" J’ai eu beaucoup de chance aujourd’hui "

Par une soirée d’hiver glaciale et pluvieuse de 2015, j’ai senti quelque chose de lourd heurter ma jambe alors que je traversais la rue. Il était tard et il faisait sombre. Seules quelques personnes se trouvaient dans la rue. Puis il m’a semblé être poussé à la vitesse de la lumière par une masse considérable. Mes jambes continuaient à avancer sans moi. J’ai senti une forte pression sur mon corps, ne ressemblant à rien de ce que j’avais pu ressentir jusque-là.


Cela s’est produit de façon inattendue. J’ai vu une vive lumière sur mon coté. Je savais qu’une voiture m’avait heurtée. Je suis tombée lourdement sur le sol. Mon parapluie a volé à plusieurs mètres devant moi. J’étais consciente et me sentais bien mentalement. Cependant, je ne pouvais pas bouger ma main ni mes jambes.


J’ai arrêté de penser. J’ai fermé les yeux et j’ai répété : "Falun Dafa est bon ! Authenticité-Bonté-Patience est bon ! " Intérieurement j'ai appelé: "Maître, sauvez-moi je vous prie ! "


J’ai entendu une porte s’ouvrir et se refermer. Un tout jeune homme a accouru vers moi et a demandé si j’allais bien. J’ai remué ma main et mes jambes m'assurant qu'elles étaient toujours là. J’ai répondu que j’allais bien.


Le jeune homme m’a aidée à me relever. J’ai senti une forte odeur d’alcool émanant de lui. Il conduisait en ayant bu.


Il pleurait presque en me disant:" Chère dame, je ne l’ai pas fait exprès."


Il était avec des amis en visite, et n’avait pas pu résister à leur invitation à boire. Sur la route, se trouvaient des éléments de construction qui ont bloqué sa vue. Sous l’effet de l’alcool il n’a pas ralenti en amorçant le tournant. Lorsqu’il m’a vu au milieu de la chaussée, il était trop tard pour s’arrêter. Tout cela est survenu en une fraction de seconde, comme ça tout simplement.


Le jeune homme était très sincère et a dit: " Chère dame, êtes-vous sûre d’aller bien ? Sinon, j’en assumerai la responsabilité."


J’ai dit : "Je vais bien, vraiment. Bien que j’ai été heurtée et projetée jusque-là, et que ma main et mes jambes soient engourdies, je pratique le Falun Dafa. Je récupererai vite. Ne vous inquiétez pas. Vous avez de la chance d’être tombé sur moi. J’ai 50 ans, si vous aviez heurté n’importe qui d’autre de mon âge, cela aurait été terrible. Cela vous aurait coûté une petite fortune en frais médicaux, nourriture, compensation, etc. Vous auriez même dû aller en prison pour conduite en état d’ivresse. Vous devez être responsable pour votre vie et celle des autres. Je sais que vous ne l’avez pas fait exprès. Ne conduisez jamais plus après avoir bu ! "


Le jeune homme a dit très vite: " Je sais que j’ai tort. Je ne le ferai plus jamais. J’ai heurté une bonne personne ! "


J’étais trempée, mais tout allait bien et le jeune homme m’a ramenée chez moi.


Avant qu’il ne parte, je lui ai dit : " Nous, pratiquants de Falun Dafa, suivons le principe Authenticité-Bonté-Patience dans tout ce que nous faisons. Nous pensons d’abord aux autres. Nous sommes la lumière dans cette société moralement corrompue. L’incident d’aujourd’hui en est la preuve. N’écoutez pas les mensonges du Parti communiste chinois (PCC). Ils ont menti et accusé les pratiquants de Falun Dafa. Le Ciel ne le permettra pas, Le mal sera puni. Sauvez-vous vous-même, quittez le PCC et ses organisations affiliées."


Il a pris mes documents de clarification des faits et a quitté le Parti. Avant de partir, il a dit sincèrement qu’il avait beaucoup de chance. Plus tard, il m’a envoyé un texto qui disait : " Une bonne personne aura une vie sûre et paisible. "


Dans le mois qui a suivi l’accident, j’ai éprouvé des difficultés à marcher, à aller aux toilettes, et à monter et descendre les escaliers. La douleur dans ma jambe gauche était particulièrement insoutenable et je ne pouvais pas la plier. Cependant, je n’y pas accordé beaucoup d’attention. J’ai persisté à étudier le Fa et à faire les exercices. Je me suis remise rapidement par la suite. Maintenant, je peux marcher vite de nouveau. Pour cela je suis vraiment reconnaissante. Si je n’avais pas pratiqué le Falun Gong, le résultat aurait été, je le crains, bien différent.


Version anglaise:
“I Was Very Lucky Today”

* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.