" Je n’ai plus besoin d’une canne pour marcher "

J'ai 65 ans. Toutes mes économies—plus de 100 000 yuans—ont été dépensées en médicaments et en thérapies nécessaires suite à une attaque et d'autres maladies dont je souffrais. Ma santé a continué à se détériorer, me rendant la marche difficile. Je devais compter sur une cane pour marcher. De plus, je ne pouvais pas bien manger et mon esprit était embrouillé par des pensées désordonnées. Ma vie semblait sans espoir.


Un tournant s'est produit le jour où j’ai rencontré un pratiquant de Falun Dafa !


Il m’a expliqué ce qu’est Falun Dafa et comment ses principes d’Authenticité-Bonté-Patience ont bénéficié aux pratiquants et à la société en général.


" La raison pour laquelle le Parti communiste réprime le Falun Dafa et persécute les pratiquants en Chine est qu'il plonge ses racines dans la violence et le mensonge, " a-t-il dit." Jiang Zemin n'a pas supporté de voir la popularité du Falun Dafa et par jalousie a décidé d’interdire la pratique. "


Ce qu'il a dit m’a fait réfléchir à ce que j’avais appris au sujet de Falun Dafa dans les media contrôlés par le gouvernement. J’ai réalisé que tout n’était que propagande mensongère. J’en suis venu à comprendre que le Falun Dafa est bon et source d'’espoir. C’est en réalité le Parti qui est pervers.


J’ai lu la copie des Neuf Commentaires sur le Parti Communiste que le pratiquant m’a donné. J’ai appris que le Parti est vraiment pervers et reconnu l'importance de ne plus soutenir un tel régime. J'ai démissionné et demandé à mes amis de faire de même.


Par exemple, aux alentours du Nouvel An chinois 2016, plus de 30 personnes ont été d’accord pour quitter le Parti après que je les ai aidés à apprendre la vérité. Un d’entre eux, un agent de police, était ému aux larmes après avoir lu le livre. Il a promis de bien traiter les pratiquants dans le futur.


Une fois, cinq ou six amis sont venus me rendre visite. J’ai sorti des brochures sur le Falun Dafa et plusieurs copies de Neuf Commentaires sur le Parti Communiste. Plutôt que de leur en donner une copie à lire à chacun, je leur ai expliqué comment des pratiquants innocents avaient souffert simplement pour avoir refusé de renoncer à leurs convictions. Je les ai informés des atrocités de prélèvement forcé d’organes auxquels les pratiquants sont soumis.


Mes amis étaient furieux et ont discuté de comment leurs familles étaient devenues des victimes du Parti au cours de ses soixante années d’histoires de diverses campagnes politiques. Finalement, chacun a été d’accord pour quitter le Parti communiste.

Bien que je ne pratique pas le Falun Dafa depuis longtemps, ma santé s’est sensiblement améliorée et je n’ai plus besoin d’une canne pour marcher.


Je sais que mon chemin de cultivation vient juste de commencer. Il y a de nombreux domaines que je dois améliorer et j’ai l'intention d'y parvenir en continuant à avancer sur mon chemin de cultivation.

Version chinoise :
看《转法轮》不到两遍就把拐杖扔掉了

* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.