1.920 résidents de Cangzhou dans la province du Hebei, signent une pétition appelant à libérer un homme arrêté pour sa foi

Un total de 1.920 habitants de la ville de Cangzhou ont signé une pétition appelant à la libération de M. Song Xingwei, arrêté pour la diffusion d’informations sur la persécution du Falun Gong, une discipline spirituelle basée sur le principe de Vérité-Bonté -Patience.


Les pétitions ont été envoyées au parquet de Shanghai, au département de police de Shanghai et à d'autres organismes pertinents.


La pétition donne un aperçu de la souffrance de M. Song pour avoir exercé son droit constitutionnel à la liberté de croyance et la liberté de la presse.


M. Song a commencé à pratiquer le Falun Gong (aussi appelé Falun Dafa) en 1997. Il est devenu une cible après que la persécution ait commencé en 1999.


Il a été condamné à 10 ans de prison en 2001 pour avoir refusé de renoncer au Falun Gong. Les gardiens de prison l'ont soumis à diverses formes de torture. Il a été une fois frappé dans le dos avec une planche en bois couverte de pointes. Il a également été suspendu pendant des périodes de temps prolongées.


Il a été arrêté à nouveau quatre ans après sa libération en 2012. La police de Cangzhou l’a interpellé le 15 juillet 2016, après qu'on leur ait signalé qu'il avait tagué le message " Falun Dafa est bon" dans une rue de Shanghai. Ils l'ont remis à la police de Shanghai trois jours plus tard. Il est actuellement détenu dans le centre de détention du district de Baoshan.


Version chinoise :
沧州1920人签名营救宋兴伟

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.