Roumanie : Une journée d'information du Falun Dafa a marqué le 20 juillet à Bucarest

Le 20 juillet dernier marquait le 15e anniversaire de la campagne d'éradication du Falun Gong lancé par le Parti communiste chinois (PCC) à l'échelle de toute la Chine.


Les pratiquants de plusieurs villes roumaines se sont retrouvés à Bucarest pour trois jours d'évènement les 18, 19 et 20 juillet, afin d'informer le public sur les atrocités commises par le PCC - étant allé jusqu'au prélèvement d'organes sur des prisonniers d'opinion du Falun Gong de leur vivant- et rendre hommage aux compagnons de pratique morts sous la persécution..


Le 20 juillet, après une manifestation pacifique devant l'ambassade de Chine, une activité de plus grande ampleur a été mise en scène devant l'Arc de Triomphe de Bucarest, avec des démonstrations des exercices et une information sur la persécution toujours en cours en Chine.


De nombreuses personnes sont signé la pétition DAFOH (Docteurs contre le Prélèvement forcé d'organes) et exprimé leur soutien aux pratiquants de Falun Gong et à leurs efforts continuels pour mettre fin à cette tragédie .


"C'est horrible ... je ne trouve pas de mots" a déclaré Eleonora, une infirmière venue signer la pétition. Elle était au courant de la persécution en Chine depuis plusieurs années et a été bouleversée d'apprendre que les atrocités avaient continué pendant quinze ans.


Vajpayee, un homme travaillant dans la construction a salué l'initiative de cette journée d'information bénévole en disant "Vous êtes merveilleux. Ce que vous autres faites est formidable." L'homme avait subi une opération à coeur ouvert et a exprimé une grande empathie pour la souffrance infligée aux pratiquants de Falun Gong.


Badri, un professeur d'histoire a souligné l'importance de l'éthique face à l'inhumanité à laquelle sont confrontés les pratiquants de Falun Gong en Chine. "Nous les jeunes sommes l'avenir" a-t-il dit, ajoutant que la conscience morale devait s'étendre pour lutter contre ces crimes contre l'humanité.


Helen, une passionnée de culture chinoise et férue de littérature est-asiatique, a manifesté son soutien pour la profondeur de la culture derrière les enseignements spirituels du Falun Dafa.


Les principes au coeur de la pratique, Zhen-Shan-Ren (le Vrai, le Bon, la Patience), ont trouvé une résonnance immédiate parmi les adolescents qui ont condamné la persécution brutale à l'encontre de personnes pacifiques et bonnes.


Version roumaine

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.