Egoïsme et maladies : Comment je me suis débarrassé de mon attachement à moi-même

J’en suis venu à comprendre à travers ma propre cultivation que l'égoïsme est un grand fardeau lourdement intégré dans la vie humaine.


Les gens ne pourront pas s’en débarrasser à moins qu'ils ne cultivent, mais lorsqu'en tant que pratiquants nous nous débarrassons de cet attachement, tous nos ressentiments dus à cet attachement disparaissent instantanément. Sans cet attachement à l'égoïsme, nous pourrons bien dormir, bien manger, être en meilleure santé, et considérer toujours les autres avant nous-mêmes.


Une nouvelle perspective

Avant de commencer à pratiquer le Falun Gong, j'étais quelqu'un de très égoïste – Je n'étais motivé que par l'argent. Je croyais au dicton de notre époque moderne: "Si une personne ne court pas après ses propres intérêts, le ciel et la terre l'élimineront."


Pendant des décennies j’ai lutté pour m’enrichir. Cependant, comme ce n'était pas dans ma destinée, je n'arrivais pas à en gagner beaucoup. Ma santé a été ruinée en raison de mon attachement à l'argent, et j'ai fini avec toutes sortes de maux.


Je dirigeais une petite entreprise de transformation du bois dans les années 1970 et 1980. Un jour, un client m'a donné 400 yuans et m'a demandé d'acheter des poutres en bois pour lui. Je n'ai pas pu trouver le bon bois à l'époque, donc j'ai mis l'argent sur mon compte bancaire en attendant.


Bien que j'ai finalement réussi à livrer le bois dont il avait besoin quelques mois plus tard, j'ai tout de même gardé les 400 yuans sur mon propre compte bancaire et n'ai pas donné l'argent à la société comptable. Lorsque mon patron l'a découvert, j'ai été suspendu de mes fonctions pendant deux semaines en guise d'avertissement. Mais bien qu'on m'ait donné un avertissement, j'ai refusé d'en tirer la leçon; je suis revenu à mes manières égoïstes après mon retour au travail.


Dans les années 80, beaucoup de gens ont quitté leur emploi pour démarrer leurs propres entreprises en vertu de la politique de Porte Ouverte de la Chine, ce qui a permis aux gens de posséder et d'exploiter leur propre entreprise. Beaucoup sont devenus riches grâce à leurs relations d'affaires.


Notre société a mis en place un centre d'approvisionnement de matériaux de construction ouvert au public. Nous vendions principalement du fer, de l'acier, du bois et du béton, mais les prix des matériaux étaient en partie contrôlés par le gouvernement afin de maintenir l'équilibre entre l'offre et la demande..


Donc, il y a eu finalement deux prix différents pour chaque matériau - un contrôlé par le gouvernement et l'autre dépendant du marché. Les prix contrôlés par le gouvernement représentaient moins de la moitié du prix du marché, donc le directeur de la société achètait les matériaux au prix de gouvernement pour les revendre au prix du marché et faire des bénéfices.


J'ai été chargé de la vente des matériaux au prix du marché, mais je n'étais pas vraiment un vendeur. Je n'étais pas doué pour discuter, et j'avais du mal augmenter mon portefeuille de clients et à faire des bénéfices.


Pour aggraver les choses, j'ai été trompé une fois et j'ai perdu 5000 yuans. Je me suis vraiment senti indigné et je pensais que je devais récupérer mon argent. J'ai finalement eu de la chance quand j'ai reçu un pot-de-vin de 3000 yuans d'un client; après cela je me suis senti vengé.*


Après avoir appris le Falun Dafa et les principes de Vérité-Bonté-Patience, j'ai changé mes habitudes cupides. J'ai réalisé que le véritable but d'être un être humain est de s'assimiler à la nature de l'univers et de retourner à son moi le plus originel.


