Aller à la rencontre des touristes chinois à Paris

'Voir Paris au printemps', c'est une aspiration qui amène chaque année à cette saison un afflux de touristes chinois dans la capitale. Sachant comment la censure du régime communiste les prive de tout accès à des informations cruciales, les pratiquants de Falun Gong viennent à leur rencontre sur les principaux sites touristiques, et devant les Galeries Lafayette, étape incontournable de leur visite à Paris.


Au moyen de journaux, de panneaux et de conversations face à face, ils leur apprennent les faits concernant le Falun Gong. La discipline, issue de la culture traditionnelle chinoise, est en effet soumise depuis maintenant dix-huit ans à une entreprise de diabolisation et de terrifiante persécution par le régime chinois.


Ils les encouragent à quitter le Parti communiste chinois (PCC) et ses organisations affiliées, à se dissocier clairement de ses crimes. Beaucoup comprennent qu'il s'agit de leur sécurité à venir, et l'assurance ne pas être entrainés dans sa chute lorsque le Parti s'effondrera.

 
 
Des touristes chinois à Paris lisent les journaux d’information du Falun Gong.

Chen, un des pratiquants participant à l'effort de sensibilisation à propos du Falun Gong et de la persécution, discutait récemment avec un touriste chinois : " Falun Gong enseigne le principe d’Authenticité-Bonté-Patience. Les armes du Parti pour maintenir son pouvoir ont toujours été le mensonge et la violence, il craint la popularité du Falun Gong et s’en est pris à ce principe et à ceux qui le suivent dans leur vie quotidienne. Cette persécution est sans précédent et doit être arrêtée ! "


L'homme est devenu émotionnel : " Vos efforts pour nous amener à une prise de conscience sont un espoir pour la Chine. La censure y empêche l’accès à toute information véridique. Etant ici nous pouvons apprendre les faits."


"S’agissant du Parti, nous en savons plus que vous. Nous sommes vraiment conscients à présent que grâce à vos efforts la Chine a de l’espoir. Je vois en vous le futur de la Chine." a déclaré un autre touriste. " De nos jours plus personne en Chine ne défend la vérité ni ne protège la justice. Si vous dîtes la vérité, vous aurez bien du mal à réussir et tout simplement à vivre. Mentir est le lot commun. "


Ces discussions avec les pratiquants sont une bouffée d’air frais pour de nombreux touristes. L’un d’eux a dit "J’ai mémorisé le titre de votre journal. Notre guide ne nous laisse pas le lire durant la journée, mais j’en prendrais connaissance dès mon retour à l’hôtel. "


Mais il y en a aussi qui ont peur d’accepter les journaux et l’information à propos du Falun Gong et Chen les encourage : " Vous avez peur des représailles du PCC une fois rentrés en Chine, mais vous êtes ici en France – un pays démocratique avec la liberté. Souvenez-vous qu’apprendre ces faits pourrait vous être salutaire dans le futur. "


Un jour où Chen était en train de discuter avec un groupe de touristes, un homme est devenu agressif et a levé la main pour le frapper. Un autre touriste l’a arrêté et a dit : " Ce jeune homme ne vous a jamais rien fait. Vous ne pouvez pas attaquer quelqu’un sans raison ! " L'homme a laissé retomber sa main.


" Vous pourrez rencontrer des pratiquants de Falun Gong partout, en Amérique, en Europe, en Asie, en Océanie … " leur dit Chen. Bien des visiteurs chinois sont surpris d’apprendre que le Falun Gong est pratiqué et apprécié partout dans le monde ... partout sauf en Chine.


Version anglaise :
Reaching Out to Chinese Tourists in Paris

* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.