Un miracle sauve mon appartement d'un incendie

Le 19 août 2015, des pratiquants étaient à la maison pour étudier les enseignements de Dafa. Après leur départ vers 21h30, j'ai commencé à imprimer des brochures rendant compte de la persécution du Falun Dafa. J'ai soudainement entendu des bruits et des voix à l'extérieur, mais je n'y ai pas prêté attention. Au lieu de cela, je me suis concentré sur l'impression du matériel.


Un peu plus tard, les bruits sont devenus plus forts et j'ai ressenti une chaleur extrême. Quelqu'un a crié : '' Dépêchez-vous, dépêchez-vous! Comment se fait-il qu'ils ne soient pas encore ici ? ''. J'ai levé les yeux vers l'horloge et il était 23h10. J'ai ouvert les rideaux, regardé par la fenêtre et j'ai pris peur : j'ai vu des boules de feu devant moi. Mon esprit s'est vidé. Que-se passait-il?


Je me suis calmé et j'ai remarqué que l'entrepôt de stockage du bois et du charbon en bas des escaliers était en feu. J'ai entendu quelqu'un crier : "Cela fait plus d'une heure que nous avons appelé les secours. Pourquoi le camion des pompiers n'est-il pas encore ici ?". A ce moment, j'ai touché la fenêtre : le verre était chaud.


Le bâtiment où nous vivons a sept étages. J'entendais les fenêtres des autres appartements craquer et tomber ; et j 'ai vu que plusieurs châssis de fenêtre étaient déjà roussis.


Face à cette situation dramatique, je me suis demandé que faire.


J'avais à la maison tant de livres de Dafa, des photos du Maître, des DVD de Shen Yun et des documents d'information. C'était aussi l'endroit où nous étudiions en groupe. J'ai pensé que ma maison avait été trouvée avec l'aide du Maître. Que devais-je faire ?


En un instant, j'ai senti que le Maître était à mes côtés . Je me suis agenouillé sur le rebord de la fenêtre, j'ai joint mes paumes devant ma poitrine et j'ai supplié : '' Maître, je suis votre disciple. Bien que j'aie toujours beaucoup d'attachements et de failles à éliminer, seul vous, mon Maître et Dafa, pouvez m'aider. Les démons et les forces anciennes ne sont absolument pas autorisés à interférer et à me persécuter.''


'' Grand et bienveillant, veuillez je vous prie aider votre disciple ! ''


J'ai récité à plusieurs reprises, "Falun Dafa est bon, Vérité-Compassion-Patience est bon. ''[Ndt : Falun Dafa Hao, Zhen-Shan-Ren Hao !"


Le rebord de fenêtre était trop chaud pour le toucher. Les flammes étaient déjà plus hautes que le bâtiment et le feu avait presque atteint mon bloc. Soudainement, il y a eu un vent fort et les flammes ont fait un détour. Je me suis prosterné devant l'image du Maître.


J'avais été témoin d'un miracle! Notre grand et bienveillant Maître m'avait protégé et supporté une énorme tribulation en empêchant le feu d'atteindre mon appartement. Mon cœur était bouleversé par la miséricorde infinie du Maître et je ne pouvais m'arrêter de pleurer.


À 23h20, le feu était monté plus haut et le camion d'incendie n'était toujours pas arrivé . Je me suis senti un peu nerveux et j'ai pensé que je devrais déplacer mes livres de Dafa vers un endroit sûr. J'ai appelé une pratiquante et elle est venue aussitôt.


Nous avons émis des pensées droites ensemble et tout à coup des mots du Maître me sont venus à l'esprit : "... avec le Maître et le Fa ici qu'y a-t-il à craindre ?" ( Conférence de Sydney). Je savais que c'était juste! Le Maître m'avait protégé plusieurs fois. Tout est arrangé par le Maître. Je crois en Maître et en Dafa à cent pour cent. Je me suis agenouillé devant la photo du Maître et j'ai continué à réciter, "Falun Dafa est bon! Vérité-Compassion-Patience est bon! Le Maître est grand !"


Peu après, le camion des pompiers est arrivé. Il a aussi commencé à pleuvoir à verse. Comme le feu s'était étendu à une grande zone, cela a pris du temps pour l'éteindre. Il était maintenant minuit, l'heure d'émettre les pensées droites. La pratiquante et moi avons calmement envoyé des pensées droites pendant15 minutes.


Finalement, le feu n'avait fait craquer que la partie extérieure de la fenêtre. Les autres appartements du bâtiment étaient lourdement endommagés. Le feu était complètement éteint vers 6h30. Je suis descendu et j'ai remarqué que seul mon bloc était intact.


J'ai profondément senti la bienveillance et la protection du Maître. La seule chose que je puisse faire pour rembourser le Maître est de cultiver diligemment. Au cours de ma cultivation, je ferai bien les trois choses, suivrai le Maître et l'assisterai dans la rectification du Fa.


Version anglaise :
A Miracle Saves My Home From a Fire

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.