Stockholm: l’Exposition internationale L’Art de Zhen, Shan, Ren, la force de l'espoir

L'Exposition Internationale L’Art de Zhen Shan Ren (Authenticité, Bonté, Patience) s’est tenue à la galerie d'art de Gamla Stan à Stockholm en Suède, du 18 juillet au 7 août 2016.


Plus de 4 000 personnes de 56 pays sont venues voir l'exposition, y compris des jeunes de Chine continentale. Les visiteurs ont écrit des centaines d’appréciations dans le livre d'or, et l’un d’eux a dessiné une belle fleur de lotus en remerciement aux présentateurs pour cette "exposition fantastique et impressionnante."


Les bénévoles de l'exposition ont noté que de nombreux visiteurs avaient déjà entendu parler de la persécution du Falun Gong et de l’assassinat des pratiquants de Falun Gong pour leurs organes par le régime chinois; ils sont venus à la galerie d'art pour en savoir plus sur la pratique de méditation et sur ce qui se passe en Chine.


Un jour, cinq adolescents sont passés devant la galerie avec leur mère. Quand leur mère a entendu que le thème de l'exposition était lié au Falun Gong, elle a dit à ses enfants: "Qu'est-ce que c’est? Vous connaissez? C’est ce dont nous discutions hier soir à propos du Falun Gong. On ne va pas manquer çà!" Après être rentrés dans la galerie, les garçons ont attentivement regardé les œuvres et écouté très calmement les explications. Avant leur départ, ils ont posé pour une photo à côté de la peinture "Illumination".


Beaucoup ont exprimé leur intérêt pour le Falun Gong et la persécution

La galerie est située dans une zone touristique et a attiré des visiteurs du monde entier. Les organisateurs ont offert des guides d'exposition dans plus de dix langues. Un jour, huit visiteurs venus du Brésil sont entrés dans la galerie, mais une seule jeune fille parlait l’anglais. En dépit de la barrière de la langue, ils étaient attirés par les peintures et semblaient comprendre ce qu'ils voyaient.


Une femme dans le groupe a souhaité connaître l'histoire derrière chaque peinture, notamment "Bouddha", "En harmonie", "Accomplir les vœux", "Monter joyeusement l'échelle jusqu’au ciel" et "Pur Lotus." Elle a demandé à la jeune fille de traduire l’explication de chaque peinture après l’avoir écouté en anglais. En entendant que toutes les histoires et les livres étaient disponibles en portugais sur Internet, elle a souri. Ils ont tous acheté des cartes postales présentant l'exposition.


Deux jeunes Américains se tenaient en face de la peinture "Monter joyeusement l’échelle jusqu’au ciel" et discutaient de savoir pourquoi le visage de la jeune fille semblait si charmant et heureux. L’un d’eux a dit: "Tu regardes les yeux de la jeune fille. Elle a vu quelque chose au-dessus du tableau. Tu pourrais penser, qu’est-ce que cela peut être?" Quand il a appris que le livre que la jeune fille tient s’appelle Zhuan Falun, il a immédiatement pris un stylo et du papier et a noté le nom du livre. Il a dit tout heureux à son ami: "C’est justement ce que je cherchais. Je dois lire ça !"


Des artistes grecs: "C’est un sujet inhabituel"

Un couple d'artistes de Grèce a commencé par examiner attentivement les toiles, discutant de la couleur et saluant la qualité des œuvres.


Mais bientôt ils ont réalisé que le thème de l'exposition était très inhabituel. Ils ont été surpris en voyant les peintures "20 juillet," "Foi inébranlable" et "Prélèvement illégal d'organes." La femme a posé de nombreuses questions, y compris sur le Falun Gong, et la raison pour laquelle il est persécuté en Chine, et ce qu’est la cultivation
.

Quand elle a appris que le Falun Gong a été pour la première fois transmis au public en Chine en 1992 et que les gens le pratiquent aujourd’hui dans le monde entier, elle a été triste de ne pas l’avoir su plus tôt. Elle a dit que les peintures étaient très inhabituelles et a ajouté qu'elle lirait Zhuan Falun pour en apprendre plus à ce sujet.


Un Chinois de la province du Sichuan: "J’ai beaucoup de chance!"

Chaque jour, l'exposition a vu arriver des visiteurs de Chine continentale. Un Chinois a vu un tableau sur une publicité pour l'exposition, il a lu les mots "Zhen, Shan, Ren," et a demandé: "Est-ce que cela a quelque chose à voir avec le Falun Gong?" Quand il a appris que c’était effectivement le cas, il a souri et a dit: "C’est tellement beau. Je veux y aller, je veux la voir !"


