Nouvelle méthode de torture dans la prison du Shandong: la canette de Coca suspendue

La prison de la Province du Shandong utilise une nouvelle méthode de torture sur les pratiquants de Falun Gong depuis 2014. Ces prisonniers d’opinion ont été ciblés parce qu’ils refusent de renoncer au Falun Gong, une discipline spirituelle qui est persécutée par le régime communiste chinois.


Li Wei, chef de la Division 11, a inventé une nouvelle méthode surnommée "la canette de coca suspendue ". La victime est ligotée sur une chaise, laquelle est ensuite inclinée à 45 degré et attachée à une rampe. Une canette de coca est attachée à une corde ou à des anneaux et est ensuite suspendue à une hauteur telle qu’elle repose juste sur la nuque de la victime.


Selon des co-détenus qui ont piloté cette torture, personne ne peut la tolérer plus de 30 minutes, parce que la victime sent rapidement le poids de la canette de coca sur sa nuque et lutte pour reprendre sa respiration.


Le pratiquant torturé est habituellement détaché et on lui permet d’avoir un petit répit pendant un moment. Le soulagement n’est cependant que temporaire, puisqu’il sera bientôt réinstallé pour être à nouveau torturé.


M. Zhang Hongjin a une fois fait l’expérience de cette torture par intermittence pendant trois jours d’affilés.


M. He Xunmin, M. Tang Peiwu et M. Guo Zhiqiang sont également connus pour avoir été soumis à cette torture.


Version anglaise :

Shandong Prison’s New Torture Method: Dangling Coke Can

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.