Irlande du Nord : Parlementaires et citoyens réclament la fin des prélèvements forcés d'organes en Chine

Le 20 juin 2016, les bureaux des Parlementaires européens d'Irlande du nord à Belfast et Lisburn ont condamné les atrocités de pillage d'organes du régime communiste chinois sur des prisonniers d'opinion de leur vivant.


Les pratiquants de Falun Dafa sont allés au bureau de Jim Nicholson ( Député de l'Ulster Unionist Party) à Belfast, et ont rencontré le secrétaire international M. Rodney Corrigan.


M. Corrigan s'est dit choqué d'apprendre la pratique de prélèvement forcé d'organes en Chine. Il a dit qu'il transmettrait l'information à M. Jim Nicholson, et a exprimé l'espoir que la persécution prenne bientôt fin en Chine.


Des membres du personnel du bureau de l'Ulster Unionist Party ont signé le formulaire de pétition (Pétition pour signer la Déclaration écrite 0048/2016—sur la cessation des prélèvements d'organes sur des prisonniers d'opinion en Chine).


Mme Pamela Stewart, membre du personnel, a offert de scanner le formulaire de pétition et de le transmettre aux autres bureaux . “Je vais le scanner et l'envoyer aux autres bureaux" a-t-elle dit. Je souhaite que davantage de gens puissent participer. Tenez-nous au courant s'il y a davantage d'informations concernant le Falun Gong.”


Les pratiquants de Falun Dafa sont également allés au Bureau du Democratic Unionist Party à Lisburn l'après midi. M. Andrew McIlwrath, analyste politique, a dit qu'il allait notifier Mme Diane Dodds, députée, le plus rapidement possible.


M. McIlwrath a dit que la pétition soumise par 12 Membres du Parlement Européen est très importante et significative.. (Soumise sous le règlement 136 des Règlements de procédure---sur la cessation du prélèvement d'organes sur des prisonniers d'opinion en Chine.)


Il s'est montré très concerné par les questions de droits de l'homme et de liberté de religion, et a exprimé son souhait que la persécution brutale du Falun Gong en Chine prenne fin immédiatement.


Tandis que plusieurs pratiquants visitaient les bureaux des Parlementaires, d'autres tenaient une campagne de signatures à Lisburn, troisième plus grande ville d'Irlande du Nord.


Campagne de signatures pour faire ceser le prélèvement d'organes sur des prisonniers d'opinion en Chine, à Lisburn, Irlande du Nord, le 21 juin 2016.

“Je suis venu signer la pétition aujourdhui ! a déclaré Graham Lambert, responsable de la sécurité dans une entreprise locale. Il a dit qu'il avait regardé les informations et un documentaire à propos des crimes de prélèvement d'organes en Chine sur la BBC.


Heather et Billy

Heather et Billy ont lu attentivement l'information sur les panneaux. Billy a dit :"Je n'arrive pas à croire qu'une telle chose se soit produite pendant tout ce temps. Nous voulons signer la pétition. Merci infiniment de nous avoir communiqué cette information importante .”


Chelsea Shaw et Ashley Lyttle

Chelsea Shaw et son amie Ashley Lyttle ont appris les crimes de prélèvement d'organes en Chine et toutes deux ont signé la pétition. Chelsea a aussi tenu à prendre un formulaire afin que chacun dans sa famille puisse signer.


Version anglaise :
Northern Ireland: MEP and Citizens Petition to Stop Organ Harvesting in China

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.