16 citations d’éminents opposants au pillage d’organes en Chine

C’est une nouvelle forme de mal sur cette planète
--- David Matas, célèbre avocat canadien des droits de l’homme


Éventrer le corps d’une personne qui est simplement impliquée dans une idée religieuse, personnelle ou politique contraire aux souhaits de l’élite dirigeante et qui ne constitue pas une menace physique pour le régime, est le crime le plus monstrueux que je puisse concevoir.
--Dana Rohrnacher, Membre du Congrès américain (républicains-Californie)


Les médias à l’étranger et nationaux ainsi que les groupes de défense des droits de l’homme ont continué à rapporter des exemples de prélèvement d’organes, en particulier sur les pratiquants de Falun Gong et les Ouighours.
--Rapport des droits de l’Homme 2011 du département d’État américain


L’armée gagne de l’argent avec cela. Les hôpitaux gagnent de l’argent avec cela. Les intermédiaires gagnent de l’argent avec cela.
--Dr Damon Noto, Porte-parole de Docteurs contre le Prélèvement Forcé d’Organes (DAFOH)


Un chirurgien taïwanais respecté m’a avoué, avec pas mal de honte et d’embarras, que ses patients étaient des récipiendaires réguliers d’organes du Falun Gong, sur le continent.
--Ethan Gutman, journaliste d’investigation indépendant


Beaucoup de tels patients [des étrangers en quête de greffes d’organes en Chine] espèrent probablement obtenir un organe d’un meurtrier ou d’un violeur condamnés… mais ils devraient savoir qu’il y a en Chine 68 délits pour lesquels une personne peut être exécutée, y compris la fraude fiscale. En réalité, il est probable que l’organe provienne d’un jeune prisonnier de Falun Gong, dont le crime est de croire en ‘authenticité, bonté et tolérance'.
-- David Kilgour, JD, ancien secrétaire d’état canadien, Asie-Pacifique


L’explication selon laquelle la plupart de ces organes proviennent de détenus condamnés à mort n’est pas convainquante. Il reste à voir comment il a pu être possible que les opérations de greffes d’organes dans les hôpitaux chinois aient massivement augmenté depuis 1999, alors qu’il n’y a jamais eu autant de donneurs volontaires disponibles.
-- Manfred Nowak, Rapporteur Spécial des Nations Unies sur la Torture


Les donneurs dans la famille ou les donneurs en mort cérébrale ne faisant pas partie de la famille comptent pour moins de 1% des dons en Chine. Un programme national de donneurs volontaires n’est pas développé. Les greffes de foie se sont accrues au niveau national de près de 1235 en 1998 à plus de 4000 en 2005. Diverses publicités allaient de pas loin de 24 000 dollars pour des chinois à 98 000 dollars ou plus pour des étrangers.
--Dr Kirk Allison, Directeur, Programme des Droits de l’Homme et de la Santé à l’École de la Santé publique, École médicale, Université du Minnesota


Un jour, toutes les personnes impliquées dans le pillage d’organes dans la Chine communiste seront tenues pour responsables de ces crimes.
--Edward McMillian-Scott, Parlement Européen, Vice-président pour les droits de l’homme et la démocratie


Si vous êtes prêts à aller en Chine et y allez pour obtenir une greffe de foie, dans les trois semaines ce sera chose faite, alors cela signifie que quelqu’un attendait d’être exécuté.
--Arthur L. Caplan, Docteur, Directeur d’Éthique Médicale, Centre Médical Langone de l’Université de New York


C’était une femme d’âge mûr, une tatie chinoise, qui a été soumise à un examen physique hautement spécialisé dans le camp de travail. La seule justification médicale possible était d’évaluer si elle pouvait être exploitée pour ses reins, son foie, ses cornées, et peut-être son cœur—des organes vendus au détail. Ce qui a rendu son témoignage si crédible est que je ne cherchais pas des preuves de prélèvements d’organes et qu’elle ne reconnaissait pas l’examen comme ayant une quelconque importance. En réalité, si je ne l’avais pas interrogée durant des heures, elle ne l’aurait même pas mentionné. Ce genre de dérapage non intentionnel vaut de l’or dans une enquête pour quelqu’un comme moi, en particulier, alors que je me lançais dans l’histoire de prélèvement d’organes avec la pensée que tout cela pourrait bien n’être qu’une légende urbaine.
--Ethan Gutmann, journaliste d’investigation indépendant


C’est un crime contre l’humanité
—Dr. Gabriel Danovitch, Prof. de médecine, École de Médecine, Université de Californie, Los Angeles


En dépit de toutes les ressources et de la connaissance interne, ils [Le PCC] n’ont fourni aucune information pour contrer le rapport. Au lieu de cela, ils nous ont attaqués personnellement, et, plus inquiétant, ils ont attaqué le Falun Gong avec le même type de violence verbale que nous avons identifié comme une des raisons pour lesquelles nous croyons que ces atrocités ont lieu.
--- David Matas, célèbre avocat canadien des droits de l’homme


La pratique effroyable de prélever des organes sur des pratiquants de Falun Gong et autres prisonniers de conscience constitue une violation barbare des droits de l’homme et doit être stoppée.
—Ileana Ros-Lehtinen, Membre du Congrès (Républicain-Floride)


Après des mois d’enquête, y compris des entretiens secrets avec des médecins dans 12 provinces de Chine, nous en sommes venus à la regrettable conclusion que ces allégations sont vraies.
-- David Kilgour, JD, ancien secrétaire d’état canadien, Asie-Pacifique


J’ai reconnu il y a longtemps que j’écrivais un livre, non parce que je pouvais sauver qui que ce soit en Chine, mais simplement pour donner quelque-chose aux survivants. Comme je l’ai mentionné plus tôt, mon livre ne s’achève pas sur une résolution, mais sur une terrible continuité. C’est à vous d’en écrire la fin.
--Ethan Gutmann, journaliste d’investigation indépendant


Version anglaise :
http://fofg.org/voices-of-support/16-quotes-spoken-from-hearts-of-prominent-organ-harvesting-opponents/

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.