Une persécution implacable - Une femme innocente enlevée dans une gare alors qu’elle se rendait au mariage d’un neveu.

" Ne nous parlez pas de la loi – nous sommes des bandits " a déclaré la police à Mme Xiao Mingxia alors qu’ils l'arrêtaient dans une gare, " Le PCC a le pouvoir, et le pouvoir est la loi. Que pouvez-vous faire contre ça ? "


Lorsque Mme Xiao, du village de Tugou, commune de Shizilu dans le canton de Junan, a été embarquée ce jour-là, elle se rendait au mariage de son neveu. Ce 1er juin 2014, l’arrestation a été orchestrée par le Comité judiciaire et politique du canton de Junan, le Bureau 610 du canton et l’équipe de la sécurité intérieure.


Mme Xiao a averti les autorités que leurs actions étaient illégales et constituaient une violation de ses droits. Mais ça ne les a pas empêchés de lui prendre son téléphone portable et son argent. Plus tard, elle a été interrogée par Chen Xin et Guo Qiang au poste de police de Chengnan.


Ils ont essayé la coercition et la séduction : " Si vous nous dites qui d’autre pratique le Falun Gong dans votre village, nous vous laisserons partir immédiatement. " Mme Xiao a refusé et leur a demandé à la place : "Rendre visite à ma famille est mon droit. Comment pouvez-vous consciemment enfreindre la loi de la sorte ? "


Chen Xin et d’autres se sont rendus au domicile de Mme Xiao et ont essayé d’y entrer par effraction, mais sans y réussir. Ils ont alors emmené Mme Xiao au Centre de détention du canton et l’ont accusée d’être membre d’une organisation sectaire.


Chen Xin et les autres sont entrés une seconde fois au domicile de Mme Xiao et Chen a escaladé la clôture pour pénétrer chez elle. Ils ont alors pris pour 4000 yuans de ses effets personnels. Ils ont aussi embarqué l’époux de Mme Xiao, Du Cunmin, qu’ils ont détenu dans le centre de détention du canton.


Mme Xiao a été détenue pendant dix jours et a manqué le mariage de son neveu et la chance d’une réunion de famille. Son époux, Du Cunmin, est toujours en détention.


Une persécution implacable

Mme Xiao, 45 ans, a commencé à pratiquer Falun Gong en mai 1997. Le Falun Gong a amélioré sa santé physique et mentale et sa famille est devenue harmonieuse.


Depuis le début de la persécution en juillet 1999, elle a été soumise à une persécution implacable entre les mains du PCC et de ses voyous.


Elle a été arrêtée et détenue, peu de temps après le 20 juillet 1999 et détenue de nombreuses fois au poste de police local. Durant l’été 2000, elle a aussi été détenue deux semaines par le Bureau 610 du canton, dans le centre de lavage de cerveau de Banxuan.


Les mêmes autorités l’ont emmenée pour un mois dans le centre de détention du canton au cours du printemps 2001, puis l’ont transférée dans un établissement correctionnel pendant quelques semaines supplémentaires. Son époux a été arrêté dans le même temps et détenu durant deux semaines. Au cours de l’hiver 2001, elle a été, à nouveau, emmenée dans un centre de lavage de cerveau, où elle a été détenue pendant deux semaines.


Ces autorités l’ont à nouveau arrêtée et emmenée dans un établissement pour personnes âgées pour deux semaines de lavage de cerveau forcé, au cours du printemps 2003. Lorsque son mari a demandé sa libération, il a été lui aussi détenu pendant un mois.


Le 10 mai 2005, les agents Chen Xin et Ma Zongtao ont emmené Mme Xiao dans le centre de détention de Yishui pour 20 jours. Elle a alors été transférée dans le camp de travail pour femmes N° 1 de Jinan, pour deux ans. Après avoir été libérée le 31 mars 2007, les agents du bureau 610 local ont continué à la harceler.


Au cours des huit dernières années, Mme Xiao a été arrêtée, torturée, maltraitée et menacée d’innombrables fois. Sa famille et ses enfants ont aussi enduré un traumatisme incessant, cependant le harcèlement continue.

Responsables :

Canton de Junan: Zhao Shumin 赵树敏 ; Secrétaire du Comité judiciaire et politique, Chen Zhangwei 陈章伟, Zhao Lantao赵兰涛 ; Bureau 610 du canton, Chen Xin陈鑫, Guo Qiang国强, Liu Xipeng刘希鹏, Équipe de la sécurité intérieure, Sun Zhonghua 孙中华, Zhao Zhongli ; Poste de police ferroviaire du département de police de Junan, poste de police de Shiziluchengnan ; Centre de correction de Junan


Version en anglais:
Relentlessly Persecuted, Innocent Woman Is Snatched at a Railroad Station on Way to Nephew's Wedding

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.