Une famille de Jilin arrêtée pour avoir aidé une pratiquante de Falun Gong injustement emprisonnée à s’évader et lui avoir donné refuge

Pour avoir donner refuge à Mme Lv Yongzhen, originaire de Changchun, récemment échappée, M. Wang Hongyan, sa mère Mme Sun Shiying, et sa sœur, tous pratiquants de Falun Gong, ont été arrêtés le 7 mars, ainsi que Mme Lv.


Les policiers du département de police du district de Kuancheng sont allés au-delà de leur juridiction et ont conduit les arrestations dans le district de Chaoyang. M. Wang Hongyan est actuellement détenu au centre de détention n ° 1, tandis que sa mère, sa sœur et Mme Lv sont détenues dans le centre de détention n ° 4.


Après avoir enduré neuf ans d'emprisonnement et de torture brutale, la peine de Mme Lv Yongzhen 62 ans touchait à sa fin le 27 février. Cependant, des policiers du bureau 610 local l'ont emmenée dans la prison pour femmes de Jilin avant que sa famille n’arrive là le jour de sa libération avec l'intention de la déplacer.


La famille de Mme Lv et ses amis, qui attendaient à l'extérieur de la prison, ont arrêté les véhicules de police et l'ont aidée à s'enfuir. Elle a pu trouver refuge au domicile de M. Wang Hongyan et sa famille après son évasion.


Les fonctionnaires du bureau 610 de la ville de Liaoyuan , le bureau de police de la ville de Changchun, et le commissariat Huanglong du canton de Nongan ont arrêté M. Zhu Haitao, dont la voiture duquel Mme Lv s’est échappée, le 3 mars et ont confisqué son téléphone portable. Ils ont conduit quelques arrestations de plus avant de pourchasser Mme Lv le 7 mars


L'interminable cauchemar de M. Wang et de sa famille

M. Wang, 31 ans, et sa sœur étaient enfants quand ils ont commencé la pratique avec leurs parents en 1997. En dépit de la persécution brutale, la foi de la famille en Vérité-Bonté-Patience n'a jamais faibli au cours des 18 dernières années. Cela a fait d’eux les cibles des autorités locales.


Le père de M. Wang M. Wang Qibo a été torturé à mort le 28 mars 2007, à l'âge de 47 ans, alors qu'il était emprisonné pour sa croyance dans la prison de Jilin. Son corps a été incinéré sans le consentement de la famille ni dernier adieu. Il avait enduré plusieurs détentions illégales, lavage de cerveau, et le travail forcé avant d’être condamné à sept ans de prison en juillet 2002.


La mère de M. Wang Hongyan, Mme Sun Shiying, 57 ans, a été illégalement arrêtée à plusieurs reprises, elle a été soumise deux fois au lavage de cerveau, et a enduré un an de travail forcé. Elle a été battue et torturée pendant sa détention et dans le camp de travaux forcés.


Elle a été arrêtée en octobre 2015 pour le dépôt de plaintes pénales contre Jiang Zemin, alors chef du Parti communiste chinois, pour avoir lancé la persécution du Falun Gong, le tenant responsable de la mort de son mari et des épreuves de sa famille.


M. Wang et sa sœur ont tous deux été arrêtés en même temps que leurs parents quand ils étaient petits. Ils ont été témoins de la violence et de l'injustice contre leurs parents et ont traversé d'énormes difficultés pour rencontrer leurs parents en prison. Perdre leur père si jeunes leur a laissé tristesse et colère.


La sœur de M. Wang a été forcée d'abandonner l'école secondaire. Lorsque M. Wang a obtenu son diplôme d'études secondaires, il n'a pas pu se permettre d'aller à l’université parce que ses deux parents avaient été placés en détention. La famille à un moment donné a dû vendre la maison familiale et quitter la ville pour éviter le harcèlement et les arrestations.


Les grands-parents de M. Wang ont tous deux 80 ans passés et ont versé beaucoup de larmes pour leur fils perdu. Ce sont à présent leur belle-fille et deux petits-enfants qui ont été embarqués par la police.


Version chinoise :
一个家庭十八年的遭遇

* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.