Clarifier les faits à propos du Falun Gong aux visiteurs chinois sur les sites touristiques

Bonjour estimé Maître et compagnons de pratique


Je suis une pratiquante de Falun Gong (ou Falun Dafa) de Suisse. J’aimerai partager avec les compagnons de pratique à propos d’élever mon xinxing sur les sites touristiques.


Après que les Neuf Commentaires sur le Parti Communiste ont été publiés en novembre 2004, j’ai distribué ce livre à l’extérieur du consulat chinois. Mon intention était de clarifier les faits sur Dafa. Puis, dès 2005, je suis allée sur les sites touristiques pour distribuer les Neuf Commentaires et clarifier les faits aux touristes chinois.


Le Maître a dit :

" Le xiulian est la fondation, sauver les gens est notre responsabilité, ces deux choses-là doivent être bien faites " ("Enseignement donné lors de la conférence 2015 de New York ")


Cultiver tout en sauvant les gens

Je me rendais tous les jours sur les sites touristiques, quel que soit le temps et la saison et parlais de Falun Gong et de la persécution aux touristes chinois pendant plus d’une décennie. J’ai rencontré beaucoup de personnes et différentes sortes de réactions. Certains étaient amicaux, sarcastiques ou rudes alors que d’autres étaient indifférents. J'ai modéré mon caractère et abandonné mon égo.


Il n’y a pas eu un seul moment où je n’ai pas persévéré dans l’étude du Fa. Ceci m’a aidé à me corriger et à élever mon xinxing. Au cours du processus, j’ai obtenu une compréhension sur comment et pourquoi une personne cultive. J'ai chéri chaque personne que je rencontrais. Je m'examinais intérieurement et améliorais mon caractère, et par conséquent il est devenu plus facile de parler de Dafa aux gens.


Beaucoup ont quitté le Parti communiste chinois (PCC) et ses organisations affiliées. De dix personnes la première année à des milliers plus tard. En 2015, près de 14 000 personnes ont quitté le PCC.


Les chinois envoient leur salutations au Maître

Une fois, plus de 30 touristes du nord-est de la Chine sont arrivés en même temps. Je les ai accueillis avec un sourire et voulais partager les matériaux d’informations avec eux. Un homme a lancé une attaque verbale contre Dafa et Maître. J’ai immédiatement émis des pensées droites, lui ai demandé de se calmer et l’ai averti à propos de la rétribution karmique. Il a mis fin à son comportement violent, a baissé la tête et est parti, et tous les autres m’ont regardé.


" Mon Maître a redressé les dos d’innombrables bossus," ai-je dit. " Des paraplégiques peuvent marcher à nouveau. Même des malades en phase terminale retrouvent la santé après avoir pratiqué Dafa. "


Chacun écoutait et pas une seule personne n’est partie. Certains ont dit que je devais continuer à parler. Je pouvais voir à l’expression de leur visage qu’ils respectaient le Maître.


J'ai poursuivi : " Mon Maître enseigne Authenticité-Bonté-Tolérance aux gens de plus de 100 pays. D’innombrables personnes en ont bénéficié et tous disent que Falun Dafa est grand. Mais le PCC persécute cette cultivation-pratique et emprisonne les pratiquants. Beaucoup sont même torturés ou tués pour leurs organes vitaux. Quoi que les gens fassent, le Ciel observe. Il y aura une rétribution karmique.»


J’ai alors ajouté: « Je suis sûre qu’aucun d’entre vous ne croit encore dans le Parti. Et si je donnais un pseudonyme à chacun d’entre vous, pour que vous puissiez quitter le PCC pour votre propre sécurité ?" Les 30 personnes ont été d’accord pour quitter le Parti.


Deux dames se sont approchées de moi et ont dit : " Lorsque vous verrez Maître Li, la prochaine fois, s’il vous plait, transmettez-lui nos salutations. "


Aux cours des années, de nombreuses personnes m’ont demandé de transmettre leurs salutations au Maître. Elles ont toutes dit : "Falun Dafa Hao! Zhen-Shan-Ren Hao! [Falun Dafa est bon! Authenticité-Compassion-Tolérance est bon!]


Aujourd’hui, je veux accomplir leur souhait et transmettre leurs salutations au Maître.


