Australie : Des espions communistes se présentant comme des pratiquants de Falun Dafa envoient des courriels malveillants aux élus

John Hugh et James Shaw, deux conseillers municipaux de la ville de Parramatta, Australie, ont récemment reçu des courriels malveillants d'espions communistes chinois se présentant comme des pratiquants de Falun Dafa. Le premier courriel invitait les conseillers à des événements. Mais plus tard, d'autres courriels envoyés aux conseillers se sont faits menaçants, utilisant même un langage désobligeant.

Lucy Zhao, présidente de l'Association du Falun Dafa d'Australie, a assuré les conseillers que ces courriels ne provenaient pas des pratiquants de Falun Dafa. Dans une lettre envoyée aux membres du Parlement et aux conseillers municipaux, elle a écrit : "Ces courriels frauduleux font partie d'une vaste campagne de désinformation, de cyber-attaques et d'espionnage en ligne menée par des agents chinois contre les pratiquants de Falun Dafa en dehors de Chine. Nous encourageons ceux qui pourraient entrer en contact avec de tels messages d'être sur leurs gardes et de nous les signaler immédiatement pour vérifier l'authenticité de l'information. "

Mme Zhao a recommandé que les destinataires de tels courriels en fournissent une copie à l'Association du Falun Dafa, afin que cette question puisse être portée à l'attention de la police fédérale australienne. "Nous rassemblons des preuves supplémentaires pour une enquête afin de stopper cette attaque sur les Australiens en Australie", a-t-elle dit.

Les députés du Canada et de Nouvelle-Zélande ont reçu également à la même époque des emails similaires.


Ce n'est pas la première fois que quelque chose de semblable se produit. Lors d'un rassemblement le 4 octobre 2014, le conseiller municipal Andrew Wilson de Parramatta, soutenant les 179 millions de Chinois qui avaient démissionné du Parti communiste chinois (PCC) et de ses organisations affiliées, a dénoncé les courriels diffamatoires qu'il avait reçus visant à calomnier le Falun Dafa.


" Ce courriel révèle votre véritable identité "

Le conseiller municipal James Shaw a dit :" J'ai reçu un e-mail m'invitant à un événement. Cet e-mail était daté du 22 avril 2015. Plus tard, le 22 avril 2015, j'ai reçu un e-mail de Mme Wong de l'organisation du Falun Gong qui m'informait que ces e-mails n'étaient pas du Falun Gong et ne donnaient pas l'heure exacte de l' événement. Je peux seulement supposer que cet e-mail [plus tôt] avait été envoyé pour suggérer que le Falun Gong n'est pas fiable. "

Mais ce n'était pas la fin de l'histoire. Le 15 mai 2015, M. Shaw a reçu un autre e-mail intitulé " Élimination" de quelqu'un se faisant passer pour Andrew Tang. " On me traitait de "Stupide" dans ce mail et m'informait que j'allais être éliminé " Estimant que ce courriel avait pour but de salir le Falun Dafa, il l'a transmis à Mme Wong, qui a confirmé que le courriel avait été envoyé sous une fausse identité.

" Cela me déçoit quand des gens donnent ainsi une mauvaise image du Falun Gong. Je ne peux que supposer que ceux qui le font sont des adversaires de leur campagne ", a écrit M. Shaw.


Le conseiller municipal John Hugh montrant une impression des courriels désobligeants qu'il a reçus.

Le conseiller municipal John Hugh a également reçu un e-mail le 22 avril l'invitant à une veillée aux chandelles pour commémorer les pratiquants de Falun Dafa tués dans la persécution. M. Hugh a répondu qu'il ne serait pas en mesure d'y assister. L'e-mail de l'expéditeur ou expéditrice, se donnant le nom d'Amanda Chin Num, a ensuite demandé une lettre de félicitations.

