Idiomes chinois : Renverser le ciel et la terre (天翻地覆) Tiān Fān Dì Fù

La poésie de Liu Shang exprime la solitude et l’état de confusion de la poétesse Cai Wenji quand elle fut tenue captive par les nomades du nord durant la Dynastie des Hans Orientaux. (Zona Yeh/Epoch Times)


L’expression " renverser le ciel et la terre" est apparue pour la première fois dans le poème " Dix-huit chansons d’une flûte nomade " de Liu Shang durant la Dynastie des Tang (618–907 av. J.-C.).

Liu Shang excellait dans la poésie et la peinture. Cependant, il aimait boire et était souvent déprimé. Il aimait boire au clair de lune et écrire des poèmes sur ses sentiments les plus profonds.

En plus d’écrire des poèmes, il peignait des oiseaux, des poissons, des insectes et des paysages. Il a passé de nombreuses années de sa vie en reclus jusqu’à ce qu’un jour il disparaisse soudainement. Personne ne sût ce qu’il était advenu de lui.

Le poème "Dix-huit chansons d’une flûte nomade" était à propos de Cai Wenji, une célèbre poétesse et musicienne de la Dynastie Han Orientale (av. J.-C. 25–220). Cai avait été capturée par les nomades Xiongnu (1) qui avaient envahi la capitale de la Chine vers 194 av. J.-C. et fut emmenée comme prisonnière dans les terres du nord.

Durant sa captivité, Cai Wenji devint la femme de l’un des princes et lui donna deux fils. Cai passa 12 années en tant que prisonnière des Xiongnu jusqu’à ce que le seigneur de la guerre Cao Cao (2) paye une énorme rançon pour la faire revenir en Chine. Cai fut libérée et retourna sur sa terre natale mais laissa ses enfants sur le territoire des Xiongnu.

Dans son poème, Liu Shang écrivit dans la chanson 6: "Blâmer le printemps écourté, ne trouver ni fleur ni saules dans le pays nomade. Qui sait renverser le ciel et la terre, pour rechercher l’Etoile du Nord quand il fait face au sud ? Nom et langage sont étranges, faire taire souvent la bouche toute l’année durant. Suivre toute chose par ordre, les gestes de mains semblent préférables aux mots. " Le passage exprime de manière précise les sentiments de solitude et de tristesse.

Plus tard l’expression poétique : "Renverser le ciel et la terre "est devenue un idiome. 天翻地覆 (tiān fān dì fù) (en chinois) est interprété pour signifier un immense changement.


Note:

1. Les Xiongnu (匈奴) étaient un très ancien peuple nomade localisé dans le nord de la Chine (qui est de nos jours la Mongolie).


2. Cao Cao (曹操) (av. J.-C.) était le dernier premier ministre de la Dynastie des Han Orientaux. Il est devenu l’une des plus importantes figures de la période des Trois Royaumes et a établi les fondations pour ce qui allait devenir l’état de (Cao) Wei.


Version en anglais
Chinese Idioms: Overturn the Sky and the Earth (天翻地覆) Chinese Idioms: Overturn the Sky and the Earth (天翻地覆)

* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.