“Nous sommes avec vous”: Chaleureux soutien au Falun Gong en Sibérie

La Sibérie est actuellement couverte de neige et la température a chuté bien au-dessous de zéro dans pas mal d’endroits de cette vaste région. Mais en dépit du froid, le Falun Gong a reçu un chaleureux soutien dans plusieurs villes sibériennes.


Le week-end du 3 et 4 décembre, des pratiquants de Falun Gong ont présenté la discipline traditionnelle chinoise et sensibilisé le public sibérien à dix-sept ans de persécution de la pratique en Chine.


À Irkutsk, Angarsk, Tomsk, et à Ulan-Ude, les pratiquants ont mis en place des panneaux d’information, distribué des dépliants et recueilli des signatures appelant à la fin de la persécution.


Le froid glacial n’a pas empêché un grand nombre de gens dans le centre d’Irkutsk de s’arrêter et de s’informer auprès des pratiquants.

Signer un pétition de soutien à la résistance pacifique du Falun Gong contre la persécution en Chine.
Deux pratiquantes font la démonstration des exercices du Falun Gong tandis que des passants signent la pétition

À Irkutsk, Lidia a été abasourdie en apprenant le prélèvement d’organes sanctionné par l’Etat sur des pratiquants de Falun Gong de leur vivant en Chine. Elle a félicité les pratiquants pour leurs efforts pour arrêter la persécution. “Ils [le gouvernement chinois] seront punis par le ciel,” a-t-elle dit “Vous autres êtes formidables. Vous faites la juste chose, continuez. Si tout le monde est contre le parti communiste, la persécution prendra fin. Nous sommes avec vous.”

Des habitants d’Angarsk signent la pétition devant un musée local.
Recueillir des signatures à Tomsk devant le centre commercial GYM au centre ville.
À Ulan-Ude, les pratiquants ont tenu une activité dans une rue piétonne du centre. Quasiment chaque personne a signé la pétition condamnant la persécution brutale en Chine après avoir discuté avec les pratiquants.

Une pratiquante, Tatiana Kalinina, a dit que de plus en plus de Russes ont appris la persécution du Falun Gong en Chine. Elle noté que lorsqu’ils tenaient des activités, beaucoup de gens approchent les pratiquants et demandent à signer la pétition. Certains reviennent avec des amis ou des proches pour signer. Presque chaque personne entrant en contact avec les pratiquants exprime le souhait que la persécution prenne fin le plus vite possible.


Version chinoise :
风雪中俄罗斯人支持法轮功学员反迫害

* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.