Suisse : Des " réfugiés du smog"démissionnent du Parti communiste

" Nous sommes aussi des réfugiés. Les Syriens sont des réfugiés de la guerre et nous sommes des réfugiés du smog ", a déclaré un membre d'un groupe de touristes de Pékin à un pratiquant de Falun Gong sur un site touristique suisse. " J'aimerais pouvoir immigrer ici. "

Un smog massif a frappé la Chine en décembre et la grave pollution de l'air a chassé un grand nombre de Chinois hors du pays. Visiter l’Europe a été une façon d'échapper au smog.

Les pratiquants de Falun Gong ont chaleureusement accueilli les groupes de " réfugiés du smog " et leur ont offert un réconfort sous la forme d'espoir.

" Il est difficile d'immigrer, mais il existe d'autres mesures que vous pouvez prendre et qui peuvent vous aider", a expliqué un pratiquant de Falun Gong à un groupe de Pékin tout ouïe.


" Le gouvernement de la ville de Pékin a annoncé la première alerte rouge au smog. En tant que Pékinois de longue date, cela m'afflige beaucoup, même si je vis en Suisse", a déclaré le pratiquant.

" Ne retournez pas en Chine", s'est écrié un touriste. " Ce n'est pas un endroit pour des êtres humains ! "

" Maintenant, le smog recouvre la moitié de la Chine et la situation ne fait qu'empirer. À qui la faute ? " a demandé le pratiquant.

Un touriste a répondu : " Trop de voitures et d'usines. "

" Mais il y a aussi beaucoup de voitures et d'usines en Europe, comme vous l'avez vu sur ce trajet ", a répliqué le pratiquant.

Un autre touriste a déclaré : " Notre gouvernement ne se soucie pas de l'environnement. Il y a des lois, mais personne ne les suit. L'application de la loi est achetée par des hommes d'affaires et des fonctionnaires corrompus. Le Parti communiste ne se soucie que de ses propres intérêts. "

" Oui, c'est la clé ", a déclaré le pratiquant. " La pollution, des aliments dangereux et de nombreux autres problèmes en Chine sont causés par le Parti communiste. "

La plupart des touristes ont hoché de la tête.

" En outre, le Parti a commis des crimes encore plus graves", a poursuivi le pratiquant. " Il persécute le Falun Gong et arrête de bonnes personnes qui suivent le principe Authenticité Bonté Patience. Dans les prisons et les centres de détention, les pratiquants sont gravement torturés. Le Parti prélève même les organes de pratiquants pour le profit. "

" C'est un crime contre l'humanité ", a déclaré l'un des touristes qui avait entendu parler des prélèvements d'organes autorisés par l'État.

Le pratiquant a ajouté : " Quand la moralité atteint un point si bas, le ciel provoquera des catastrophes. Le smog en Chine en est le reflet. "

" Que pouvons-nous faire ? " a demandé un touriste.

" La meilleure façon de s'aider est de démissionner du Parti et de ses organisations affiliées" a répondu le pratiquant. " Le Parti est voué à l'effondrement dans un proche avenir. Je suis sûr que vous ne voulez pas couler avec lui. Si vous voulez démissionner, je peux vous aider à publier votre démission."

" Oui, démissionner ! " Tout le monde dans ce groupe de Pékin était heureux d'avoir une chance de démissionner du Parti. " Je vous remercie, Falun Gong, prenez soin de vous ! "

Un autre jour, sur le site touristique, une Chinoise essayait d'éviter ce pratiquant. Le pratiquant lui a dit : "Pourquoi m'évitez-vous ? Je suis ici dans un tel froid juste pour révéler aux Chinois comment éviter la catastrophe. N'avez-vous pas vécu le smog en Chine ?"

La femme était un peu gênée et s'est arrêtée. " Pour être honnête avec vous, avant ce voyage en Europe, je pensais que je vivais une bonne vie en Chine. Je possède une voiture et un appartement. Mais maintenant, je vois que ma vie ne peut être comparée à celle des gens d'ici. Regardez leur atmosphère, vous pouvez prendre une profonde respiration sans aucun souci. Regardez leurs rivières - vous pouvez voir jusqu'au fond. Les montagnes ressemblent à des montagnes et les rivières sont encore des rivières. Incroyable ! "

La femme a poursuivi : "C'est vraiment un endroit où peuvent vivre les êtres humains. Regardez la Chine — cela semble si désespéré. Bien que je ne sois pas de Pékin, ma ville natale est également fortement polluée. Vous n'osez pas respirer profondément. "


Le pratiquant lui a dit que le Parti communiste était à la racine de tous ces problèmes.

La femme a dit : " Bien dit. Tellement vrai. Je peux constater que vous voulez sincèrement m'aider. Que puis-je faire ?"

" Il existe une façon de s'aider ", a déclaré le pratiquant.

" Qu'est-ce que c'est ? "

" Avez-vous entendu parler du mouvement pour démissionner du Parti ? " a demandé le pratiquant.

La femme a répondu par l'affirmative, mais d'un ton désapprobateur.

" Vous devriez sérieusement considérer cela ", a déclaré le pratiquant.

Ils ont parlé pendant longtemps et le pratiquant lui a raconté la sinistre histoire du Parti.

Enfin, la femme a été convaincue et a décidé de démissionner du Parti en prenant position contre ses crimes.

Sortant de son sac un petit sachet de noix et de dattes, elle a dit " Ceci vient de ma ville natale. Vous êtes un vrai patriote, montrant tant d'attention pour vos compatriotes chinois. Veuillez acceptez ce cadeau."

Le pratiquant a accepté son cadeau et lui a offert une barre de chocolat suisse en retour.


Version chinoise :
大陆游客欧洲躲霾 生态难民景点退党

* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.