Nos vies suivent toutes les plans du destin, et je ne devrais pas me battre ou nuire aux autres au nom du gain personnel. Au lieu de cela, je devrais essayer de prendre légèrement l'argent et les choses matérielles, me débarrasser de mon attachement à l'égoïsme, et penser d'abord aux autres dans ma vie de tous les jours.


J'ai eu une opportunité de m'améliorer alors que j'étais en voyage d'affaires. Selon la politique de l'entreprise, je pouvais obtenir chaque jour 15 yuans supplémentaires comme indemnité repas. Donc, j'ai pu obtenir une indemnité de plus de 3000 yuans pour mon déplacement de huit mois.


Alors que mes collègues m'accompagnant dans ce voyage ont tous pris les 3000 yuans supplémentaires, je me suis dit que je ne prendrais pas un sou supplémentaire à la société. Et je ne l'ai pas fait.


Une autre fois, mon entreprise m'a fourni un nouvel appartement de 85 mètres carrés, mais je leur ai dit de le donner à un collègue dont les conditions de vie étaient plus difficiles que les miennes.


Mes collègues n'arrivaient pas comprendre et m'ont demandé: "Pourquoi ne veux-tu pas l'appartement, qui est beaucoup plus grand que l'ancien? Nous ne pourrions pas l'obtenir même en nous battant pour cela, mais toi tu l'abandonnes."


Je leur ai dit que je ne me souciais pas de la superficie de l'appartement, dès lors que j'avais un endroit pour vivre. Je n’avais pas ces choses matérielles quand je suis né et je ne pourrais pas les emmener avec moi à ma mort, donc elles n'avaient pas autant d'importance à mes yeux.

Un corps en bonne santé

Avant de pratiquer Dafa, je souffrais d'hypertension artérielle, de maladies cardiaques et d'une artériosclérose cérébrale. Mon corps était engourdi et douloureux, en particulier la région autour de mon cœur. J'ai essayé la phytothérapie chinoise et la médecine occidentale, mais rien ne semblait fonctionner.


Je me suis alors tourné vers le Qigong comme remède. En juillet 1998, j'ai lu le livre Zhuan Falun et j'ai pensé que c'était un livre merveilleux. Je ne l'ai lu que quelques fois, mais mon corps a néanmoins connu de grands changements.


C'était comme si je me déplaçais dans les airs lorsque je marchais, et comme si quelqu'un me poussis quand je roulais à vélo. Toutes mes maladies ont étonnamment disparu en l'espace d'un mois après avoir pratiqué le Falun Gong.


À l'époque où j'ai commencé la pratique, un nouvel immeuble de 20 étages a été construit par notre société, et tous les propriétaires voulaient décorer leur nouvel appartement.


Pour assurer la sécurité et maintenir la structure principale des appartements, mon entreprise m'a affecté au bureau d'administration de la décoration. Dans le cadre de ce travail, je devais tous les jours marcher du premier au dernier étage pour les inspections. Etonnament, je ne me sentais pas du tout fatigué.


Même aujourd'hui, je suis toujours très énergique; je suis également impliqué dans toutes sortes d'activités.


Ma femme, qui m'a vu durant toutes ces années, m'a dit: "Tu dois prendre soin de ta santé – tu approches des 70 ans, après tout."


Je lui ai répondu: "Mais nous sommes des pratiquants, et nos corps retrouvent leur jeunesse tant que nous cultivons. Aussi, je ne me sens pas fatigué."


Je n'ai pris aucun médicament ni ne suis allé à l'hôpital depuis que j'ai commencé à pratiquer le Falun Gong. Mes collègues me demandent tout le temps mes secrets de santé, et chaque fois je leur donne la même réponse: c'est parce que je pratique le Falun Gong. Mon maître a enlevé la racine de mes problèmes. Pourquoi n'essayez-vous pas vous aussi?


Je remercie le Maître de m'apprendre à être une bonne personne et de me donner un corps en bonne santé.


Version en anglais
Selfishness and Sicknesses: How I Got Rid of My Attachment to Self

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.