Un chef de la police chinoise à Paris saisit l'importance de démissionner du PCC

L’Euro 2016, est un incontournable pour tous les amateurs de foot en Europe, mais il a aussi attiré une foule de fans chinois récemment arrivés à Paris. Pour les pratiquants de Falun Gong c’est une précieuse opportunité d’aller à la rencontre de ces visiteurs, et de leur faire passer des informations auxquelles il est sinon impossible du moins très difficile d’accéder en Chine continentale en raison de la censure du régime.


Pour les groupes de touristes chinois, le shopping aux Galeries Lafayette figure sur la liste des choses à faire absolument. Devant le grand magasin, les pratiquants de Falun Gong distribuent l’information, dénoncent les crimes du Parti communiste chinois, en particulier les atrocités commises dans le contexte de persécution du Falun Gong en Chine, et les aident à démissionner du Parti et de ses organisations de jeunesse.


Des touristes chinois lisent des documents d'information du Falun Gong devant les Galeries Lafayette.


"Je veux vraiment savoir ce que vous essayez de nous dire "

Parmi un groupe de touristes chinois un homme s’'est identifié comme étant un chef de la police. L'homme a dit à un pratiquant : " Notre guide touristique ne veut pas que nous acceptions vos documents. Mais je veux vraiment savoir ce que vous essayez de nous dire. Vous ne savez pas qui je suis, mais je suis un chef de la police, et je suis en charge des affaires du Falun Gong dans mon pays. "


" Votre travail importe peu "a répondu ce pratiquant, " mais vous êtes bien placé pour savoir jusqu'où va la brutalité de la persécution du Falun Gong. Le parti communiste a causé d’irréparables désastres à la Chine et le décès prématuré de 80 millions de personnes. La persécution du Falun Gong est l'un de ses pires crimes. Saviez-vous que le gouvernement prélève de force des organes sur des pratiquants de Falun Gong ? N'est-ce pas contre la loi du Ciel ?"
 

Puis il a appris à l'homme qu'au cours de la dernière année, plus de 200 000 pratiquants de Falun Gong en Chine et à l'étranger ont intenté des poursuites en justice contre l'ancien dirigeant communiste Jiang Zemin pour avoir initié et orchestré la persécution.
 

" Tout le monde n'a-t-il pas vu le nombre de hauts fonctionnaires tombés en disgrâce en Chine au cours de ces dernières années ? " lui a-il demandé. " Chacun d'entre eux était impliqué dans la persécution du Falun Gong à un degré plus ou moins important. Certains d'entre eux sont même directement responsables de la persécution. "
 

"Sur celui qui fait le bien, le ciel fait descendre toutes les bénédictions, et sur celui qui fait le mal, il fait descendre toutes les calamités," dit le Livre des documents écrit il y a plus de 2000 ans. Le parti communiste a scellé son sort en faisant tant de mal, et sa fin est proche" a ajouté le pratiquant. " Nous ne faisons qu'essayer d’avertir nos compatriotes chinois de ne pas se laisser entraînés avec lui dans sa chute : assurez votre futur en démissionnant du Parti avant son effondrement. Vous rejoindrez alors les millions de personnes qui ont déjà démissionné du Parti, conduisant à sa désintégration finale."


Le chef de la police a été touché et a finalement compris. Il a démissionné du Parti et publié son annonce en ligne avec l'aide d'un pratiquant. En partant, il a serré la main du pratiquant. " Merci beaucoup", a-t-il dit. " J'apprécie vraiment vos paroles. J'espère qu'un jour nous nous reverrons en Chine. "
 

" Pas étonnant que le Parti communiste ait peur de vous "

Un autre touriste chinois, un monsieur d'un certain âge, s'est entretenu avec un pratiquant pendant longtemps. Le pratiquant lui a expliqué ce qu'est vraiment le Falun Gong, une ancienne pratique pour cultiver le corps, le cœur et l'esprit selon le principe Authenticité-Bonté-Patience. Le pratiquant a parlé de la façon dont le parti communiste diffamait le Falun Gong et a dénoncé la brutalité de la persécution. Plus important encore, il a expliqué pourquoi les membres du Parti doivent démissionner du PCC.
 

Le monsieur a dit sincèrement : "Je travaille à l’École centrale du Parti du Parti communiste chinois. Mais vous m'avez convaincu. Je démissionne du Parti. Vous, les pratiquants de Falun Gong, avez vraiment atteint un niveau spirituel très élevé. Pas étonnant que le parti communiste ait peur de vous. Vous avez une connaissance approfondie de l'histoire criminelle du Parti. "
 

À une autre occasion, un touriste chinois a approché un pratiquant en disant : " Je crois que tout ce que le Falun Gong a dit est vrai. Le parti communiste a ruiné ma vie. Je vous soutiens totalement. À la maison, j'utilise souvent des logiciels pour contourner le blocus Internet et je lis les sites Internet du Falun Gong. En 2011, j'ai lu sur votre site que Zhou Yongkang était sur le point de chuter, et il a vraiment chuté en 2013. Maintenant, vous dites que Jiang Zemin va bientôt sombrer. Je vous crois aussi. "(Note : Zhou Yongkang est l'un des principaux auteurs de la persécution du Falun Gong ; en 2013, il a été arrêté et condamné pour corruption.)
 

Beaucoup de touristes chinois demandent des documents supplémentaires pour partager avec leurs amis chez eux en Chine.
 

Un jour, un jeune homme dans la vingtaine a dit à un pratiquant :" J'ai lu beaucoup de vos documents, même avant ce voyage. Je soutiens le Falun Gong. Le parti communiste est un tyran et un parti voyou. La dictature est perverse. Le pire, c'est que le parti a essayé de laver le cerveau du peuple chinois et a trompé tellement de Chinois. "
 

Il a dit que beaucoup de Chinois n'arrivaient pas à voir que le Parti fait tout pour ses propres intérêts et ne prend jamais son peuple en considération. Il a affirmé que le blocus Internet est mauvais et a été mis en place parce que le parti ne veut pas que les gens sachent la vérité.


" J'estime que le Parti va s'effondrer très bientôt. En tant qu'homme jeune, il est de ma responsabilité de pousser le mouvement démocratique chinois de l'avant ", a-t-il précisé. Il a de nouveau exprimé sa gratitude envers le Falun Gong et a dit qu'il voulait en savoir plus sur les enseignements.


Version anglaise :
Chinese Police Chief in Paris Grasps the Importance of Quitting the CCP

* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.