Un homme meurt lors d’une descente de police, la famille sous pression et dissuadée d’intenter une action en justice

Un homme de 38 ans de la ville de Nanyang a fait une chute mortelle lors d' une descente de police en décembre dernier, et sa famille a subi des pressions pour qu'ils renoncent à leurs droits d'intenter une action en justice contre les policiers.


M. Wang Xiao et trois autres amis visitaient des amis quand la police les a encerclés. La police avait reçu un tuyau comme quoi les six résidents se rassemblaient pour lire des livres de Falun Gong. Le Falun Gong est une discipline spirituelle persécutée par le régime communiste chinois.


Selon des témoins, plusieurs dizaines de policiers se sont précipités dans l'immeuble aux alentours de 10 heures le 5 décembre. La chose suivante qu'ils ont vue était une personne tombant d'une fenêtre du sixième étage. Avant qu'ils aient pu jeter un coup d'oeil, plusieurs policiers en civil ont enveloppé le corps et qu’ils ont fourré dans une camionnette de police.


M. Wang était un employé du groupe de prévention d’explosion de la ville Nanyang. Il laisse derrière lui son jeune fils, sa femme, et ses parents âgés.


Les autorités ont donné à la famille 60.000 yuans à titre de compensation et ont insisté pour faire incinérer son corps. Ils ont également menacé la famille leur intimant de se taire.


Le couple propriétaire de l'appartement où avait lieu le groupe d'étude, M. Yao Guofu et Mme Liang Xin, sont toujours en détention au moment d’écrire cet article. Leur fille, qui vit aux Etats-Unis, a appelé à leur libération.


Les trois autres amis qui ont rendu visite au couple ce jour-là sont Chen Yujing, Wang Xiuyun, et Li Chengshu. Alors que les deux derniers ont été libérés, Mme Chen est toujours détenue.


Voir également :
San Francisco: Daughter Seeks Help to Rescue Parents Detained in China

Version chinoise :
河南南阳市警察绑架法轮功学员 致一人死亡

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.