Une nouvelle preuve révèle que Jiang Zemin a ordonné de prélever les organes de pratiquants de Falun Gong

Une nouvelle preuve révèle que Jiang Zemin, l'ancien chef du Parti communiste chinois (PCC), a ordonné de prélever les organes de pratiquants de Falun Gong. Un ancien ministre de la Santé pour le département général de logistique de l'armée de libération populaire (PLA) chinoise a mentionné un tel ordre de Jiang, lors d' un appel téléphonique d’investigation secrète en septembre 2014.


Ce qui suit est l'enregistrement audio de la conversation téléphonique de l'enquêteur avec Bai Shuzhong (白书忠):


Download


Bai a déclaré : " à l’époque c’était le Premier ministre Jiang ... il y avait un ordre, une sorte d'instruction, qui disait de mettre en place de telles choses, la transplantation d'organe. .. Parce qu'à l'époque, après que le Premier ministre Jiang en a donné l'ordre, nous avons tous fait beaucoup de travail anti-Falun Gong ..." "... .c’est-à-dire, ce n'était pas seulement l'armée qui effectuait des greffes de rein ... ".


Transcription de l’enquête téléphonique:

Enquêteur: ..., nous aimerions vous demander certaines informations,

Bai Shuzhong: Vous êtes ... C’est quand vous voulez, à propos de quoi? vous (pouvez) parler.


Enquêteur: Voici la situation, lorsque vous étiez Ministre de la Santé pour le Département de logistique générale de l'APL, s’agissant de prendre les organes de personnes du Falun Gong en captivité pour la transplantation, était-ce un ordre de Wang Ke, alors directeur du Département de la logistique générale de l'APL? Ou est-ce venu directement de la commission militaire centrale?

Bai Shuzhong: À l'époque, c’était le premier ministre Jiang ...
Oui, il y avait un ordre, une sorte d'instruction, qui disait de commencer la réalisation de cette chose, c’est à dire la transplantation d'organe.

Plus tard, le Premier ministre Jiang, (j’) ai entendu qu'il y avait un papier d'instruction, à propos de gens vendant des reins pour des greffes, je dois dire que ce n'était pas seulement l'armée qui effectuait des greffes de rein.


Enquêteur: Nous avons aussi obtenu certains renseignements secrets, c'est-à-dire à l'époque, les Services de Logistique Communs (des régions militaires) détenaient un certain nombre de gens du Falun Gong en tant que donneurs vivants, est-ce vrai?

Bai Shuzhong: Ça, c'est à l'époque, ah, je pense, au moins c'est ainsi que je m’en souviens, car à l'époque, après que le premier ministre Jiang en a donné l'ordre, nous avons tous fait beaucoup de travail anti-Falun Gong.


Enquêteur: Vous (le Département de logistique générale de l'APL) et le Département n ° 1 de logistique commune , le Département n ° 2 de logistique commune, y compris la subdivision du Département No.40 de Logistique Commune et les hôpitaux militaires qui en étaient responsables, avez-vous une relation hiérarchique avec eux ?

Bai Shuzhong: Nous contrôlons directement les universités de médecine de l’armée, elles sont directement affiliées au Département logistique général de l'APL, et elles ont reçu des ordres répétés, parce que Jiang accordait beaucoup d'attention à cette question à l'époque, il a beaucoup insisté sur cette question.


Enquêteur: Qui a beaucoup insisté sur cette question?

Bai Shuzhong: Jiang, c’était quand Jiang était au pouvoir ... il a prêté beaucoup d'attention à cette question, il y avait un ordre écrit,

Enquêteur: De 1998 à 2004, vous étiez ....

Bai Shuzhong: Exact, exact, exact, le ministre de la Santé pour le Département de Logistique Générale de l'APL, de 1998 à 2004.

Bai Shuzhong: OK, OK, bon, bon, à l'avenir, si quelque chose se présente, vous pouvez me demander, pas de problème.

Enquêteur: OK, bon. merci, au revoir.

Bai Shuzhong: Bye

Ceci corrobore un enregistrement téléphonique diffusé en août 2013, dans lequel Bo Xilai, lors d'une visite en Allemagne en tant que Ministre chinois du Commerce en 2006, admet que Jiang a donné l'ordre d'initier le prélèvement d'organes. Ce qui suit est l'enregistrement audio :


Download


Le Prélèvement militarisé d’organes du PCC

Jiang Zemin, l'ancien chef du PCC, a lancé une persécution génocidaire du Falun Gong en juillet 1999, avec la politique, " ruinez leur réputation [pratiquant de Falun Gong], ruinez les financièrement, et détruisez les physiquement. "


Sous cette politique, le prélèvement d'organes de pratiquants de Falun Gong vivants est devenu un moyen lucratif de "les détruire physiquement". Le PCC a utilisé la puissance et les installations militaires, ainsi que les systèmes juridiques et médicaux, pour emprisonner les pratiquants de Falun Gong, établir une vaste banque d'organes, et systématiquement distribuer et prélever leurs organes, et détruire les preuves.


Depuis que ce crime odieux a été révélé en mars 2006, un nombre croissant de preuves, y compris des dépositions de témoins, des enquêtes indépendantes, et des enregistrements audio de conversations entre enquêteurs et médecins de transplantation d'organes chinois et fonctionnaires chinois, continuent de prouver l'existence d’une industrie militarisée de prélèvement d'organes en Chine.


Version chinoise

Version en anglais :
Jiang Zemin Ordered Organ Harvesting from Falun Gong Practitioners, New Evidence Says

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.