New York : Une marche en soutien aux 200 millions de Chinois ayant quitté les organisations communistes

Le soutien aux plus de 200 millions de Chinois démissionnant du Parti communiste et de ses organisations affiliées était un des thèmes du défilé dans la 42e rue, le 15 mai. Les spectateurs ont décrit le mouvement comme étant " remarquable" et " significatif".

Mona Strindberg, présidente du Bureau de coordination d’Uppsala de l'ONU avec l'Association des Nations Unies de Suède, a précisé que les pays sont au courant que le Parti communiste chinois est mauvais, mais ne le remettent pas en question pour des raisons économiques. Elle était heureuse de voir que les pratiquants de Falun Dafa dénonçaient ses crimes.

Elle a décrit le mouvement des Chinois pour se libérer des chaînes du communisme comme étant "remarquable".

Elle a dit qu'elle allait aider à diffuser l'information. "Tout le monde traite la Chine comme une superpuissance économique, mais ils ne voient pas le côté sombre et la souffrance que subissent les Chinois en raison du régime communiste. Des événements comme celui-ci sont très importants. "


Mme Strindberg a déclaré que la marche était un bon début : "Je vous soutiens. "

La marche est partie de la 47e rue près du siège des Nations Unies, est passée près de Grand Central et Times Square et s'est terminée près du consulat de Chine au niveau de la 42e rue et de la 12e avenue. Deux autres thèmes de l'événement étaient " Voilà 23ans que Falun Dafa se diffuse dans le monde" et "Stop à la persécution ! "




Soutenir les plus de 200 millions de gens démissionnant du Parti communiste était l'un des thèmes de la marche dans la 42e rue, le 15 mai

Un pratiquant de Falun Dafa explique à un passant les faits de la persécution en Chine

Des passants manifestent leur soutien au Falun Dafa

Mona Strindberg (à gauche), présidente du Bureau de coordination d’Uppsala de l'ONU avec l'Association des Nations Unies de Suède, a déclaré que le mouvement des Chinois pour démissionner des organisations communistes est remarquable.

Frank a dit qu'il avait vu des pratiquants de Falun Dafa distribuant des dépliants dans sa ville natale au nord de l'Angleterre. Il était au courant de la persécution en Chine et a trouvé regrettable qu'elle continue encore à sévir . Démissionner des organisations du Parti communiste est une bonne chose, a-t-il affirmé.


Margaret Forknall de Londres était heureuse de voir la marche et a dit que les Chinois démissionnant du Parti était une glorieuse entreprise.

" C'est le meilleur endroit pour vous, car il y a tellement de gens à New York", a déclaré Sekou Souhuru, professeur de musique originaire de Suède. " C'est la première fois que j'entends parler du Falun Dafa. Je vais me renseigner davantage sur ce sujet ... La marche semble paisible et magnifique ! "

Démissionner du Parti est une solution pacifique et rationnelle

Le mouvement de plus de 200 millions de Chinois démissionnant du Parti a été déclenché par les Neuf commentaires sur le Parti communiste, une série d'éditoriaux publiés par The Epoch Times en 2004.

Xiao Zhonghua, président du journal The Epoch Times de Melbourne en Australie, a déclaré : "Les Neuf commentaires aident les Chinois à comprendre que le Parti communiste chinois (PCC) a remplacé leur culture traditionnelle par sa propre culture après la Révolution culturelle. Les Neuf Commentaires montrent clairement ce qu'est le PCC et ce qu'est le fondement de l'humanité.

" Les gens savent que le PCC nuit aux Chinois et à la Chine après avoir lu le livre. Une fois que les Chinois auront perdu ce lien avec leurs traditions, ils seront en danger. Quand ils comprennent vraiment cela, ils veulent démissionner du PCC et se libérer des chaînes du communisme. '

" Démissionner du Parti est une solution pacifique et rationnelle. Le faire en se basant sur sa conscience ne cause aucun préjudice ni aux individus ni au pays. C'est une très bonne chose ", a-t-il ajouté.

Des touristes chinois démissionnent du Parti

Les pratiquants de Falun Dafa se portent volontaires sur divers sites touristiques pour aider les touristes chinois à démissionner du Parti.

M. Zhu du Danemark a déclaré : " Les Chinois savent tous que le PCC est mauvais. Le nombre de touristes chinois augmente en Europe. Nous avons observé que de nombreux touristes viennent avec un objectif clair : démissionner du Parti. Ils viennent directement chercher les documents ou tout simplement pour nous informer de leur décision de démissionner du Parti."

Mme Man d'Australie a partagé : " En tant que bénévole pour le Centre de démissions du Parti en Australie, j'espère que tous les Chinois qui visitent l'Australie pourront renoncer à leurs adhésions aux organisations communistes. Les Chinois devraient tous apprendre à connaître les faits sur la persécution. Le Falun Dafa enseigne aux gens à être bons, mais la propagande communiste est en train de calomnier le Falun Dafa et de dissimuler ses propres crimes. »

Mme Dong a dit : "J'espère que nous pourrons transmettre la beauté du Falun Dafa aux gens grâce à la marche d'aujourd'hui et sensibiliser sur la persécution brutale en Chine. Nous espérons que plus de Chinois pourront démissionner du Parti. Alors, quand il sera l'heure pour le PCC de faire face à la rétribution karmique pour ses crimes, les bonnes personnes ne seront pas obligées de périr avec lui. On récolte ce qu'on sème. "


Version anglaise :
New York: March Supports 200 Million Chinese People Leaving the Communist Party Organizations

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.