M. Hugh s'est méfié de la demande d'une lettre de félicitations pour une veillée aux chandelles. Il a confirmé le tout avec Mme Zhao, qui a précisé qu'un tel événement n'était pas prévu. Aucun des pratiquants locaux ne connaissant la dénommée Amanda, M. Hugh a demandé à "Amanda » de révéler sa véritable identité. L'expéditrice du courriel a ensuite prétendu qu'elle était de Taïwan, mais a refusé de donner d'autres informations personnelles.

Le dernier courriel "d'Amanda" reçu par M. Hugh était daté du 15 mai : "Vous êtes STUPIDE ! Vous avez manqué la 16e célébration de la Journée mondiale du Falun Dafa, votre dernière chance d'être sauvé. Ce qui vous attend sera l' ÉLIMINATION TOTALE ! »

Sachant qu'elle était une agente du PCC, M. Hugh a répondu sans hésitation : " Ce courriel révèle votre véritable identité – vous êtes une espionne communiste ! Allez au diable, vous et votre parti ! "

Il n'a pas reçu de réponse de l'expéditeur/trice depuis lors.

M. Hugh a dit que maintenant très peu de gens veulent encore travailler pour le Parti, encore moins lui servir d'espions, étant donné la large dénonciation des crimes du PCC commis contre la nation chinoise.


Plus de 200 millions de personnes ont démissionné du PCC et de ses organisations affiliées. Avec un si grand nombre de démissions, M. Hugh a spéculé que le Parti ne peut recruter que des gens comme l'expéditeur de cet e-mail ne possédant pas une conscience claire ou ne sachant pas ce qu'ils font.

De nombreux courriels avérés provenir de Chine continentale.

John Deller, porte-parole de l'Association Falun Dafa d'Australie, a déclaré savoir que des courriels frauduleux similaires avaient également été envoyés aux députés du Canada et de Nouvelle-Zélande. Il a dit : "Les députés australiens au courant des faits concernant Falun Dafa et de la persécution les ont simplement supprimés."

" De plus en plus d'Occidentaux sont à même de reconnaître les tactiques sournoises du Parti communiste pour diffamer les pratiquants de Falun Gong, à mesure que sa persécution et ses assassinats de personnes innocentes en Chine sont dénoncés plus largement ", a ajouté M. Deller.

Suite à la réception de ces courriels offensants à tous les députés de la Nouvelle-Galles du Sud, l'Association Falun Dafa d'Australie a adressé un courrier de suivi à tous les députés. " Les résultats de nos enquêtes au cours de cette dernière décennie montrent que des courriels similaires ont été envoyés à d'autres représentants gouvernementaux dans les pays à travers le monde. De nombreux courriels ont été suivis et retracés comme provenant de Chine continentale", expliquait Mme Zhao dans sa lettre.

" Ayant réalisé que les Occidentaux peuvent voir à travers leur propagande et leurs diffamations directe du Falun Gong, le Parti communiste a recours à ce genre de tactique sournoise pour faire apparaître es pratiquants irrationnels, décourager de possibles soutiens et justifier indirectement la persécution, la torture et le meurtre dirigés par l'État de personnes innocentes en Chine."

Grâce aux efforts continuels des pratiquants ces dix dernières années, les élus, les responsables de communautés et les simples citoyens ont acquis une compréhension approfondie du Falun Dafa, aussi connu sous le nom de Falun Gong. Beaucoup ont exprimé leur soutien envers aux efforts persistants des pratiquants pour mettre fin aux 16 ans de brutale persécution en Chine.

" Nous avons de la chance et apprécions en Australie la contribution des pratiquants de Falun Gong à notre société multiculturelle pacifique. C'est un plaisir de venir ici et de célébrer aujourd'hui un quart de siècle de cette contribution spirituelle pacifique à notre planète ", a déclaré David Shoebridge, un membre du parti des Verts pour le Conseil législatif de la Nouvelle-Galles du Sud (MLC) lors d'un rassemblement à Hyde Park de Sydney le 9 mai 2015, pour commémorer la Journée mondiale du Falun Dafa.


Version anglaise :
Australia: Communist Spies Posing as Falun Dafa Practitioners Send Malicious Emails to Elected Officials

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.