La guérison miraculeuse d’une paralysie déclarée incurable

Je souffrais d’une paralysie qui me tenait cloué au lit ; j’avais aussi de vives douleurs causées par des crampes. En hiver, je devais dormir sur un lit d’été équipé d’un ventilateur allumé et devais être aspergé d’eau froide. Je ne pouvais même pas me lever pour aller aux toilettes et j'avais besoin d'un personnel soignant juste pour rester propre. J’avais écrit mon testament préparant ma disparition et envisageais le suicide.


A mon point le plus bas, quelqu'un m'a présenté une pratique particulièrement bonne qui a changé ma vie.


.
Frappé d’une étrange paralysie, sans le moindre espoir d'avenir

Les premiers signes de mon problème sont survenus en 1994. J’ai ressenti de fortes crampes au pied droit.Les scanners de l’hôpital ont détecté une hernie discale. En Septembre, j’ai subi une intervention à l’hôpital régional, mais peu après, j’ai eu une rechute. J'ai ensuite consulté de nombreux médecins de médecine traditionnelle chinoise. Bien qu'ayant essayé de nombreux remèdes, je n'ai trouvé aucun soulagement. Finalement dans l’un des plus grands hôpitaux situé à proximité de chez un parent, j’ai trouvé un neurologue.


Mon épouse et moi sommes allés à l’hôpital pour une visite en Juin 1995. Après avoir effectué de nombreux tests, le médecin a découvert une tumeur au cerveau près du sommet de la tête nichée au milieu d'un enchevêtrement de nerfs sensoriels. Si je ne me faisais pas opérer, il ne me restait que quelques mois à vivre. Toutefois, il y avait un risque de toucher les nerfs tout autour, ce qui entraînerait des complications post-opératoires. Finalement, je suis allé de l’avant et me suis fait opérer.


En l’espace de quelques mois, le même état s'est manifesté à nouveau. J’étais paralysé et confiné au lit, et des aide-soignants devaient répondre à tous mes besoins. La moitié droite de mon corps était dévastée par des crampes invalidantes et très douloureuses.


Obtenir Dafa et une nouvelle vie

En Juin 1998, un ami me fit connaître une nouvelle pratique, me disant qu’il avait entendu parler de son miraculeux pouvoir de guérison. D’après ses dires, beaucoup de malades en fin de vie avaient recouvré la santé en suivant les enseignements du livred Zhuan Falun. Mon ami voulait me procurer un exemplaire du livre.

Puisque j’étais mourant de toute façon, je me suis dit que je n’avais rien à perdre. Le 5 juin 1998, j’ai obtenu un exemplaire du précieux livre Zhuan Falun.


J’ai été immédiatement captivé par les enseignements contenus dans ce livre et j’ai senti que tout ce qu’il disait était très logique. Mon épouse et moi, nous avons commencé à étudier la pratique sérieusement.


J’ai lu une vingtaine de pages la première fois, et j’ai remarqué des Falun de différentes couleurs derrière chaque mot. Les principes du Fa dans le livre m'inspiraient à continuer à lire.


J’avais fini par trouver la vrai signification de la vie et la raison de mes souffrances. C’était une expérience indescriptible et ma santé a peu à peu commencé à s’améliorer.

Recouvrer la santé à pas de géant

Pendant l’étude du Fa, je sentais les nerfs dans mon cerveau comme une eau courante, une impression très agréable. Je savais que le Maître prenait soin de moi, et je constatais une endurance accrue en lisant le livre.


Progressivement, j’ai retrouvé mes forces et j’ai pu quitter le lit tout en continuant à me faire aider. Mes premiers pas étaient hésitants, comme ceux d’un enfant apprenant à marcher. Ensuite j’ai fait des progrès fulgurants et je pouvais même m’occuper de mon hygiène quotidienne.


Peu de temps après, je pouvais marcher jusqu’à la porte d’entrée pour profiter du soleil et de l’herbe sous mes pieds. Les voisins du village ont été abasourdis de me voir quitter ma maison et ont été personnellement témoins de la capacité miraculeuse de Dafa.


Plus j’étudiais le Fa, plus je voyais les efforts du Maître pour purifier mon corps. Même si la température hivernale était froide la nuit, mes vêtements étaient trempés de sueur le matin. J’ai compris que le Maître essayait de débarrasser mon corps de ses impuretés.


Avec la compassion du Maître, j’ai pu, en trois mois , quitter mon lit et faire les exercices. En l’espace de 6 mois, j’avais miraculeusement retrouvé une parfaite santé.

Ayant personnellement été témoins des miracles de Dafa, mon fils et la plus jeune de mes filles ont d’emblée commencé la pratique. Ma fille aînée a commencé elle ausi à lire les livres. Grâce à la compassion infinie du Maître, ma famille avait trouvé le bonheur.


Finis les jours baignés de nos larmes ! Notre famille toute entière souhaite profiter de cette opportunité pour remercier le Maître pour Sa grâce !


La protection compatissante du Maître


Au cours de ma cultivation, j’ai vécu de beaucoup de miracles dont voici deux exemples.


Je montrais une vidéo d’une conférence du Maître à un groupe de pratiquants quand un autre pratiquant m’a apporté une copie des derniers enseignements du Maître. Pendant que quelqu’un changeait les disques dans le lecteur de DVD, j’en ai profité pour commencer à faire une copie des derniers enregistrements du Maître, mais je n'ai pas pu terminer avant que les vidéos soient changées. Cependant, le téléviseur refusait de montrer aucune image en dépit de nos efforts. Un autre pratiquant m’a conseillé de remettre la copie à plus tard et d’écouter l'enseignement du Fa d’abord.


