Un garde qui m’avait autrefois battu presque à mort, ému aux larmes par la miséricorde.

J'ai été arrêté par la police sur ordres du directeur du bureau 610 de la ville de Qixia alors que la persécution des pratiquants de Falun Dafa était à son paroxysme. J’ai alors été emmené dans un centre de lavage de cerveau.


Sans dire un mot, ils m'ont enfermé seul dans une pièce. Ils m’ont menotté à un tuyau d'eau et m'ont fait surveiller par trois personnes nuit et jour. Le chef des trois était Chang Yingkui, et il était aussi le plus cruel.


Ils m'ont giflé à plusieurs reprises. Lorsque leurs mains leur ont fait trop mal, ils ont utilisé des livres pour me frapper. Quand les livres se sont disloqués, ils ont utilisé de grossiers sacs d'eau chaude avec lesquels ils m'ont fouetté. Ils m'ont aussi donné des coups de pied dans les tibias.


Ils ne me laissaient pas aller aux toilettes, de sorte que mes pantalons étaient souvent trempés d'urine . Finalement, je n'ai plus pu contrôler mes entrailles, et la puanteur des excréments humains a rempli la pièce.


Ils ne me laissaient pas dormir, et après deux à trois jours, j'ai commencé à somnoler en permanence. Ils m’ont alors suspendu à des tuyaux à côté d'une cheminée, et j’ai été brûlé par la chaleur.


Lorsque Chang était de service un soir, il m'a battu jusqu'à ce que je perde la vue de mon œil gauche. Il a ri et a dit: " Laissez-moi prendre une photo de vous pour l'envoyer à mes amis. Donnons leur cette occasion de voir un dragon cyclope. "


Je me souviens encore vivement de leurs passages à tabac les plus graves. C’était aussi la nuit. Ils me suspendaient au tuyau d'eau, et tous trois me battaient en même temps. J'ai perdu connaissance.


Quand je me suis réveillé, je ne savais pas combien de temps avait passé, mais mon corps était mouillé et glacé. Quand ils ont vu que j’étais réveillé, ils m’ont accroché aux conduites d'eau, cette fois pendant sept jours et nuits.


Après deux mois de torture, on m'a envoyé dans un commissariat pour encore un mois de torture. Par la suite, ils m'ont envoyé au camp de travail de Wangcun.


Rencontrer mon tortionnaire

Le fils de mon ami s’est marié à la fin de l'automne 2015. À la réception, j’ai rencontré un homme qui semblait si familier mais que je n'arrivais pas à remettre. Je me suis retourné et j'ai fait un gros effort pour me rappeler. Tout à coup je me suis souvenu : il n'était autre que Chang Yingkui, l'homme qui m’avait torturé et battu presque à mort. Je ne l'avais pas vu depuis plus de dix ans.


Je me suis retourné et me suis avancé vers lui, me suis présenté et lui ai demandé s'il se souvenait de moi. Il m’a regardé pendant une minute, puis a dit non.


"Vous m’avez torturé au centre de lavage de cerveau de Xiaozhuang, " lui ai-je-dit. "Je ne vous déteste pas. Je sais que vous ne faisiez que gagner votre vie. Le Parti communiste chinois (PCC) et Jiang Zemin vous ont utilisé pour faire de mauvaises choses ".


Il était là debout à me regarder les yeux écarquillés. Je lui ai demandé s'il avait démissionné du PCC et de ses organisations affiliées. "Je ne suis pas membre du Parti, " a-t-il répondu.


"Vous portiez autrefois un foulard rouge et vous étiez membre de la ligue de la jeunesse communiste, n’est-ce pas? lui ai-je demandé.


Poursuivant, j'ai dit: " Pourquoi ne quittez-vous pas la ligue? Notre Maître est très compatissant. Si vous regrettez vraiment ce que vous avez fait, quittez le Parti et croyez que le Falun Dafa et Maître Li sont bons, vous serez sauvé ".


Tout au long de cette rencontre incroyable j’ai vraiment senti que mon cœur s’était ouvert. J'ai pu donner à cet homme qui m'avait autrefois torturé presque à mort la chance de se repentir et d’être sauvé.


Encore une fois, merci Maître, merci Dafa !


Version chinoise :
慈悲挽救迫害过我的人

Version anglaise :
Guard Who Once Beat Me to Near Death Moved to Tears by Mercy

* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.