Le svastika : un symbole antique vertueux devenu tabou du fait d’Hitler

Une poterie datant de la civilisation minoenne, qui s'est développée entre 3.000 et 1.100 avant J.-C. en Crète. (Agon S. Buchholz/Wikimedia Commons)

Le plus ancien symbole svastika connu à ce jour se trouve en Ukraine ; il date de 10.000 avant Jésus-Christ et est gravé sur une défense de mammouth.


Le svastika a symbolisé le bien pendant des millénaires. Pourtant, au 20e siècle, Adolf Hitler se l’est approprié et l’a associé à son idéologie de génocide et de destruction, créant ainsi l’amalgame. Le svastika n’appartient pas à une seule civilisation antique, puisqu’il a été retrouvé dans différentes civilisations à travers le monde. Ce symbole a donc un lien étroit avec l’humanité au sens large.


Les Aztèques comme les Mayas l’ont utilisé dans leurs tumulus (à usage mortuaire), mais aussi sur des vêtements et des bijoux. En Europe, de telles inscriptions peuvent être remarquées dans les catacombes romaines, dans des églises, sur des pavés ou des tombes.


Le terme svastika vient du sanskrit, la langue antique de l’Inde et peut être traduit par" bien-être".


Ce symbole était fortement lié au bouddhisme en Inde, avant sa transmission en Chine. On le retrouve souvent sur les sculptures représentant un bouddha. Il est considéré comme un signe divin envoyé aux hommes qui l’ont ensuite représenté matériellement. Sa signification englobe donc des notions profondes et divines. Le svastika a traversé les âges en continuant à être un symbole de bonne fortune, de pureté et encore d’autres attributs positifs. Hitler a cependant cherché à utiliser la puissance et la pureté de ce symbole pour représenter et établir sa doctrine de race soi-disant « pure ».


Le voile jeté par les Nazis sur le svastika est, peu à peu, en train d’être levé. La Jewish Virtual Library, une bibliothèque virtuelle juive créée par l’ONG israélo-américaine American-Israeli Cooperative Enterprise (AICE), a d’ailleurs relaté l’origine réelle et vertueuse du svastika sur son site internet.


Version anglaise :
Where the Swastika Was Found 12,000 Years Before Hitler Made Us Uncomfortable About It

* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.