Réflexions à propos de la remarque : "Attends d’être prêt ! "

En discutant récemment avec d’autres pratiquants, l’un deux a dit que nous ne devrions pas nous forcer à faire les choses." D’autres pratiquants ont fait quelque chose bien parce que leur niveau de xinxing était élevé. Si un pratiquant sent que son xinxing n’est pas à la hauteur, alors tu restes tranquille et attends de te sentir prêt. "


Il a donné l’exemple des dépôts de plaintes au pénal contre l’ancien président Chinois Jiang Zemin pour sa persécution des pratiquants du Falun Gong. Il a dit que nous ne devrions pas le faire si nous ne sommes pas prêts. Autrement, déposer plainte pourrait nous créer des ennuis.


Je me suis senti mal quand j’ai entendu cela, mais je n’ai pas su quoi dire. J’ai mentionné cela à une autre pratiquante aujourd’hui et nous avons échangé nos compréhensions. Elle a dit la même chose. Cela m’a fait réfléchir davantage et j’ai décelé les attachements qu’il y avait derrière cette affirmation.


Dans Hong Yin, le Maître écrit :
" Cultiver réellement
Apprendre la Loi, obtenir la Loi,
Comparer l'étude, comparer la cultivation,
Pour chaque chose on se réfère à la Loi,
Arriver à faire ainsi, c'est la cultivation. "


Selon ma compréhension, mon Maître n’attend pas de nous que nous allions aux extrêmes et que nous nous forcions. Au contraire, nous devrions abandonner les notions humaines et faire le mieux que nous pouvons. La mentalité de “attends d’être prêt » revient à rester à la traîne dans la cultivation et à trouver des excuses pour ne pas faire ce que nous devrions faire.


Quand la répression du Falun Dafa a commencé en 1999, supposons que le nombre des pratiquants qui sont allés à Beijing pour faire appel n’était pas 10 000, mais un million, ou même 10 millions. Nos pensées droites n’auraient-elles pas mis fin à la persécution il y a longtemps ? Supposons que le nombre des dépôts de plainte au pénal contre Jiang n’était pas de 200 000, mais de un million ou de 20 millions, nos efforts conjoints et nos pensées droites n’auraient-elles pas amené la persécution à sa fin ?


De nombreuses opportunités se sont présentées et ont disparu. Si nous ne réalisons pas que nous sommes à la traîne et que nous attendions que notre état de cultivation s’améliore, comment alors assumerons-nous nos responsabilités? Nombre d’entre nous pratiquons depuis longtemps et d’après le Fa nous savons quoi faire. Quand nous nous calmons réellement et considérons les choses en nous basant sur le Fa, nous saurons ce qu’il faut faire et comment sauver les êtres.


En fait, les tribulations surviennent souvent parce que nous ne sommes pas suffisamment diligents. Quand cela arrive, nous devrions rattraper et bien faire.


J’aimerais également partager les paroles de Maître dans :" Mots de félicitations au Fahui européen ","(…) Abandonnez vos attachements trop nombreux et trop forts, marchez bien sur votre propre chemin, ce processus est en soi votre voie [votre Tao]. (…) "


Version anglaise disponible à :
Thoughts on “Wait until You Are Ready”


* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.