Cultiver la compassion

Le processus d’éveiller les consciences à propos du Falun Gong est aussi le processus de cultiver la bonté et la compassion. Certaines personnes refusent de quitter le PCC. Généralement, ça ne perturbe pas, mais lorsque je rencontre une personne agressive, je pourrais me sentir indignée. J’ai réalisé que ce n’est pas le comportement d’un pratiquant. J'ai pensé : " En tant que pratiquante, comment puis-je me plaindre ? Ils ne connaissent pas la vériré. Suis-je compatissante? Suis-je bonne ? N’est-ce pas une opportunité de m’améliorer?"


Maître a dit :

" …la Bienveillance n’est pas quelque chose que l’on peut feindre, ni un état que l’on peut maintenir superficiellement. La Bienveillance vient véritablement de l’intérieur, on peut l’obtenir et l’incarner seulement par la cultivation" (« Enseignement de la Loi à la conférence de Loi de la Région Ouest des États-Unis 2004)


Les mots du Maître ont inspiré mes pensées bienveillantes et renforcé ma volonté de mettre les gens au courant de Dafa et de la persécution.


En juillet 2014, j'ai approché huit personnes et un homme était en train de fumer d'un côté. Je lui ai demandé de jeter un coup d’œil sur les matériaux d’information, mais il n’était pas intéressé et n’était pas heureux de me voir.


" Ce n’est pas votre faute si vous ne voulez pas me voir, " ai-je dit. « C’est parce que je ne vous ai pas dit la vérité. Si vous connaissiez la vérité, vous ne seriez pas malheureux.


Chacun écoutait ce que j’avais à dire, " Vous souvenez-vous de l’incident de la bousculade de l’année dernière à Shanghai ? Beaucoup de jeunes personnes sont décédées. Et le bateau de croisière qui a chaviré dans la rivière Yangzi en juin ? 444 personnes sont mortes. Tant de personnes sont mortes en une demi-année."


J’ai continué : "Pourquoi? Lorsque les personnes n’ont pas de vertu, ils sont frappés par les calamités. Les membres du PCC ne sont pas seulement corrompus et sans éthique, mais ils sont aussi avides. Beaucoup sont actifs dans la persécution de Falun Gong. Ils sont impliqués dans le= prélèvement d’organes sur des pratiquants de leur vivant pour un profit économique. Quoi que les gens fassent, le Ciel le saura. »


Je leur ai parlé de quitter le PCC et chacun a été d’accord pour démissionner, excepté l’homme mécontent. Bien que j’aie tenté de le convaincre, il est parti. Mais j’espère qu’il démissionnera sur le prochain site touristique.


Croire la vérité au sujet de la persécution

Une autre fois, plus de 30 personnes attendaient le bus touristique. Je me suis approché pour leur clarifier les faits. Une dame a essayé de m'en empêcher, mais son compagnon a déclaré : "Écoutons ce qu’elle a à dire. " Chacun se taisait et attendait de m’entendre m’exprimer.

.
Immédiatement, j’ai parlé du canular de l’auto-immolation de la Place Tiananmen. Une personne a dit qu'il avait été sans le moindre doute mis en scène, alors qu’une autre personne a partagé que la Télévision de Chine CCTV, a diffusé la même vidéo, chaque demi-heure à une heure de grande écoute. Une troisième personne a ajouté : « Plus ils la diffusait, moins, cela semblait réel. Pourquoi ne le diffusent-ils plus? De toute évidence, ils ont peur. » Les gens ont commencé à acquiescer et à soupirer


J'ai alors parlé des prélèvements d’organes du PCC sur des pratiquants de leur vivant et l’ai qualifié de crime sans précédent. Une dame a demandé si c’était réel. Après que je lui ai donné deux exemples, elle a dit : " C’est trop cruel. je suis choquée, mais je vous crois."


Tous voulaient lire les matériaux d’informations alors que je parlais de quitter le PCC. Avant qu’ils ne montent dans leur bus, ils avaient tous quitté le PCC.

