Abandonner les attachements en travaillant pour Dafa avec des outils ordinaires

Il y a deux ans, après avoir cultivé dans Dafa pendant au moins dix ans et ayant participé à de nombreux projet, je me suis retrouvé sans tâche importante dans aucun projet. Dans le passé, j’avais eu beaucoup de responsabilités au sein de certains projets, faisant mon devoir à chaque heure de la journée.


Bien que ne remplissant plus de tâche en tant que coordinatrice, je n’ai pas arrêté de faire les trois choses dans différents projets. J’écrivais pour la version anglaise de EPOCH TIMES, clarifiais la vérité lors des expositions Zhen-Shan-Ren, aidais au transfert de la nouvelle version du site Web Hébreu Minghui, préparais la liste des VIP pour les inviter aux évènements de Dafa et ainsi de suite (cetera)…


J’ai même recommencé à plier des fleurs de lotus en papier pour les distribuer sur les sites de pratiques, comme pendant les premières années de ma cultivation. Mais je n’avais pas le même enthousiasme qu’avant.


Maître a dit : " J'aimerais vous voir tous retrouver votre enthousiasme et retrouver votre meilleur état en tant que pratiquants." (Qu’est-ce qu’un disciple de Dafa ?)


Lorsque le Fahui de Los Angeles a été annoncé en 2013, j’ai décidé d’y assister et j’ai hésité à m’arrêter à New York. A la fin j’ai décidé de passer quelques jours à New York.


J’ai rencontré une pratiquante Israélienne qui vivait à NY depuis quelques années. Dans le passée nous avons travaillé ensemble en Israël pour les projets de nos média en Hébreux et en Anglais. Elle m’a parlé de ses difficultés à gérer son temps de travail pour la promotion d’un projet de Dafa. Je lui ai suggéré des façons d' améliorer sa " gestion du temps".


Elle m’a appelé le lendemain et m’a dit que son mari souhaitait me rencontrer. Son mari est pratiquant, il est responsable des relations publiques du projet Tuidang en Anglais. Elle m’a invité chez eux à Flushing.


Il m’a demandé de rejoindre le projet Tuidang anglais en tant que directeur de l’équipe du site Web. J’ai dit que j’allais y réfléchir. Je dois sauver les êtres sensibles mais je peux le faire en Israël.


J’essaie de voir les choses avec des pensées droites. Je dois suivre la voie naturelle. Est-il juste de coordonner un projet de Dafa international lorsque nous sommes peu nombreux en Israël même si au cours de l’année dernière je n’ai pas utilisé mes longues années d’expérience en gestion et coordination, j’ai été chef de projet dans les systèmes informatiques pendant plus de 25 ans.


Maitre a dit : " La situation actuelle montre qu'en ce moment, en particulier depuis la publication des Neuf commentaires, beaucoup de gens de ce monde se sont réveillés. Plus que tout autre, le peuple chinois a été tenu dans l'ignorance pendant trop longtemps par les fausses apparences de la culture du Parti créées par l'idéologie communiste perverse. Les gens deviennent peu à peu lucides et leur nature véritable est en train de ressusciter. » (Enseignement de la Loi à la conférence de Loi internationale à Manhattan 2005)


J’ai accepté le travail. Je devais à présent chercher des articles, ceux des media de Dafa sont publiés tel quel sur le site internet. Les articles de la presse courante ne peuvent pas être publiés et nous devrons les réécrire. Ma tâche principale est de gérer et coordonner le travail des auteurs et des éditeurs.


Lors de notre première réunion internet, mon nouveau patron m’a expliqué que les auteurs et les éditeurs ne sont pas seulement des Etats-Unis mais que des pratiquants d’Extrême-Orient ont accepté de rejoindre l’équipe.


J’ai essayé de trouver un jour et une heure qui convienne à toute l’équipe pour une réunion hebdomadaire d’étude du Fa et de partage. Le Samedi semblait bien, le matin à New-York matin et le soir à l’Est avait l’air bien mais il était 16h en Israël, où le Samedi est la journée libre et non le dimanche. Je devrais gérer différemment alors je le faisais durant le week-end.


Je me rappelle ce que le Maître a dit tant de fois : "Considérer les autres en premier". Même si ce n’est pas confortable, je devrai aussi accepter un compromis avec les autres activités de Dafa ayant lieu le samedi, je dois d’abord considérer les membres de l’équipe. Un des problèmes qui n’était pas de ma responsabilité était la promotion du site internet Tuidang et la page Tuidang de Facebook.


Un jour, le coordinateur m’a dit que nous avions reçu “une subvention d’annonce” de Google qui consistait à faire de la publicité pour notre site internet au moyen du système de recherche de Google. Quand les gens recherchent dans Google, la publicité est affichée sur l’écran des résultats. Nous aurions la possibilité de faire connaître notre site internet et d’offrir aux gens de cliquer et d’entrer sur site internet de Tuidang et d’en apprendre d’avantage au sujet de quitter le PCC. La somme que nous pouvions utiliser était de 10 000 dollars par mois.


Lorsque le coordinateur me l’a dit, j’étais très heureuse pour le projet. Mais il a ajouté qu’il n’y avait personne pour prendre en charge la gestion des annonces et m’a demandé si j’avais le temps de le faire. Ma première réaction était de lui dire que je n’avais aucune notion d publicité et d’annonces et que je n’avais jamais manié cela. Je me suis réfrénée et j’ai accepté Pensant que si personne d’autre ne pouvait le faire, nous allions perdre la subvention.


