Leçons apprises en cherchant du travail

Je suis un pratiquant de 26 ans vivant hors de Chine. Je pratique le Falun Dafa depuis 5 ans. J'ai terminé mes études à l'université il y a environ 4 ans, donc il y a peu de temps que je suis entré dans le monde du travail.


Récemment, j'ai commencé à chercher un nouvel emploi. Cela m'a offert de nombreuses opportunités de découvrir mes insuffisances et de mieux comprendre le fait de se conformer à la société ordinaire. J'ai aussi eu la chance de clarifier la vérité aux personnes que je rencontrais. J'ai appris comment mieux équilibrer les choses entre bien gérer ma carrière professionnelle tout en étant libre de recherches et d'attachements à la réputation ou au gain.


Alors que j'ai finalement quitté mon employeur en bons termes, en raison de ma performance inadéquate, il était prévu que je démissionne de mon poste d'analyste commercial pour devenir un simple vendeur. C'était une situation très stressante pour moi pour plusieurs raisons. Le marché du travail dans mon pays est très difficile pour les jeunes et j'avais seulement une année d'expérience en tant qu'analyste, alors que la majorité des emplois exigeaient plus de 2 ans. Si j'échouais à obtenir un nouvel emploi avant d'être rétrogradé au poste de vendeur, cela entacherait mon CV et je craignais que cela me rende incapable de travailler dans mon domaine de prédilection.


Cela m’a mis dans une situation difficile. Je formais déjà mon remplaçant et j'avais accepté de démissionner de ma position, mais alors que je réglais encore quelques questions, mon intitulé de poste restait le même. Alors que je passais des entretiens pour une nouvelle place, on me demandait souvent si je travaillais toujours en tant qu'analyste commercial.


Je n'osais pas mentir car je savais que les pratiquants ne devaient pas mentir. Mais je ressentais la pression exercée par mes attachements à l'égo, au renom, à la peur de perdre, alors je recherchais tous les moyens pour justifier de ne pas expliquer entièrement la situation. Mon titre était le même dans le système informatique de l'entreprise, et je faisais toujours ce type de tâche, etc. Je détournais leur question ou y répondais de façon ambiguë de manière à ne pas mentir en surface, mais je cachais la vraie situation.


Après avoir passé deux entretiens particuliers et en avoir parlé à un compagnon de pratique, j'ai réalisé comment un pratiquant devait considérer la situation.


Alors que je préparais l'entretien avec l'entreprise A, il m'a été difficile de mémoriser les noms des gens à qui il était prévu que je m’adresse. Je n'ai donc pas eu un bon entretien et n'ai pas obtenu le poste. Concernant le travail pour l'entreprise B, un recruteur m’a accompagné tout du long. J'ai mémorisé les noms des personnes qui allaient me faire passer l'entretien presque immédiatement. Tout fut simple et on m'attribua le poste le jour-même.


Dans la Septième Conférence de Zhuan Falun, il est écrit :

"Nous avons encore vu ceci: à la naissance d’un être humain, dans un espace spécifique, se trouve déjà la forme d’existence de toute sa vie; autrement dit, à quel moment de sa vie il devra faire telle chose, tout est déjà là. Qui a arrangé sa vie? De toute évidence, ce sont des êtres supérieurs qui s’en occupent. Par exemple, dans la société humaine ordinaire, après sa naissance, cette personne se trouve dans telle famille, elle va dans telle école et à l’âge adulte elle occupe tel poste. À travers son travail, elle établit des relations de toutes sortes dans la société; cela signifie que l’arrangement de la société entière a déjà été planifié ainsi."


J'ai compris que ma piètre performance dans l’entretien avec l'entreprise A n'était pas la vraie raison pour laquelle on m'avait refusé le poste. Bien que j'avais essayé de faire de mon mieux, je n'avais pas une relation prédestinée suffisante avec l'entreprise A, donc cela pouvait expliquer pourquoi les choses ne s'étaient pas bien passées avec eux.


De la même façon, la facilité à mémoriser les noms des recruteurs et la façon naturelle dont le travail de l'entreprise B m’a été offert m’ont fait réaliser que j'avais en effet une relation prédestinée avec ces gens-là et que c'était pour cette raison que j'avais pu réussir mon entretien et finalement été choisi pour ce travail.


Les gens ordinaires mentent souvent lors des entretiens et falsifient leurs qualifications pensant qu'ils auront plus de chance d'être recrutés. N'essayais-je pas de faire exactement la même chose? En réalité, j'aurais dû être direct et honnête lors de tous mes entretiens s’agissant de mes forces et de mes faiblesses, au lieu de me présenter de manière professionnelle acceptable dans la société actuelle.


Finalement, c'est le Maître qui décide de mon chemin de cultivation et tout le reste en surface est juste une illusion. Il me suffit de bien marcher sur le chemin que le Maître m'a tracé avec un haut critère de
xinxing. C'est ma compréhension actuelle. S'il y a quoi que ce soit d'inapproprié merci de me le signaler.


Version en anglais:
Lessons Learned While Seeking Employment

* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.