Cultiver la tolérance

Une dame est restée derrière pour attendre son bus. Je lui ai demandé si elle avait des questions sur ce que j’avais dit. Soudain, elle m’a craché au visage. Je ne me suis pas fachée, mais je lui ai demandé la raison d'une telle colère. Elle a menacé de me frapper si je continuais à parler, alors je l’ai averti que j’appellerais la police et qu’elle aurait des problèmes. »


Un autre homme tout près a déclaré: " Elle est vraiment furieuse. Pourquoi ne la laissez-vous pas tranquille ?" Alors je lui ai dit :" Vous avez de la chance que je soit une bonne personne. Sans cela, vous pourriez avoir des problèmes. "


Alors que je partais, je pensais en moi-même : " Où ai-je mal fait ? C’est une si formidable journée. Tant de personnes ont quitté le PCC et cru ce que je leur disais. Je pensais que sauver les gens est difficile. J’ai alors réalisé que rien de ce que rencontre un pratiquant n’est une coïncidence.


Maître a dit dans Zhuan Falun :


" Après tout, Han Xin était un homme ordinaire; nous, nous sommes des pratiquants, il nous faut être encore bien meilleurs que lui "


" Quand vous êtes vraiment en plein désastre ou au milieu des épreuves, essayez donc; c’est difficile à endurer, endurez-le quand même; lorsque cela vous paraît impossible à faire, ou si on dit que c’est difficile à faire, essayez donc pour voir si c’est vraiment impossible. Si vous pouvez vraiment y arriver, vous découvrirez qu’après avoir passé sous l’ombrage des saules, il y a l’éclat des fleurs et un autre village à l’horizon! "


L'enseignement du Maître a éveillé mon cœur de tolérance et j'ai endurer. Mon indignation a diminué et je me suis sentie légère et heureuse.


Trouver des livres et des matériaux d’informations de Dafa perdus

Le 13 mai 2015, de nombreux touristes sont arrivés. J’étais prête à rentrer chez moi après que quelques personnes aient quitté le PCC. Puis, je me suis arrêtée prés de cinq personnes que je n’avais pas vu auparavant, ainsi, donc je les ai approchées. Elles étaient très intéressés par ce que j’avais à dire, ont accepté mes matériaux et ont été d’accord pour quitter le PCC.


Je suis retournée à l’endroit où j’avais mis mon chariot. Cependant, il n’y était plus. Je me suis demandée ce que j’avais fait de mal pour que ceci soit arrivé. Il y avait deux livres de Zhuan Falun dans le chariot, un que je lisais dans le train, et l’autre que j’avais promis à un guide touristique. Si je les avais perdus, ce serait une énorme faille. Je pensais que je n'avais rien fait de mal et qu’il s’agissait d’une interférence.


Les pensées droites étaient nécessaires pour récupérer le chariot. J'ai demandé au Maître de m’aider et j’étais certaine que je ne rentrerai pas à la maison sans avoir retrouvé le chariot. J'ai parcouru le site touristique.


Tout à coup j'ai senti que j'allais trouver le chariot. Et il était là où je l’avais laissé. J'ai tenu Zhuan Falundans mes mains et remercié le Maître, des larmes inondant mes joues.


Dafa est extraordinaire

Le 19 août 2015, mon ordinateur n’a pu se connecter à Internet. Le fournisseur d’accès a envoyé un technicien pour contrôler la ligne câblée à la maison. Je devais enlever des objets qui bloquaient l’accès au câble et les placer sur une étagère. Pour gagner du temps, j’ai grimpé sur une chaise, perdu l’équilibre et suis tombée par terre. Je ne pouvais plus me lever. Ma première pensée a été : "Je suis un disciple de Dafa, rien n’arrivera. Maître, s’il vous plait, aidez-moi. "


Puis j’ai serré les dents pour me lever et j'ai immédiatement fait le premier exercice. Après trois répétitions, la sueur coulait le long de mon dos. Je voulais me reposer sur le lit, mais je ne pouvais pas bouger. Je me suis allongée et me suis examinée intérieurement.


" Je suis trop impatiente et j’essaie de prendre des raccourcis, " me suis-je dit. " Le mal a exploité cette faille pour me persécuter " J'ai hurlé que je ne reconnaissais pas la persécution et ai émis des pensées droites. Le Maître m’aidait car le champ d’énergie autour de moi était puissant et que je pouvais sentir la rotation du Falun.