La première fois que je suis entrée dans les annonces Google, je me suis senti complètement ignorante. Pendant les premiers jours, j’ai beaucoup lu et j’ai acquis certaines compréhensions. La gestion consistait principalement à attribuer des « mots clefs »pour la recherche pendant que nos annonces seraient publiées. Les mots-clefs sont les mots que les utilisateurs écrivent en ligne sur Google pour la recherche.


Quand les gens chercheraient les mots-clef que j’avais mis dans le système, les annonces Tuidang seraient affichées et les chercheurs auraient la possibilité de cliquer et d’accepter notre site internet et la possibilité de choisir d’être sauvés.


Après une longue préparation, à la recherche de mots-clefs attrayants et sophistiqués, j’ai commencé à mettre à jour le système de Google annonce. Ma déception a été grande. Presque aucun des mots-clefs que j’avais préparé n’avait un prix inférieur à 2 dollars, pour certains il était même exigé un prix de plus de 10 dollars. J’ai dû recommencer depuis le début. Après une semaine de travail Sisyphéen, seulement quelques dollars par jour étaient utilisés et il n’y avait eu presque aucun clic sur notre site internet.


J’avais encore l’attachement à gérer ce que j’ai à faire toute seule, et à ne pas demander d’aide. Mais quand le coordinateur a demandé comment marchaient les annonces Google, j’ai dû lui faire part de la situation. Il était sûr que le problème venait du fait que mon anglais n’était pas assez bon et je n’ai pas pu le persuader que ce n’était pas la raison. Après l’étude du Fa et le partage du Samedi, habituellement les membres de l’équipe parlent de leur travail sur le projet et il leur a demandé de m’aider à trouver des mots-clefs. Je n’étais pas vraiment d’accord, mais j’ai accepté l’aide des pratiquants.


Les gens m’ont envoyé quelques mots-clefs, mais la plupart avaient le même problème de prix. Je n’ai pas vraiment essayé de leur expliquer le problème et je ne les pas encouragés à continuer le travail avec moi et à m’aider car je n’ai pas regardé à l’intérieur et n’ai pas essayé de me débarrasser de mon attachement.


Dans le coin de l’écran, j’ai vu un avis de "possibilités", des mots-clefs préparés automatiquement par le système de Google annonce. J’ai jeté un coup d’œil à certains d’entre eux, et ils ne semblaient pas appropriés à notre site internet. Chaque fois qu’ils apparaissaient, j’ignorais ces messages.


Le coordinateur m’a envoyé un message de routine provenant de Google, rappelant leurs conditions pour renouveler la subvention à la fin l’année. L’un d’eux était que nous devions l’utiliser correctement. J’ai eu un sentiment d’injustice, et de porter seule cette responsabilité.


Maître a dit : "Quelque soit le travail que vous faites, quelque soit l’environnement dans lequel vous vous trouvez parmi les gens ordinaires, tout cela ne fait que vous fournir un environnement de cultivation et pratique, cela vous fournit différentes formes dans lesquelles vous pouvez cultiver et pratiquer. Vous devez être clairs sur ce point, bien vous maîtriser et enlever le sentiment humain d'être injustement traité."


Je ne réveillais le matin et allais me coucher le soir en pensant aux mots-clefs appropriés pour promouvoir notre site internet. Même pendant le FZN et le cinquième exercice, des mots-clefs couraient dans ma tête.


Je devais faire mon travail avec des pensées droites et utiliser ces difficultés pour me cultiver. Mon esprit n’était pas pur. En regardant à l’intérieur, j’ai réalisé que la raison de ne pas accepter d’aide venait du fait que je voulais montrer à moi et aux autres que je suis très capable. Je voulais réussir et obtenir tout le crédit de ce succès pour moi seule.


Pour commencer j’ai décidé d’accepter le système d’assistance et de ne plus l’ignorer. Tout à coup, j’ai eu la compréhension que les annonces sont généralement pour promouvoir un produit ou un service, et pour cette raison ces sociétés d’affaires choisissent des mots-clefs spécifiques pour leur affaire. Les mots-clefs pour les entreprises visaient seulement le gens ayant besoin de ce produit ou de ce service. Mais nous devions attirer le plus de public possible à entrer sur notre site internet, peu importe ce qu’ils recherchent. Cela signifie, que je n’avais pas à suivre les conseils de Google pour trouver des mots-clefs spécifiques au mouvement Tuidang.


Dès lors, j’ai utilisé tous les mots-clefs suggérés dans Google “opportunité”. Avec l’aide du Maître, les impressions de nos annonces et les clics sur notre site internet ont beaucoup augmenté. À la fin du mois, nous avons reçu un rapport montrant que nous avions utilisé plus de la moitié de notre budget avec cinq milles entrées sur notre site.


Lorsque j’ai analysé les résultats, j’ai réalisé que plus de la moitié des clics venaient de la recherche d’un mot-clef, un mot que je n’aurai pas pu trouver seule : Chine.


Après avoir reçu le rapport mensuel de Google, le coordinateur a envoyé un email à l’équipe, qui commençait par « félicitation à Aviva pour son travail sur Google annonce ». Quand je me suis débarrassée de l’attachement à l’apparence, j’ai reçu les appréciations de l’équipe et cette fois mon cœur n’a pas bougé.


Merci Maître,
Merci compagnons de pratique !


[Soumis à l’occasion de la Conférence européenne de partage d'expériences de Falun Dafa 2014, le 5 octobre 2014 à Madrid]

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.