"Deux fonctionnaires dans ma région arrêtent de persécuter le Falun Gong "

Le chef de la Division de sécurité intérieure de mon canton est ami avec le fils d'un pratiquant de Falun Gong. Il a accepté de quitter le Parti communiste chinois (PCC) il y a plusieurs années après que le pratiquant lui ait parlé du Falun Gong et de la persécution. Cependant, il avait continué à s'impliquer dans l’arrestation et la détention de pratiquants de Falun Gong pour leurs convictions.


Finalement, l'homme a eu un accident vasculaire cérébral et a été hospitalisé. Le pratiquant lui a dit : " C’est un avertissement pour que vous ne persécutiez plus le Falun Gong. Rappelez-vous : qui sème le vent récolte la tempête ! "


Après avoir lu plus de l'information sur la persécution que le pratiquant lui avait donnée, il a compris l'ampleur des crimes commis par le régime communiste. Son état de santé s’est rapidement amélioré. Il a demandé à son ami de l'emmener voir son père pour qu'il puisse remercier le pratiquant.


Lorsque qu’il a vu le pratiquant, il a soupiré: " On ne peut pas mettre en doute ce que disent les pratiquants de Falun Gong. " Il était préoccupé par l’emprisonnement de la fille du pratiquant pour avoir refusé de renoncer à sa croyance dans le Falun Gong. Il a dit qu'il ferait en sorte qu'elle soit en sécurité et essaierait d'aider à obtenir sa libération.


Un ancien agent de lavage de cerveau quitte le PCC

J'ai rencontré la personne qui avait ‘travaillé sur moi’ dans un centre de lavage de cerveau pour ma pratique de Falun Dafa. Je n'ai pas eu l'occasion de lui parler parce qu'il était pressé.


Un an plus tard, je l'ai vu assis sur un trottoir et l'ai salué. Il m'a dit : " Le PCC est si corrompu. Le chef du Parti de notre ville a été arrêté. Son remplaçant a également été arrêté en moins d'un an. Personne dans le Parti n’est bon. "


"Le PCC est comme un hachoir à viande," ai-je dit. " Beaucoup de gens qui y finissent l’avaient rejoint involontairement. "


"Vous avez absolument raison, " a-t-il répondu. Il ne connaissait pas les crimes commis par le PCC jusqu'à ce que les pratiquants de Falun Gong lui aient téléphoné et lui en aient parlé.


Je lui ai demandé : " Savez-vous que l'auto-immolation sur la place Tiananmen imputée au Falun Gong a été mise en scène pour monter un coup contre le Falun Gong? "


" Pas vraiment," a-t-il répondu. Je lui ai dit comment les autorités avaient planifié l'événement et diffusé continuellement des séquences à la télévision pour attiser la haine et obtenir l'approbation du public pour leur campagne contre le Falun Gong. Je lui ai expliqué comment le Parti a causé la mort prématurée de plus de 80 millions de Chinois depuis qu'il a pris le pouvoir.


"Je n'étais pas clair sur ce qui se passait, mais je crois que ce que vous dites. Je ne veux plus suivre le Parti et faire de mauvaises choses ", a-t-il dit.


Lorsque je lui ai suggéré de quitter le Parti et ses organisations affiliées pour se distancer de ses méfaits, il a accepté tout de suite.


Traduit de l’anglais :
"Two Officials in My Area Stop Persecuting Falun Gong"

* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.