Manifester devant l’Ambassade de Chine en Finlande pour la Journée des droits de l’homme

Les pratiquants en Finlande ont tenu un sit-in pacifique devant l’Ambassade de Chine, la veille de la Journée des droits de l’homme. Ils ont instamment demandé la fin immédiate des atrocités de prélèvement d’organes sur des pratiquants incarcérés pour leur foi, et à ce que l’ancien dirigeant Jiang Zemin, principal responsable de la persécution, soit traduit en justice.

Les pratiquants manifestent devant l’Ambassade chinoise à Helsinki, Finlande

Le lendemain une veillée aux bougies à été organisée Place Kamppi afin de commémorer les pratiquants décédés sous la persécution. Par des températures au-dessous de zéro, les passants ne s’en sont pas moins arrêtés pour lire l’information affichée et signer la pétition.

Veillée aux bougies Place Kamppi pour commémorer les pratiquants morts sous la persécution.
Les passants signent la pétition de soutien au Falun Gong.

Marku, un musicien de Hollande et son amie ont signé la pétition. Marku a confié qu’il était allé en Chine, mais n'avait pas idée de ce qui se passait dans les coulisses de tant de scènes fascinantes. “Je n’arrive pas à croire que quelque chose d’aussi inacceptable que le prélèvement forcé d’organes se produise là-bas,” a-t-il dit.

* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.