Alors que j’étais toujours allongée sur le sol, j’écoutais la conférence du Maître et récitais Lunyu (A propos de Dafa). Je pensais à une pratiquante dont le fémur avait été cassé alors qu’elle était battue en prison. En pratiquant les exercices et étudiant le Fa, elle a rapidement guéri, même si son os ne s’est pas replacé correctement. Je suis une pratiquante de Dafa. Je peux faire la même chose. Avec beaucoup d’efforts, je me suis levée, mais je pouvais à peine marcher ; J’ai récité le poème du Maître :


« Si les disciples sont emplis de pensées droites Le Maître a le pouvoir de changer la décision du Ciel » tiré de la (Grâce entre Maître et disciples dans Hong Yin II.


Avec le Maître et le Fa, je n’ai peur de rien.


J’ai persisté à étudier le Fa et à faire les exercices. Le troisième jour, j'ai pu faire les tâches ménagères et le quatrième jour, je pouvais faire la méditation assise, bien que j'ai dû m’asseoir sur un coussin jusqu’au sixième jour.


Ma fille, qui n’est pas pratiquante est venue à la maison. Lorsqu’elle a appris que j’étais tombée, elle a voulu m’emmener à l’hôpital.


" Je n’ai jamais pensé à aller à l’hôpital," ai-je dit. "Je suis sur le chemin de la divinité. Dieu veille sur moi. Ne t’inquiètes pas." Voyant combien j’étais confiante, elle a dit qu’elle demanderait à la divinité. Comme j’allais mieux, elle a concédé que j’avais récupéré plus rapidement que si j’étais allée à l’hôpital.


Je voulais retourner sur les sites touristiques, remettre The Epoch Times aux épiceries chinoises et assister aux exercices de groupe. Cela faisait plus de dix jours que je ne pouvais rien faire de ce que j’avais accepté e faire. J’ai demandé au Maître de m’aider. Le Maître m’a dit dans un rêve : " Les sites touristiques et les épiceries chinoises ont besoin du journal. Personne ne les leur donne. "


J’ai réalisé que cela me revenait . Le 14eme jour de ma chute, j’ai quitté la maison. J’étais de bonne humeur et soudain mon dos allait bien. Bien que je ressentais quelque douleur à monter et descendre du train, c’était supportable. Mon plan de départ était juste de déposer des matériaux pour les autres pratiquants. Mais lorsque j’ai vu de nombreux touristes, je ne suis pas rentré chez moi et j'ai oublié ma douleur. En une heure, 77 personnes ont quitté le PCC.


Sur le chemin du retour, je récitais le poème de Maître ;

"Les grands Éveillés ne craignent pas les épreuves
La volonté taillée dans le diamant
Aucun attachement à la vie ou à la mort
Franc et sans obstacle, le chemin de la rectification de la Loi " (" Pensée droite et comportement droit, " Hong Yin II)


J’ai remercié le Maître pour sa compassion et repris ma routine quotidienne, qui était de clarifier les faits sur les sites touristiques.


Ma fille a été stupéfaite par ma guérison et a dit que Dafa est extraordinaire.


Renforcé par Dafa

Après une décennie sur les sites touristiques, le nombre de pratiquant a progressivement diminué. Cependant, je pensais que même s'il ne restait que moi, je persisterais à me rendre sur les sites touristiques et parler avec les chinois.


Avec cette seule pensée, j’ai continué à y aller pendant plus de dix ans, quelque soit le temps. Oui, il y a eu de nombreuses tribulations. Certaines personnes ont appelé la police pour me menacer, d’autres m’ont insultée et d’autres encore ont essayé de prendre mes matériaux d’information ou de voler mon chariot.


Ceci n’a même pas entamé ma résolution de sauver les gens. J’étais protégée par le Maître, renforcée par Dafa et soutenue par les compagnons de pratique. Je n’avais aucune crainte. Aujourd’hui, je sais que sauver les gens est ma mission. Je realise mon vœu. Je continuerai à m’efforcer de mieux faire.


Avant de terminer mon partage d’expérience, je lirai un poème:

Suivre le Maître à la maison, La relation prédestinée avec le Maître a été forgée au cours des vies précédentes, Dans ce monde, nous suivons le Maître pour diffuser Dafa, Confrontés aux vents pervers et aux vagues effrayantes, nous n’éprouvons aucune peur, Sauver les vies partout, nous embarquons sur le vaisseau du Fa.


Version chinoise :
在救度众生中升华

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.