Un documentaire sur le prélèvement d’organes reçoit la meilleure récompense de sa catégorie à un Festival de Films

Davids et Goliath, un documentaire sur le prélèvement d’organes sur des pratiquants de Falun Gong de leur vivant en Chine, a été reconnu comme le meilleur film documentaire de cette année au festival du film d’Hamilton. L’événement, qui s’est déroulé du 3 au 9 novembre 2014 à Ontario, Canada a reçu 140 soumissions de films venus du monde entier.


Nathan Fleet, directeur administratif du festival, a fait l’éloge du film : "C’est un documentaire fantastique, réellement incroyable, triste et horrible. Il a laissé une bonne impression sur chacun d’entre nous qui l’avons visionné. Ainsi, il a été facile de le sélectionner comme étant le meilleur documentaire."


Un plan fixe de Davids et Goliath, meilleur film documentaire du Festival du Film d’Hamilton 2014.


Davids et Goliath, se focalise sur les efforts considérables de David Matas, avocat des droits de l’homme, et David Kilgour, ancien membre du Parlement et ancien Secrétaire d’État (Asie et Pacifique). Il contient aussi des entretiens avec de nombreux patients ayant reçu des greffes d’organes en Chine.


En mars 2006, deux personnes ont témoigné contre Sujiatun, camp de concentration secret dans l’agglomération de Shenyang, province du Liaoning, pour son implication dans le prélèvement systématique d’organes sur des pratiquants de Falun Gong encore vivants. Davantage de témoignages ont suivi.


Matas et Kilgour ont mené des enquêtes indépendantes et publié un rapport en juillet 2006. Leur recherche a continué à mesure que des preuves supplémentaires devenaient disponibles. La troisième version de leur rapport a été publiée en 2009 sous le titre Bloody Harvest.


Des experts estiment que prés de 65 000 pratiquants de Falun Gong sont devenus victimes du prélèvement d’organes entre 2000 et 2008. Ceci a été soutenu par l’accroissement rapide des chirurgies de greffes d'organes en Chine, dont la source ne pouvait être expliquées par les prisonniers condamnés à mort.


Le prélèvement d’organes est devenu une pratique validée par l’état permettant à l’armée, aux tribunaux et aux hôpitaux de profiter de l’assassinat sur demande de prisonniers du Falun Gong. La politique de persécution à l’échelle du pays a rendu de telles opérations systématiques en Chine possibles, sans conséquences légales.


State Organs, un livre compilé par Matas et d’autres experts dans ce domaine et publié en juillet 2012, a plus tard, exploré l’implication des institutions d’état chinoise. En réunissant les auteurs de quatre continents qui ont partagé leurs points de vue sur la façon de combattre ces atrocités, ce livre appelle chacun à mettre fin à cette " forme de mal encore jamais vue sur cette planète."


Messieurs Matas et Kilgour ont été nominés pour le Prix Nobel de la Paix 2010, pour leurs recherches étendues et leurs suivis cohérents sur le prélèvement d’organes à vif.


M. Fleet a déclaré: "Comme de nombreuses personnes dans le film, je n’arrivais pas croire que quelque chose de tel soit effectivement arrivé, et qu’on laisse cela continuer. "


“La quantité, le nombre dans le film est simplement stupéfiant... Un film comme celui-ci doit sortir pour le grand public, de sorte que plus de personnes soient au courant, sachent ce qui se passe et comment cela se passe. Ce genre de chose doit cesser," a-t-il ajouté. .


Il a espéré que ce documentaire puisse inspirer davantage de "Davids" à œuvrer ensemble pour mettre fin à cette atrocité.


Li Yunxiang, le réalisateur du documentaire, a expliqué qu’il avait pour la première fois entendu parler du prélèvement d’organes en 2006. "J’ai d’abord trouvé cela difficile à accepter, parce que cela défiait la limite de la moralité humaine. Le temps passant plus de preuves ont été découvertes. J’ai su que cela existait bel et bien.”


Plus tard, il a eu l’idée de faire un documentaire pour éveiller les consciences. .


"Je recommande vivement au public de regarder calmement le film du début à la fin," a déclaré Li. "Réfléchissez aux preuves présentées dans le film et jugez par vous-mêmes."


Ce documentaire a aussi été inscrit au Viewster Online Film Festival


Il est à présent disponible gratuitement sur le domaine du festival entre le 13 et le 27 novembre. .


Version anglaise :
Documentary on Organ Harvesting Given Best in Category Award at Canada's Hamilton Film Festival

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.