Défilé du 1er octobre à Paris : "Ces Principes [d'Authenticité-Bonté-Patience] seront bénéfiques à tous et dureront éternellement"

Les pratiquants de France, d'Allemagne, d'Angleterre et des pays voisins ont organisé deux défilés les 1er et 2 octobre 2016 à Paris, sur le thème "Stop à la persécution contre le Falun Dafa en Chine."


Défilé du 1er octobre

Le 1er octobre est un jour férié chinois parce qu’il y a 67 ans ce jour-là, le Parti communiste chinois (PCC) a pris le pouvoir dans le pays. "Les pratiquants de Falun Dafa ont été sévèrement persécutés en Chine pour leur croyance en Authenticité-Bonté-Patience", a expliqué Tang Hanlong, président de l'Association Falun Dafa en France, énumérant arrestations, détentions, camps de travail, torture et emprisonnement.


Tian Guo Marching Band en tête du défilé du 1er octobre avenue de l'Opéra


Les Fées célestes dans le défilé [photo Tito Pixocu]

[photo Tito Pixocu]


[Photo Tito Pixocu]


Défilé du 1er octobre à Paris.

Conduit par l’ensemble Tian Guo Marching Band, le premier défilé est parti de la place de la Trinité, empruntant la rue de la Chaussée Dantin, jusqu'au boulevard Haussmann, passant devant l’Opéra Garnier, descendant l'avenue de l’Opéra jusqu'à la rue Saint Honoré, pour s'arrêter sur la place du Palais Royal.


Touristes et passants se promenant au cœur de Paris ont été impressionnés par la musique et ont applaudi spontanément. Marie-José, artiste peintre, a beaucoup apprécié le défilé le qualifiant de "beau" et "paisible". "C’est unique. Contrairement à beaucoup d'autres défilés que j'ai vu, celui-ci est riche en valeur esthétique et vous rend heureux" a constaté Anne-Marie Ghanty, administrateur d'affaires.


[Photo Tito Pixocu]


L'artiste peintre Marie-José (à gauche) a trouvé le groupe des pratiquants beau et paisible.

Henri, qui travaille dans un restaurant, a dit qu'il aimait voir les principes d’ Authenticité-Bonté-Patience inscrits sur la bannière en tête du défilé. "Nous avons perdu beaucoup de bonnes choses dans l'histoire, et les gens ne savent plus rien à leur sujet. Ces principes bénéficieront à tout le monde et dureront éternellement ".


Les touristes chinois apprennent les faits

Alors que le défilé passait devant les Galeries Lafayette, de nombreux Chinois ont été heureux de voir les pratiquants. En raison de la persécution qui dure depuis 17 ans en Chine, ils n’avaient pas vu d’activités du Falun Dafa à grande échelle depuis très longtemps. "Ce [grand défilé] me rend fier d'être Chinois," a dit l'un d'eux. Un autre a ajouté: "Nous comptons sur vous pour l'avenir de la Chine."

Des touristes chinois prennent des photos du défilé.

Un touriste chinois reçoit de la documentation des mains d’une pratiquante.

Plus de 20 athlètes chinois ont également pris des photos et parlé avec les pratiquants. En s'entendant rappeler comment le Parti communiste chinois avait causé la souffrance et la mort de dizaines de millions de personnes aux cours de ses différentes campagnes politiques, la plupart ont décidé de démissionner du régime.


Défilé du 2 octobre

Le groupe de Falun Dafa européen a défilé de nouveau le lendemain, partant du Champs de Mars, jusqu’à la Tour Eiffel, en passant par les bords de la Seine, avant d'arriver sur le Parvis des Droits de l’Homme.

Défilé dans Paris le 2 octobre 2016.

Véronique Lopez travaille pour les médias et possède sa propre entreprise. Attirée par la musique, elle est venue pour obtenir plus d'informations et a été choquée en apprenant l’actuelle brutalité en Chine: "Ce qui me préoccupe le plus est que si la France et nos médias se taisent en raison des intérêts économiques avec la Chine, ce sera terrible. "Elle espère que plus de gens deviendront conscients des problèmes et prendront des mesures pour arrêter les atrocités.


Pratique de groupe près de la Tour Eiffel.

C’était la première fois que Cécile, travaillant pour le gouvernement, entendait parler du prélèvement forcé d'organes sur des pratiquants de Falun Dafa en Chine. Elle a remercié les pratiquants pour le défilé: "... parce que nous avons appris quelque chose que nous ignorions jusque là ."


Mme Forceman a dit qu'elle était contente de voir les pratiquants venir au Champs de Mars. Elle pense qu'ils doivent protéger leur croyance.


Mme Forceman a remercié les pratiquants pour leurs efforts.


Noëlle Dufresne a signé une pétition appelant à la fin des prélèvements forcés d'organes en Chine. "J'aime les principes du Falun Dafa," a-t-elle dit, "J’ai toujours détesté la violence et aimé la compassion."

Des passants s’informent sur les prélèvements forcés d’organes en Chine..

Version chinoise :
法轮功学员巴黎游行 中西民众明真相(图)

* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.