Nouvelle de dernière minute: Un homme de Jilin décède suite à des injections continues de suspectées drogues létales

Il a été récemment confirmé que M. Liu Zhaojian, pratiquant de Falun Gong de la province de Jilin, est décédé après avoir enduré une grave maladie des poumons et avoir craché du sang. Il est mort dans son logement provisoire et a été découvert quelques jours plus tard par d’autres pratiquants de Falun Gong qui allaient lui rendre visite.


La cause et l’heure exactes de la mort de M. Liu n’ont pas été déterminées. On sait seulement qu’il est mort plusieurs années après sa libération, le 25 février 2009, de la prison de Tiebei. Il avait été condamné à six ans pour avoir accroché des bannières révélant la persécution du Falun Gong.


Lorsqu’il a été libéré, on lui a découvert un trou dans les poumons. Il s’est souvenu avoir reçu des injections de drogues inconnues en prison. Plus tard, il a appris que les gardes injectaient des drogues inconnues aux pratiquants de Falun Gong qui refusaient d’abandonner leur croyance. La drogue causerait la pourriture des poumon en cinq à sept ans, sans manifestation visible aux premiers stades.


Un autre pratiquant de Falun Gong, M Xu Huijian, détenu dans même prison que M. Liu, a également reçu des injections de drogues. Il a souffert d’une détérioration de son état pulmonaire et crachait constamment du sang, après avoir été libéré en avril 2011. Il est décédé le 24 décembre 2014, après un grand écoulement de sang. Il était âgé de 41 ans.

En plus d’injections suspectes, M. Liu a enduré une torture horrible lors de son emprisonnement—gavages, passages à tabac, chocs électriques et être suspendu en l’air par les poignets. Il pesait moins de 40 kg (88 livres) après un an de torture dans la prison.


Ses problèmes pulmonaires et de foie ont commencé à apparaitre en 2006. Lorsque la prison l’a libéré pour raison médicale, il était alors à l’article de la mort.


Les autorités carcérales ont incité les gardes à le harceler chez lui, l’obligeant à quitter son domicile et à déménager constamment en vivant dans des logements provisoires.


Il a été arrêté de nouveau lorsqu’il est retourné chez lui pour s’occuper d’un problème d’école pour sa fille, le 16 juillet 2008. Les autorités l’ont renvoyé en prison pour y effectuer les six mois de peine restants. Il a été libéré le 25 février 2009.


Avant sa condamnation à la prison, M. Lin a été détenu dans un camp de travaux forcés en 2000 pour avoir pratiqué Falun Gong. Il a été une fois enfermé dans une cage à chiens pour avoir fait les exercices de Falun Gong.


Voir également

Practitioner Liu Zhaojian Tortured to the Brink of Death Then Sentenced to Six Years in Prison
Changchun Tiebei Prison Staff Brutally Torture Practitioner to the Edge of Death
Mr. Liu Zhaojian Illegally Arrested Again After Long-Term Imprisonment


Version chinoise
吉林白山市刘兆健疑被药物迫害致死

* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.