La mort de Jiang Zemin annoncera la fin du Parti communiste chinois

Jiang Zemin, l'ancien dictateur chinois instigateur de la persécution contre Falun Dafa, a déjà un pied dans la tombe.


Le fait que Jiang soit toujours vivant donne de l'espoir à certains, en particulier ceux qui sont fidèles au Parti communiste chinois (PCC), ou qui suivent la ligne du Parti, et participent à la persécution du Falun Dafa. Beaucoup d'entre eux pensent peut-être que Jiang étant toujours vivant et n'ayant pas été puni, eux aussi pourront s’en sortir en dépit de leurs crimes commis dans la persécution. Peut-être estiment-ils à tort que la rétribution karmique n’existe pas.


Ceux qui pratiquent le Falun Dafa, pensent eux, que la période de temps restant avant la mort de Jiang Zemin est une occasion d'aider les gens à comprendre la nature du PCC et d'encourager les coupables à expier leurs péchés.


Pour réprimer le Falun Dafa, Jiang, de connivence avec le Parti, a fabriqué des rumeurs pour tromper le public, fait violemment torturer les pratiquants et prélever de force leurs organes de leur vivant, pour le profit. Ses crimes ont suscité la colère de nombreuses personnes dans le monde.


Dès 2004, pour éviter d'être puni à l'avenir, Jiang Zemin a établi une liste de ses conditions pour se réconcilier avec les pratiquants de Falun Dafa. L’une d’elles était de tuer un certain nombre de policiers afin d'expier les crimes commis par Jiang.


Suivant les principes de Vérité-Bonté-Patience, les pratiquants ont décliné son "offre".


Cependant, Jiang continue à tromper les gens, et le nombre de personnes affectées par la persécution a également considérablement augmenté. Ceux qui ont assassiné des pratiquants, mais aussi ceux qui croient à la propagande du PCC et nourrissent de la haine envers les pratiquants ont aussi violé les lois célestes. Tandis que beaucoup ont vu les tragédies échues aux malfaiteurs, d'autres ont toujours du mal à croire que la rétribution ait lieu s'ils n'en sont pas témoins.


Les pratiquants de Falun Dafa sont en train de faire tout leur possible pour empêcher que davantage de malheur ait lieu.


Le PCC est la racine de tous les maux et le créateur des désastres. Les membres du Parti, du haut en bas, vivent dans l'angoisse et sont en mode panique. La loi de rétribution est en train d'encercler et d'annihiler le régime communiste.


Avant que Jiang ne meure, j'espère que les gens pourront en apprendre davantage sur le Falun Dafa et la persécution, et quitteront le PCC une fois pour toutes, pour éviter la catastrophe.


Ceux qui se permettent encore de suivre le PCC pourraient ne jamais voir comment Jiang mourra car la mort de Jiang annoncera la fin du Parti.


Version chinoise :
江泽民是中共的休止符

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.