Les habitants d’une petite ville de Roumanie signent la pétition de soutien au Falun Gong

Le 26 mars 2017, les pratiquants de Falun Gong de Bucarest, Roumanie, se sont rendus à Alexandria, petite ville à une centaine de kilomètres au sud-ouest de la capitale, afin de présenter la pratique aux habitants.


Après avoir installé une table, des panneaux avec une information à propos du Falun Gong, ils ont distribué des documents d’information aux passants et leur ont présenté les exercices. La démonstration a attiré l’attention de nombreux passants. Les visiteurs ont la persécution du Falun Gong par le Parti communiste chinois (PCC) et les atrocités de prélèvement forcé d’organes sur des pratiquants de Falun Gong de leur vivant. Un grand nombre de gens ont signé la pétition condamnant les prélèvements d’organes à vif du PCC.

 
Deux agents de police signent la pétition condamnant la persécution
 
 
La population locale s’informe à propos du Falun Gong et signe la pétition condamnant la persécution.

Un homme d’un certain âge a dit avant de signer la pétition : "Notre pays a vécu le communisme, nous connaissons sa nature, une pareille persécution n’est pas acceptable ! "


Une dame âgée a dit "Nous n’acceptons pas le prélèvement d’organes à vif sur les pratiquants de Falun Gong. Cela doit cesser ! "


Une dame est venue signer après avoir accepté un dépliant d’un pratiquant. Elle a dit qu’elle était journaliste et qu’elle défendait la liberté d’expression. Elle a indiqué qu’il fallait mettre fin la persécution.


Une autre dame accompagnée d’une fillette de sept ou huit ans, regardait attentivement les exercices. Elle a remarqué que la gestuelle était gracieuse et lui donnait un sentiment très confortable. Elle a signé la pétition. La fillette a dit "Je veux aussi signer la pétition. " Elle a signé elle aussi, puis toutes deux sont reparties.

* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.