Autriche : Les citoyens de Linz condamnent le prélèvement forcé d'organes approuvé par l'Etat en Chine

Le 5 août 2016, les pratiquants de Falun Gong de Linz, la capitale de Haute Autriche ont organisé un évènement visant à sensibiliser l'opinion à la persécution du Falun Gong par le Parti communiste chinois (PCC) et au prélèvement d'organes cautionné par l’État sur des pratiquants de Falun Gong de leur vivant. Les gens sont venus signer la pétition appelant à la fin de ces atrocités.

Les pratiquants de Falun Gong installent un stand pour sensibiliser l'opinion à la persécution du Falun Gong.

Une passante s'arrête pour signer la pétition malgré la pluie.

Une passante signe la pétition condamnant la persécution.

Les pratiquants ont installé un stand sur Landstrasse, une rue animée du quartier d'affaires, afin de distribuer une information et recueillir des signatures. De nombreux passants se sont arrêtés pour signer la pétition malgré la pluie. Certains ont exprimé leur intérêt pour la pratique et leur souhait de l'apprendre.


Anita convaincue que sa signature peut aider à faire cesser la persécution.

Anita a vu le stand des pratiquants en sortant de son bureau pendant la pause déjeuner. Elle a dit qu'elle était au courant à propos de la persécution du Falun Gong. Elle était indignée par sa brutalité et convaincue qu'il fallait y mettre fin. Elle n'avait pas de doute que sa signature y contribuerait et est venue directement signer la pétition.


Julia (à droite) et Econila (à gauche) sont au courant de la brutalité et pensent qu'elle doit absolument être arrêtée.

Julia et son amie Econila sont venues à la table de pétition signer. Julia a déclaré “Mon amie et moi sommes au courant à propos de la persécution. Aujourd'hui nous sommes venues signer. Cette persécution doit absolument prendre fin .”


Version anglaise :
Austria: People in Linz Sign Petition Opposing China's State-Sanctioned Forced Live Organ Harvesting

* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.