Il a regardé toutes les peintures et ne cessait de dire: "Les peintures sont si professionnelles, merveilleuses, incroyables, et belles. Je ne pensais pas voir des peintures d’une si grande qualité ici. Le Falun Gong est vraiment quelque chose d'exceptionnel".


Il a expliqué qu'il était avec un groupe, mais qu’il s’était perdu, ainsi il a eu la chance de voir l'exposition. Il a regardé à nouveau les peintures et a pris quelques photos devant la galerie. Il est revenu plus tard, a fait signe aux bénévoles de l'exposition, et leur a dit: "J’ai tellement de chance, tellement de chance ! Merci, merci!"


Des étudiants en doctorat du Shanxi: "Nous voulons savoir à propos Falun Gong"

"Pourquoi l’exposition d'art se nomme-t-elle ‘Zhen, Shan, Ren’? Qu'est-ce que cela signifie?" ont demandé deux jeunes visiteurs chinois après avoir écouté les explications sur la sculpture "Bouddha" du professeur Zhang Kunlun. Ils se sont présentés comme des doctorants de la province du Shanxi.


Un des étudiants a dit: "Je pose ces questions, parce que quelque chose est étrange. Pensez-y. En dehors de Chine, tous les pays occidentaux, particulièrement de grands pays comme les États-Unis, le Canada, la Grande-Bretagne, la France, ainsi que Hong Kong et Taiwan, tous autorisent et soutiennent le Falun Gong. Seule la Chine ne le fait pas. Pourquoi donc? Il doit y avoir quelque chose que le gouvernement chinois ne nous dit pas. Bien que nous puissions briser le pare-feu Internet pour apprendre les faits, je veux tout de même avoir ma propre compréhension de ce qu'est le Falun Gong."


Un étudiant suédois: "J’ai vu une lueur d'espoir dans les peintures"

Un universitaire suédois a dit à un bénévole qu'il avait été informé sur les peintures grâce à Internet et qu’il les aimait toutes, mais qu’il n'avait jamais eu la chance de les voir en vrai. Il a dit que c’était parce que ces peintures lui donnaient de l'espoir.


"C’est vrai, j’ai été très triste d’apprendre l'historique derrière les œuvres. Mais malgré la tristesse, je ressens la force de l’espoir. Je ne sais pas pourquoi." Il s’est arrêté devant la peinture "Illumination" et a dit: "Regardez ce tableau, elle tient son enfant dans ses bras tout en lisant le livre. L'enfant c’est l'espoir, et la lumière représente l'espoir. Elle a de l'espoir, qui provient du livre." Il a dit: "Je reviendrai demain avec ma petite amie et des amis. J'adore ces peintures."

Une jeune femme de Londres: "Je veux être la jeune fille sur le tableau"

Une jeune femme de Londres a dit qu'elle aimait beaucoup la peinture intitulée "Libérée par la foi." Après avoir appris que tous les tableaux étaient basés sur des faits réels, elle a demandé: "Est-ce vrai? Combien de pratiquants de Falun Gong peuvent être comme elle? Je l'aime bien. Je voudrais être elle. Que dois-je faire pour devenir comme elle ?"


Un Allemand: "Chaque coup de pinceau a un sens"

Il y avait tant de monde le dernier jour que l'exposition a dû être prolongée d'une heure. Un visiteur allemand a dit: "Ces peintures sont si finement créées par les artistes. Chaque trait est pertinent."


Il s’est tenu devant la peinture "20 juillet" et a dit: "En regardant cette porte, elle divise le tableau en deux mondes. Sur la droite, la porte intérieure est chaleureuse, avec des couleurs chaudes. Mais à gauche, la porte extérieure est froide, avec des couleurs fraîches. Cela représente une destruction de la beauté par le mal. Je peux comprendre la peinture, mais je ne connais pas l'histoire. Qu'est-il arrivé ce jour-là? Qu'est-ce que le Falun Gong?"


Il a lu la présentation du Falun Gong à disposition, dans l'espoir de comprendre la signification de la peinture et de "Zhen, Shan, Ren" (Authenticité, Bienveillance, Patience).



Les visiteurs ont rempli 33 pages dans le livre d'or, six fois plus que lors de l’exposition de l'an dernier. Certains ont exprimé leurs sentiments et leurs pensées par des dessins. Ils ont remercié ceux qui "ont apporté une exposition, Zhen, Shan, Ren aussi belle et pleine de sens." Un autre visiteur a écrit: "Une exposition vraiment impressionnante qui restera gravée dans l'esprit."


Traduit de l’anglais de
Stockholm: Art of Zhen, Shan, Ren International Exhibition Brings Light of Hope

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.