas trop l’occasion de voir cela en Occident, c’était vraiment magnifique" , a-t-il remarqué.


 
Hadrien Ghomi, assistant parlementaire du sénateur François Patriat, a trouvé le spectacle " très intéressant et très enrichissant, d’une grande diversité culturelle"

De nombreuses scènes ont été présentées au public, et certaines ont été plébiscitées à de nombreuses reprises. Laura Adam, metteuse en scène et travaillant actuellement sur la reprise du Songe d’une nuit d’été, a apprécié un " spectacle dominé par la beauté" . Elle pense s’inspirer des " belles idées " de Shen Yun, notamment de la scène des mouchoirs, où les danseuses lancent et jouent avec des mouchoirs brodés.


La metteuse en scène a aussi apprécié les "fleurs jaunes" , qui montraient un " bon esthétisme, avec des éventails très créatifs" . Venue avec sa jeune fille, celle-ci confirme : " Quand les danseuses fermaient leurs éventails, c’était comme si elles se transformaient en bouquet !" . Les scènes du Roi Singe et d’un moine excentrique avec des supers pouvoirs ont particulièrement amusé le jeune public.


"C’était plein de couleurs, j’ai pu apprécier tout le travail de ces chorégraphies, qui représentent vraiment beaucoup de travail. Ces danses rappellent les arts martiaux, je me reconnais tout à fait dans cette évasion ! " , indique Frédéric Lay, professeur de danse latine et d’origine chinoise.


En veille des élections françaises, beaucoup de questions sont soulevées dans la société française, dont celle des valeurs. Le message de Shen Yun, reprenant les traditions ancestrales d’authenticité et de bienveillance, n’est pas passé inaperçu.


“Le message spirituel de bienveillance, d’apaisement, est un message que nous devrions entendre aussi bien en Asie qu’en Europe aujourd’hui. À l’heure des crises et de ce que l’on peut voir, j’espère que ce message de bienveillance et d’ouverture prendra, à terme, le dessus sur le repli sur soi qu’on peut parfois rencontrer”, espère Hadrien Ghomi.


 
De gauche à droite, André, Christophe et Sylvie Courges, venus voir Shen Yun samedi 22 avril au Palais des Congrès. (Epoch Times)

Sylvie Courges, gestionnaire immobilier, a particulièrement apprécié le “message du divin”. “Le réalisateur de ce spectacle est très inspiré. Ce sont des valeurs que l’on essaie de partager. Dans un spectacle, avec d’autant plus de monde, présenter autant de féérie, de poésie, la musique, les couleurs, c’est vraiment magique”, déclare t-elle.


André, à ses côtés, confirme : “Je pense qu’il y avait beaucoup d’émotion dans la salle”. D’une seule voix, la famille salue les chansons du ténor, “magnifiques, avec des paroles vraiment extraordinaires”, selon Christophe.


“On est là pour trouver notre réponse, la sortie du labyrinthe. C’est d’un niveau très élevé. Un spectacle comme celui-ci, ce sont des petites graines que l’on sème. Elles touchent, elles ne touchent pas, mais elles sont là et cela prendra le temps qu’il faudra. Cela évoque le sens sacré du monde, qui parle de 10 000 ans d’histoire, et que notre chemin, c’est le divin que l’on retrouve en nous même. C’est la vérité, simplement ”, conclut Sylvie.


Propos recueillis par NTDTV.

Shen Yun Performing Arts se produira encore en France à Montpellier (25-26 avril) et à Nantes (28-29 avril). Pour en savoir plus : fr.shenyun.com.

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.