Déclarations de soutien au Falun Gong de deux membres du Parlement Européen

Déclaration faite par Chris Heaton-Harris, membre du Parlement Européen

Le Parti Conservateur a toujours été actif à l’intérieur de l’UE en alléguant que les abus de Droits de l’Homme autour du monde devraient être condamnés de façon irrévocable et que des engagements économiques sérieux avec la Chine devraient être basés sur des améliorations majeures dans les rapports de ce pays sur les Droits de l’Homme.

L’année dernière, les Conservateurs au Parlement Européen ont présenté une Résolution sur la situation des Droits de l’Homme en Chine et des démarches ont été faites par notre porte-parole aux Affaires Etrangères auprès des autorités chinoises.

Nous avons constamment soutenu la campagne du Falun Gong contre la répression du [nom du parti omis] et nous continuons d’être à l’écoute de la situation et d’agir positivement là où nous le pouvons.

C’est pourquoi je soutiens les événements d’aujourd’hui.

Information complémentaire :

M. Christopher HEATON-HARRIS
Membre du Groupe du Parti Populaire Européen (Démocrate-Chrétien) et des Démocrates Européens,
Membre du Parlement Européen,
Membre du Comité de la Culture, de la Jeunesse, de l’Education, des Médias et des Sports,
Membre du Comité du Contrôle Budgétaire,
Substitut au Comité des Budgets,
Membre de la Délégation pour les relations avec les pays de l’Asie du Sud et de l’Association de l’Asie du Sud pour une Coopération Régionale (SAARC)

Déclaration de M. Roger Helmer, membre du Parlement Européen

Je suis très heureux d’envoyer mes meilleurs vœux et tout mon soutien au rassemblement du Falun Gong à Bruxelles le 18 octobre, et j’exprime mon opposition catégorique au dur traitement des pratiquants de Falun Gong en RPC [République Populaire de Chine].

Je suis convaincu que le Falun Gong est une organisation pacifique engagée dans des objectifs positifs et louables et je n’accepte pas les accusations du gouvernement chinois que le Falun Gong serait une organisation subversive, et qu’il cherche à soumette ses adhérents « un lavage de cerveau ». Historiquement, ce sont les gouvernements communistes et totalitaires qui ont utilisé les techniques de lavage de cerveau.

Le problème pour le gouvernement de la RPC est qu’il n’est pas préparé à tolérer en Chine une organisation quelle qu’elle soit qui ne soit pas sous son contrôle direct.

Je suis heureux de parler en faveur de la liberté religieuse où qu’elle soit menacée. Le gouvernement de la RPC devrait cesser sa persécution contre le Falun Gong. Il devrait aussi cesser sa persécution du peuple tibétain et de tous les autres groupes religieux, dont les Chrétiens.

La persécution des minorités religieuses en Chine est une brèche très sérieuse dans les Droits de l’Homme fondamentaux et j’appelle le gouvernement de la RPC à cesser et à abandonner ce comportement.

Information complémentaire :

M. Roger HELMER
Membre du Groupe du Parti Populaire Européen (Démocrate-Chrétien) et des Démocrates Européens,
Membre du Parlement Européen,
Membre du Comité pour l’Industrie, le Commerce Extérieur, la Recherche et l’Energie,
Substitut au Comité de l’Emploi et des Affaires Sociales,
Substitut au Comité temporaire sur la génétique humaine et autres nouvelles technologies dans la médecine moderne,
Membre de la Délégation pour les relations avec les pays membres de l’ASEAN, l’Asie du Sud-Est et la République de Corée

http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2001/10/25/15059.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.