Des fonctionnaires américains soutiennent les efforts pour faire venir Shen Yun à Hong Kong

Rappel de la Cie Shen Yun Performing Arts de New York au Kennedy Center Opera House le 21 février 2016. (Lisa Fan / Epoch Times)

Des responsables, anciens et actuels, du gouvernement des États-Unis ont exprimé leur soutien à une campagne visant à faire venir à Hong Kong une Cie de danse classique chinoise basée à New-York à laquelle le régime chinois s'est opposé jusque là, y compris par de multiples tentatives de sabotage.


Au début du mois de novembre 2016, l’antenne de Hong Kong de New Tang Dynasty Television (NTD), télédiffuseur en langue chinoise indépendant du régime chinois, a soumis une demande officielle au gouvernement de Hong Kong afin d' inviter Shen Yun dans le cadre de leur tournée mondiale 2017. NTD et Epoch Times à Hong Kong tiennent actuellement une campagne de signatures afin d'exprimer un soutien populaire en faveur de la programmation de Shen Yun à Hong Kong. NTD et Epoch Times sont des filiales de Epoch Media Group, dont le siège est à New York.


Fondée en 2006, la mission de Shen Yun consiste, d’après son site internet, à faire revivre et diffuser la culture traditionnelle chinoise à travers la musique et la danse. Toutefois, Shen Yun, est incapable de se produire en Chine continentale ou à Hong Kong, territoire chinois semi-autonome, parce que ses programmes comportent souvent des tableaux illustrant la persécution de la pratique spirituelle Falun Gong par le régime chinois. De plus, beaucoup des danseurs et des musiciens de Shen Yun sont eux - mêmes des pratiquants de Falun Gong.


Le régime chinois a cherché à saboter Shen Yun partout où il se produit dans le monde. Les pneus des bus de la tournée de Shen Yun ont été crevés ; les théâtres ont reçu d'étranges appels téléphoniques exigeant qu'ils annulent les représentations de Shen Yun ; et des agents diplomatiques chinois envoient aux représentants des gouvernements locaux, des lettres avec des menaces voilées les dissuadant d’aller voir Shen Yun.


Les personnalités politiques ayant vu le spectacle par eux-mêmes, en ont fait des retours éminemment positifs.


Le représentant. Dana Rohrabacher (R-Calif.). (Lin Fan / Epoch Times)

" Je suis déjà allé voir Shen Yun avec toute ma famille, et mes enfants ont adoré ", a déclaré le représentant Dana Rohrabacher (R-Calif.). " C’est vraiment magnifique, et il n'y a aucune raison au monde pour laquelle les gens des différents pays ne devraient pas voir cela. "


John Lenczowski, l'ancien directeur des Affaires européennes et soviétiques à la Sécurité nationale et l’actuel président d'une école d'études supérieures basée à Washington DC. (New Tang Dynasty Television)

John Lenczowski, qui a servi au sein du département d'État et a été Directeur des Affaires européennes et soviétiques au Conseil national de sécurité sous l'administration Reagan, a qualifié Shen Yun de " spectacle extraordinaire" et ses interprètes " de gens très, très talentueux. "


"J’ai pris un plaisir particulier dans le fait que cela reflétait les valeurs chinoises historiques, lesquelles je crois, sont parmi celles compatibles avec les nôtres ici en occident", a déclaré Lenczowski. "Les Chinois peuvent mettre sur pied ici une magnifique production avec la liberté artistique et la liberté d'expression."


Shen Yun a été invité à se produire à Hong Kong en 2010, mais la compagnie a dû renoncer à la dernière minute parce que le gouvernement de Hong Kong a soudain retiré les visas pour six membres clés de l'équipe de production. Sept représentations à guichets fermés ont été annulées, et les organisateurs locaux de Hong Kong ont intenté un procès contre le gouvernement de Hong Kong pour ce qu'ils ont vu comme une ingérence, illégale qui plus est. Les observateurs à l'époque ont estimé que le gouvernement de Hong Kong avait agi ainsi sous la pression de Pékin.


Le représentant. Chris Smith (R-NJ), président de la Commission exécutive du Congrès sur la Chine. (Lin Fan / Epoch Times)

Le représentant Chris Smith (R-NJ), président de la Commission exécutive du Congrès sur la Chine, a déclaré que bien que n'étant guère optimiste quant au fait que Pékin laisse Shen Yun venir à Hong Kong, un effort pour encourager le gouvernement de Hong Kong à inviter Shen Yun devait néanmoins être tenté.


" C'est un événement culturel qui je pense sera édifiant pour la population de Hong Kong. Pourquoi le gouvernement de Pékin en aurait-il peur ? ", a déclaré Smith. " Ce serait merveilleux, non seulement pour ceux de Hong Kong, mais aussi à Pékin, que ce spectacle soit autorisé. "


John Lenczowski a approuvé : " On ne sait jamais. Peut-être, [Pékin] le permettra-t-il. Je pense donc que cela vaut la peine d'essayer ", a-t-il dit


" J’encourage les autorités de Hong Kong à élargir le marché du spectacle avec un produit dont les gens vont probablement avoir envie", a-t-il ajouté.


Et si le régime chinois rejette Shen Yun, " alors ce n’est qu’une indication de leur faiblesse, de leur insécurité, et refuser la venue de [Shen Yun] est la démonstration d’une telle insécurité, ce qui reflèterait en fin de compte leur propre intime conviction qu'ils n'ont pas de futur a déclaré Lenczowski.


Avec un reportage de Li Chen et de Lin Fan.

Version anglaise :
US Officials Back Effort to Bring Shen Yun to Hong Kong

* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.