[Célébrer la Journée mondiale du Falun Dafa] La transformation d'un enfant épileptique

Il y a peu j'ai reçu un message d'une enfant. Elle disait avoir une bonne et une mauvaise nouvelles. Elle m'a demandé laquelle je préférerais entendre d'abord , et j'ai demandé à entendre la bonne nouvelle en premier.


" Il y a 80 élèves dans ma classe, "écrivait-elle. "Mes notes se sont améliorées depuis le dernier semestre. J'ai progressé d'être dans les 10 premières élèves à être dans les 6 meilleures. La mauvaise nouvelle est que je n'ai eu que 57 points en mathématiques. » Je pouvais dire qu'elle était un peu embarrassée par ses notes de mathématiques.


Ce genre d'accomplissement académique semble raisonnable pour un enfant normal. Cependant, cette fille a eu un passé inhabituel qui rend cet accomplissement extraordinaire.


Élever l'enfant d'une autre femme

Cette fille n'avait que six ans lorsque je l'ai rencontrée. Elle ne voulait pas lâcher les vêtements de ma mère en marchant. Elle regardait par terre et tournait autour du même point pendant des heures. Son regard était morne, sa bouche tremblait, et elle gloussait de temps à autre. Elle ne semblait pas comprendre ce que disaient les autres, et elle ne semblait pas non plus s'en soucier. Elle vivait dans son petit monde.


Elle était autrefois une enfant adorable, mais une maladie l'avait changée. Il n'y avait plus d'éclats de rire dans sa famille, et ses parents se sentaient embarrassés et impuissants. Ils l'ont alors confiée à mes parents.


Un voisin a suggéré de placer l'enfant dans une institution psychiatrique. Ma mère étant illettrée, elle m'a alors amené l'enfant. Elle pensait que puisque je vivais en ville et savais lire, je pourrais emmener la fillette voir un docteur en ville.


J'ai donné un jouet à la fillette. Deux minutes plus tard elle a pris peur et l'a jeté loin au loin. Je l'ai serrée dans mes bras et j'ai pleuré, m'inquiétant de comment elle allait passer le reste de sa vie.


Nous l'avons amenée voir un docteur, il lui a diagnostiqué une épilepsie. Le traitement coûtérait des dizaines de milliers de yuan. Ni moi ni ma mère n'avions autant d'argent. Ma mère dit que nous devrions essayer de l'élever et voir ce qu'il adviendrait.


Nous vivions dans un dortoir d'entreprise et ma chambre était très petite. Au lieu de monter normalement les escaliers, la fillette les montait à quatre pattes. Elle criait en utilisant les toilettes à la turque, par peur de tomber dedans. Je ne savais pas comment élever un enfant, n'en ayant jamais eu. Ma mère n'avait pas d'éducation et était incapable de nous aider.


Apprendre le Falun Dafa à l'enfant

Je venais juste de commencer à pratiquer le Falun Dafa, et ne savais pas vraiment comment cultiver. Cependant, la petite fille était présente à mes côtés quand j'étudiais les livres de Dafa et faisais les exercices.


Elle avait perdu la mémoire après être tombée malade. Graduellement, elle a été capable de se rappeler certaines choses. Un jour elle a même prononcé quelques mots. Maître Li Hongzhi, le fondateur du Falun Dafa, prenait soin de moi et de la fille.


Petit à petit, elle a commencé à mieux se porter. Le docteur n'arrivait pas à comprendre comment un épileptique pouvait mieux se porter sans traitement ni médication. Des choses miraculeuses arrivent lorsqu'un enfant grandît dans la famille d'un pratiquant.


Elle a plus tard appris les exercices, a commencé à lire les livres de Dafa, et Dafa lui a donné la sagesse. Sa capacité à apprendre et ses notes à l'école se sont améliorés de jour en jour. Elle est à présent devenue une personne gracieuse, intelligente et bien éduquée. Je ne peux pas imaginer le destin de cette fille s'il n'y avait pas eu la protection de Maître Li après qu'elle ait commencé à pratiquer Dafa.


Version anglaise :
[Celebrating World Falun Dafa Day] Transformation of a Child with Epilepsy

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.