La police et la population en Chine aident les pratiquants de Falun Gong

Bien que la persécution du Falun Gong soit encore effrénée dans certaines régions en Chine, dans d'autres, les policiers locaux et la population s’efforcent sans bruit de soutenir le Falun Gong, après avoir réalisé que les pratiquants sont de bonnes personnes et combien la persécution est brutale.


Ce qui suit sont quelques exemples illustrant ces changements d’attitude manifestés dans différentes régions de Chine.


Un pratiquant de la province du Heilongjiang, bavardait avec un homme âgé à propos du Falun Gong sur un marché local. L'homme a dit que sa famille avait aussi été persécutée par le Parti communiste chinois (PCC), et qu’il avait été détenu dans un camp de travaux forcés où il avait beaucoup souffert.


Le fils de cet homme travaille dans un poste de police local. L'homme a dit qu'il avait demandé à son fils de libérer autant de pratiquants de Falun Gong arrêtés que possible parce qu'ils sont de bonnes personnes, ajoutant que le PCC est corrompu et ordonne à la police de persécuter de bonnes personnes.


Un policier se sent protégé après avoir quitté le PCC

Les patrouilles de police ont arrêté deux pratiquants qui parlaient aux gens du Falun Gong. Ils ont parlé du Falun Gong et de la persécution au policier désigné pour les surveiller au poste de police.


Le policier leur a dit qu'il savait que le Falun Gong est bon. Il avait quitté le Parti quand un pratiquant avait appelé le poste de police depuis l’étranger. " Ma vie est devenue plus facile après avoir quitté le parti," a-t-il dit aux pratiquants : "Je suis protégé. "


Il leur a dit que lui et son partenaire voyageaient pour affaires quand ils ont eu un accident et leur voiture a fait des tonneaux. Son partenaire a été grièvement blessé, mais il n’a rien eu du tout. « Falun Gong est étonnant, » a-t-il dit.


Le capitaine de police qui remplissait les documents pour les pratiquants leur a alors dit qu'il allait appeler une connaissance au centre de détention et lui demander de les ménager.


Nettoyer les fausses idées

Un pratiquant a amené quelques dépliants sur le Falun Gong au marché local, un matin. Un homme dans la cinquantaine lui a fait signe. Bien que le pratiquant n'ait pas reconnu l'homme, ils ont malgré tout discuté.


L'homme a dit que le pratiquant lui avait donné un DVD sur le Falun Gong il y a quelques années. "Je n’étais pas tout à fait d'accord avec vous au début, parce que je ne pensais pas que le PCC était aussi mauvais que le DVD le dit, "


Il a ajouté qu'il avait fini par comprendre le contenu du DVD et réalisé à quel point le Parti communiste était corrompu. " Falun Gong est en train de faire la juste chose contre le Parti communiste," a dit l'homme.


Le pratiquant lui a dit que les pratiquants ne devaient pas faire de politique. "Nous voulons juste dire aux gens ce qu'est le Falun Gong et pourquoi le Parti le persécute," a-t-il expliqué.


Puis il a donné à l'homme deux nouveaux DVD sur le Falun Gong. L'homme a accepté avec joie et a dit qu’il espérait avoir une discussion à propos du Falun Gong la prochaine fois.


Ce même pratiquant a parlé à un vendeur de légumes sur le marché et lui a donné un DVD de Shen Yun. Puis changeant de sujet il lui a demandé :


" Que pensez-vous du Falun Gong? "


" Falun Gong est vraiment puissant, " s’est exclamé l'homme : "Ils ont démoli le Parti communiste."
Le pratiquant a répondu que le Falun Gong ne démolissait rien ni personne. C'est le parti qui se détruit lui-même en persécutant les bonnes personnes. " Qui sème le vent récolte la tempête", a-t-il ajouté, ce à quoi l'homme a acquiescé.


Le pratiquant est retourné voir l'homme le lendemain matin et l'a aidé à quitter le PCC et ses organisations affiliées.


Version chinoise:
< a href=http://www.minghui.org/mh/articles/2015/10/1/遇上迫害法轮功之事-明智警察躲得远远的-316901.html>遇上迫害法轮功之事-明智警察躲得远远的

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.