J’ai quitté la pièce voisine et suis entrée dans la salle de projection. Dès que je me suis assis, le téléviseur a recommencé à diffuser les images vidéo normalement.


A cet instant, chacun a ressenti la compassion du Maître et a remarqué le miracle tandis que j’étais ému aux larmes.


Une autre fois, un pratiquant chargé de la coordination a visité notre site de pratique pour en savoir plus sur la situation de notre cultivation du moment. Nous avons discuté jusqu’à 1 h du matin. Juste au moment où nous étions sur le point d’aller au lit, la lumière s’est soudain allumée éclairant toute la pièce. Le pratiquant s'est tourné vers moi se demandant comment la lumière avait pu s’allumer toute seule.


J'ai répondu que nous devrions essayer d'en chercher la raison, et lui ai demandé à quelle heure il avait l’habitude de pratiquer. Il me répondit que c’était à 1 h du matin. Nous avons remarqué qu’il était exactemnt 1 h du matin et je lui ai demandé : " Est-ce que ce n’est pas ton heure habituelle de pratique ? " Le Maître nous rappelle que ce n’est pas le moment d’aller dormir."


Le pratiquant me demanda alors à quelle heure je pratiquais les exercices , et j’ai répondu que je le faisais à 4 h du matin. Alors, il m’a dit : " Nous aller nous réveiller tous les deux à 4h du matin pour pratiquer les exercices. Qu’en penses-tu ?" J’étais d’accord, et immédiatement la lumière s’est éteinte."


Cette nuit-là , nous avons senti la présence de Maître à nos côtés. Il nous protégeait à mesure que nous cultivions et nous guidait constamment afin que nous puissions nous élever.

Dénoncer les mensonges et clarifier la vérité

Après avoir souffert pendant deux ans d’une paralysie invalidante, j’étais miraculeusement guéri. Cette nouvelle se répandit à des kilomètres à la ronde, et davantage de gens vinrent pratiquer, le nombre de pratiquants passa en conséquence d’une poignée à une douzaine de personnes.


Le Parti communiste chinois (PCC) a initié une persécution sans précédent du Falun Dafa le 20 Juillet 1999, menant une campagne de diffamation de la pratique et tournant en dérision le Maître tout en persécutant cruellement les pratiquants de Dafa.


Quelques jours après avoir diffusé la propagande perverse, les tribunaux locaux et la police ont envoyé 7 à 8 bandits qui ont débarqué chez moi pour une perquisition. Ma femme et moi leur avons clarifié la vérité, et leur avons dit que c’était Dafa et le Maître qui avaient sauvé notre famille et que Dafa était bon .


Comme ma situation était largement connue dans la communauté, les bandits confrontés à la vérité restèrent sans rien dire et repartirent à contrecoeur.


Depuis ce jour, des agents venaient souvent chez nous pour nous harceler et nous espionner. Ce qui eut de sérieuses répercussions sur l’environnement de notre groupe de pratique et qui perturba grandement les pratiquants.


Comme notre environnement de cultivation était troublé, nous étions forcés de changer notre emploi du temps et de pratiquer la nuit. La nuit, ma femme et moi, nous nous risquions à distribuer des documents. La journée, nous conversions avec les gens pour clarifier la vérité.


La plupart de ceux que je rencontrais posaient inévitablement la question : « Mais pourquoi les medias donnent-ils une si mauvaise image du Falun Dafa ? »


Je répondais que les medias rapportaient des contre-vérités, que le Falun Dafa pouvait guérir les maladies et redonner la santé aux gens. " Comme vous avez pu le constater, j’en suis un exemple vivant."


La plupart des gens étaient prêts à me croire sur parole et à accepter la vérité. Quelques jours plus tard, je les ai aussi incités à démissionner du PCC et de ses organisations affiliées.


Un secrétaire du Parti du village a compris la vérité et a bénéficié d'avoir soutenu Dafa lui

Juste avant l’an 2000, il y a eu une réunion pour les responsables locaux du village. Pour empêcher les pratiquants de Dafa de faire signer des pétitions, le secrétaire local du Parti reçut l’ordre d’emmener les pratiquants au centre de lavage de cerveau de la ville.


Notre secrétaire local du Parti avait compris la vérité, alors il a dit à tous ceux qui étaient là : " Je crois que Falun Dafa est bon. Ce serait fantastique si tout le monde pouvait pratiquer, parce que les agriculteurs qui pratiquent le Falun Dafa paient toujours leurs impôts à temps sans rechigner. " Les pratiquants de Dafa de notre village sont de bonnes personnes qui vivent en suivant les principes Authenticité-Bonté-Tolérance. Je n’ai nullement l’intention d’emmener ces gens au centre de lavage de cerceau. »


Après avoir entendu ce qu’il avait à leur dire, les cadres de la ville ne l’ont ni blâmé, ni critiqué. L’un d’eux lui a même donné 300 yuans pour le dépanner à l’approche du Nouvel An. Les représentants du centre de lavage de cerveau ont perdu toute capacité d'agir.


En écrivant mes expériences de cultivation personnelle, j’aimerais saisir cette opportunité pour exprimer ma gratitude pour l’immense bienveillance dont Dafa m’a entouré, et remercier le Maître pour Sa miséricorde pleine de compassion ! J’espère que davantage de gens comprendront la vérité et auront un brillant futur.


Version anglaise
Miraculous Recovery from Incurable Paralysis

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.