Une femme du Liaoning meurt 12 jours après avoir été arrêtée pour sa foi

Une résidente de la ville de Liaoyang, dans la province du Liaoning est morte moins de deux semaines après avoir été arrêtée pour avoir refusé de renoncer au Falun Gong, une discipline spirituelle persécutée par le régime communiste chinois.


Mme Xu Guixia, 47 ans, a été arrêtée le 27 octobre 2016 et a plus tard été envoyée dans le centre de détention de la ville de Liaoyang.


L'après-midi du 7 novembre, la police a informé le fils de Mme Xu, qui était à l'école hors de la ville, que sa mère était tombée malade et voulait le voir.


La police a appelé le fils de nouveau le lendemain après-midi, proposant de venir le chercher. Le jeune homme n'a pas osé retourner dans sa ville natale, ne sachant pas ce que la police essayait de leur faire à lui et sa mère.


La sœur de Mme Xu a reçu un appel de la police le 10 novembre, disant que Mme Xu était morte vers midi le 7 novembre.


La police, cependant, a refusé de permettre à la sœur de voir le corps de Mme Xu parce qu’elle n’a pas voulu signer une renonciation au droit de sa famille d’ obtenir justice pour Mme Xu.


La sœur a récemment engagé un avocat pour explorer leurs options juridiques. En attendant, elle travaille également à obtenir la libération de son beau-frère, M. Liu Ying, qui a été arrêté en même temps que son épouse Mme Xu.


L'avocat de M. Liu s'est rendu au centre de détention le 11 novembre pour se voir refuser la visite.


Version chinoise :
辽宁辽阳市许桂霞被看守所迫害致死

* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.